Manga

« Tenjin : Le dieu du ciel » T1 de Yoichi Komori, Muneaki Taoka et Tasuku Sugi

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Tenjin : Le dieu du ciel » T1
Auteurs : Yoichi Komori, Muneaki Taoka et Tasuku Sugie
Genre : Manga / Littérature ados-adultes
Éditeur : Kana

.

résumé du livre

Riku Sakagami est fils et petit-fils de pilotes militaires. Il rêve, lui aussi, de manoeuvrer un avion de chasse ! A l’école de formation, dès le premier vol, Riku fait la preuve d’aptitudes innées exceptionnelles. Ce qui n’échappera pas à ses instructeurs mais également à Hayari, la meilleure recrue de l’école, qui pourrait bien voir en lui un rival !

.

Ma critique

Dernière lecture des 48H BD 2018. On conclut l’aventure avec un manga à la fois plaisant, mais pas forcément passionnant si on n’aime pas le sujet (ce qui est malheureusement mon cas…). Cette saga s’adresse aux passionnés d’aviation, puisque Riku, un jeune homme de dix-neuf ans, rêve de devenir pilote d’avion de chasse… Pour ma part, je ne suis pas spécialement fan de tout ce qui est « méchas » ou avions en manga. couv39079863De ce fait, je n’ai pas spécialement été touchée ou emballée par les sensations décrites par le héros ou par ce qu’il va vivre… Néanmoins, je dois reconnaître que l’auteur propose une histoire abordable : il n’y a pas de notions trop techniques ou d’éléments difficiles à comprendre. A ma grande surprise, on est d’ailleurs sur une ambiance lycée/faculté avec des cours et des épreuves pratiques ! Riku va rapidement former un petit groupe avec la jolie Nao, Kôjiro, Ichirô et même Takayuki, un rival qu’il va apprendre à connaître. On va suivre la progression de chacun : leurs difficultés, leurs réussites, leur personnalité ainsi que leur famille. Hormis le contexte qui est assez original, l’atmosphère sonne très classique, surtout si on a déjà lu des mangas en milieu étudiant…

Le coup de crayon est assez chouette. Les avions sont superbement réussis et les visages sont très expressifs. Les planches dégagent énormément de rythme et de dynamisme. C’est d’ailleurs pour cela que j’ai décidé de découvrir cet ouvrage même si la quatrième de couverture ne me bottait pas plus que ça… Riku est tout à fait le type de héros que l’on retrouve dans les shonen : un personnage passionné, rêveur, vif, entêté, bout en train et ami fidèle. Il m’a un peu fait songer à Soma de « Food Wars ! », car il nourrit des rêves d’enfant et s’en donne les moyens en allant jusqu’au bout. Comme la plupart des mangas, notre jeune héros va avoir des épreuves dont il va tirer des leçons et d’où il va en ressortir grandi… Mais la plus grande bataille réside dans l’évolution des capacités de Riku ! En effet, Takoaka Hayari, pilote de génie et modèle de l’école, s’intéresse à lui. On a l’idée de mentor/rival/ami à surpasser… Personnellement, cela ne me dérange pas, mais je trouve que c’est un élément classique qui s’ajoute de nouveau à une trame scénaristique déjà très employée dans le genre. En soit, le manga n’est donc pas mauvais ; il est prometteur et pose bien les bases de son histoire ! J’aurais simplement souhaité plus d’originalité

.

48hbd-logo-02.

CitationsLe ciel… Depuis les temps immémoriaux… les humains croient qu’il est le domaine de Dieu. Nous le vénérons. Pour nous qui n’avions pas d’ailes, ce monde semblait hors d’atteinte.

—————

L’avion qui prend de la vitesse… Les pneus qui crissent… Le vrombissement de l’hélice… Le rugissement du moteur… Cette force qui me colle à mon siège… Et soudain… La gravité qui disparaît… C’est ça… La puissance du vol !

—————

– Sakagami, tu ne crois pas qu’il va nous poser des problèmes ? Il s’est déjà battu avec un autre élève.
– Non, au contraire. Il n’a pas l’air du genre à se bagarrer pour rien. Pour moi, il a choisi le moyen le plus rapide pour résoudre le problème. Il a évalué la situation… Et a pris une décision difficile sans sourciller. Comme un autre homme a réussi à le faire un jour.

.

Ma note

3/5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s