BD·Horreur·Romans policiers / Thriller·Science Fiction

« Quarantaine » (Revival T2) de Tim Seeley et Mike Norton

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Quarantaine » (Revival T2)
Auteurs : Tim Seeley et Mike Norton
Genre : Comics / Science-Fiction / Horreur / Polar
Éditeur : Delcourt

.

résumé du livre

Les vivants et les ranimés tentent de cohabiter et de ramener un semblant de normalité. Mais comment mener une existence paisible quand serial killers et trafic de bouts de cadavre viennent parasiter le quotidien ? Sans compter cet être fantomatique qui erre dans les bois…

.

Ma critique

Un second tome un peu en dessous du premier. Est-ce parce que je n’étais pas à fond dans mes lectures cette semaine ? Est-ce parce que j’ai trouvé que le fil conducteur de l’histoire n’était pas assez visible ? Est-ce parce que le mystère est encore trop épais et que l’on n’a pas appris grand chose ? Est-ce parce que j’ai eu l’impression que l’on était encore dans la mise en place avec un contexte à poser et la présentation de nombreux nouveaux personnages ? couv71460634Peut-être est-ce un peu de tout ça… En tout cas, j’ai trouvé « Quarantaine » un peu moins bon que son prédécesseur…

On reprend l’histoire plus ou moins après l’opus précédent. Dana poursuit toujours ses enquêtes liées aux « réanimés », mais garde en tête l’affaire irrésolue d’un de ses proches. Le récit va surtout se focaliser sur Cooper, son fils, ainsi que sur sa sœur. Cette dernière est toujours aussi badass ! Elle fait preuve d’un caractère surprenant et va souvent aux devants du danger. Toujours aussi forte et parfois dingo, elle n’hésitera pas à employer la violence si on se dresse devant elle. Je suis toujours aussi curieuse de voir l’évolution de cette jeune femme, car elle est encore très mystérieuse. En ce qui concerne Cooper, il est toujours suivi par l’étrange fantôme qui, bizarrement, ne l’effraie plus alors qu’il a un physique terrifiant. On va voir comment il vit lorsqu’il n’est pas avec sa mère. Or, il semblerait que son père et sa belle-mère aient des choses à cacher… 

Des dessins toujours de qualité, de la violence poussée à son paroxysme (gare aux âmes sensibles), une ambiance toujours aussi mystérieuse, des personnages principaux intrigants et des secondaires pourris jusqu’à la moelle, quelques moqueries de la société américaine (ex : des donuts dont raffolent les policiers, même sur une scène de crime), … Ce second opus a plusieurs atouts entre ses pages. Cependant, même si j’ai aimé ma lecture, elle est tout de même en dessous du premier tome, car j’ai vraiment du mal à distinguer le scénario principal et ignore encore dans quelle direction les auteurs iront.

.

.

Citations

C’est bon Papa. Je comprends. La vie, c’est pas un jeu vidéo. Parfois, les gens DOIVENT mourir.
.
—————
.

Donc, eux, ce sont mes bonhommes préférés, mais j’en ai d’autres. Et tu es ici, tout seul, sans personne à qui parler. Et peut-être que ta mère est toujours au travail, et que les gosses à l’école te trouvent bizarre.
.

—————
.
On ne vit qu’une fois, non ? Enfin, en général.
.

Ma note

3,5/5

Publicités

2 réflexions au sujet de « « Quarantaine » (Revival T2) de Tim Seeley et Mike Norton »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s