Bit-Lit·Fantastique/Fantasy·Romances·Young adult

« La source » (Kayla Marchal T3) d’Estelle Vagner

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « La source » (Kayla Marchal T3)
Auteur : Estelle Vagner
Genre : Fantastique / Bit-Lit / Young Adult / Romance
Éditeur : Du Chat Noir

.

résumé du livre

Kayla est en route avec ses compagnons pour trouver la Source et acquérir un pouvoir qui lui permettra de vaincre Aymeric, le roi des polymorphes, une bonne fois pour toute et ainsi stopper ses réincarnations. Mais les difficultés sont nombreuses : maitriser cette force instable, consoler une sœur éplorée, apaiser un renard blessé et surtout apprendre à dire adieu. Car en plus de livrer son plus grand combat, Kayla, pour tenir sa promesse et restituer l’énergie confiée jadis par la déesse, devra accepter son sacrifice. Et bien plus encore…

.

Ma critique

Quel régal de plonger de nouveau dans les aventures de Kayla ! Je me suis même demandée pourquoi j’ai mis aussi longtemps avant de lire ce troisième et dernier opus ! Avec plaisir, j’ai retrouvé cette héroïne au tempérament pétillant, déterminé, frais, drôle et explosif… couv75732048Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle va avoir beaucoup de choses à faire ! Entre chercher la fameuse source qui donne son nom au roman, encaisser les prises de bec avec son âme-sœur, protéger ses amis, trouver sa place auprès de la meute, gérer ses pouvoirs magiques et sauver le monde, il n’y a pas de quoi s’ennuyer ! Quand on repense au premier opus, on réalise à quel point l’évolution de Kayla a été importante. On n’a plus la demoiselle faible et au pouvoir instable. La belle est à présent sûre d’elle, capable de faire preuve de patience et de résolution pour maîtriser ses dons hors du commun. Elle n’hésite plus à faire preuve d’autorité, même face à Jérémiah qui continue toujours à la taquiner, ni face à des alphas qui mettent en doute ses origines. Pourtant, les récents événements pourraient la faire douter ou la faire déprimer. Son équipe a vraiment subi de lourdes pertes, tandis que la jeune polymorphe a dû faire des choix draconiens… L’heure n’est plus à la détente ou à la rigolade : la guerre est imminente et les antagonistes continuent d’agir… (Et on sait très bien que l’auteure n’hésite pas à maltraiter ses personnages !) Il y a donc une bonne tension tout au long de l’ouvrage.

En plus de Kayla, les personnages secondaires comme le vieux Shahin, Jérémiah, Max ou encore Jade vont davantage être creusés. On va vraiment peaufiner leur caractère et leur donner une personnalité propre, originale et complète. J’ai par exemple été agréablement surprise par Jade, la sœur de cœur de Kayla, qui va changer du tout au tout. Elle a vraiment apporté quelque chose au récit, que ce soit avec son humour lorsqu’elle a le moral, ses remarques pleines de justesses lorsque la peine la ronge ou encore par ses actions. Je me suis terriblement attachée à elle… Peut-être même presque autant que l’héroïne ! Ce second opus va également permettre au lecteur de retrouver certains personnages appartenant au passé, puisqu’Estelle Vagner va faire revenir certains membres de la meute à laquelle appartenait Kayla…

De l’action, des combats, du suspense, de la manipulation, des coups bas, du drame, des émotions et des alliances… Cet ultime volet tient ses promesses ! Il enchaîne à merveille les batailles, les échanges entre les personnages, les twists et les événements. D’ailleurs, j’ai particulièrement apprécié le moment de la grande guerre puisque vers les deux tiers de l’ouvrage. En effet, à ce moment précis, le récit va prendre une tournure inattendue : ce sont les personnages secondaires qui vont devenir narrateurs ! Cela permet ainsi de vivre les événements de chaque point de vue, d’éclairer le lecteur sur certains passages et de mieux comprendre le caractère de certains ! D’ailleurs, attendez-vous à être surpris ! Pour ma part, je ne pensais pas que le scénario prendrait cette direction ! C’est à la fois original, déstabilisant et plaisant… Il en va de même pour les interviews/remerciements qui ont eu le mérite de m’arracher plus d’un sourire ! Une saga à découvrir, surtout lorsque l’on apprécie l’urban fantasy/la bit-lit qui touche à la mythologie… Pour conclure, je tiens à féliciter les éditions Le chat noir pour ces trois couvertures sublimes !

.

exilestellevagnerlasource

.

Citations

Je ne te le pardonnerai pas !

.
—————
.
C’est une guerre sans fin. Tant qu’il y aura du pouvoir, des gens se battront pour l’obtenir
.

—————
.
Proposer à un de ces mecs une puissance inouïe même pour quelques instants, c’est un peu comme inviter des femmes à des soldes privées dans les plus grandes enseignes.

.

Ma note

4,5/5

saiwhisper-4etoiles-bonne-lecture

 

4 réflexions au sujet de « « La source » (Kayla Marchal T3) d’Estelle Vagner »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s