Fantastique/Fantasy·Science Fiction·Young adult

« Forget Tomorrow » T1 de Pintip Dunn

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Forget Tomorrow » T1
Auteur : Pintip Dunn
Genre : Science-Fiction / Dystopie / Fantastique
Éditeur : Lumen

.

résumé du livre

Imaginez un monde où votre avenir a déjà été fixé… par votre futur moi ! Callie vient d’avoir dix-sept ans et, comme tous ses camarades de classe, attend avec impatience le précieux « souvenir », envoyé par son moi futur, qui l’aidera à se glisser dans la peau de la femme qu’elle est destinée à devenir. Athlète de haut niveau… Scientifique de renom… Politique de premier plan… Ou, dans le cas de Callie, tueuse. Car dans son rêve, elle se voit assassiner Jessa, sa jeune sœur adorée… qu’elle passe pourtant ses journées à protéger des autorités, car l’enfant a le pouvoir caché de prédire l’avenir proche ! Avant même de comprendre ce qui lui arrive, Callie est arrêtée et internée dans les Limbes – une prison réservée à tous ceux qui sont destinés à enfreindre la loi. Avec l’aide inattendue de Logan, un vieil ami qui a cessé, cinq ans auparavant, de lui parler du jour au lendemain, elle va tenter de déclencher une série d’événements capables d’altérer son destin.

.

Ma critique

J’ai acheté les deux premiers opus de la saga suite à de bons avis sur la blogosphère comme celui de La route des lecteurs et, bien que « Forget Tomorrow » contienne des défauts, je reconnais m’être divertie et avoir eu envie de poursuivre ma lecture en enchaînant directement avec « Remember Yesterday ». Cette dystopie nous plonge au cœur d’un monde futuriste où les habitants d’Eden City sont conditionnés par un souvenir de leur futur reçu pile le jour de leurs dix-sept ans. Celui-ci oriente directement la vie et la carrière de chaque individu, qui n’a d’autre choix que de se soustraire à cette destinée. Si pour certaines personnes, l’avenir s’annonce brillant ou en rapport à leurs passions, pour d’autres, c’est la douche froide : il est possible d’avoir une funeste vision de soi en train de commettre un délit, voire un meurtre ! C’est le cas de Callie, l’héroïne, dont le futur est d’assassiner sa petite sœur adorée Jessa. Ce principe original m’a fait songer au roman « Le mot d’Abel » de Véronique Petit où les adolescents reçoivent un mot, bon ou mauvais, guidant leur destinée. Apparemment, l’inspiration vient également de « Minority Report » que j’ai vu il y a bien trop longtemps pour m’en souvenir. Ici, le système est défini comme infaillible : il semble improbable de fuir ou d’envisager autre chose. couv42446549La pauvre Callie est donc arrêtée en tant que criminelle potentielle, puis jetée dans les Limbes, une prison qui cache plusieurs secrets ! Juger une personne avant même que celle-ci agisse est terrifiant… Le lecteur plonge assez vite dans l’ambiance, car le fameux événement arrive rapidement et les conditions dans la cellule des Limbes sont aussi pénibles que difficiles… Les pensées de la narratrice sont bien retranscrites et l’on comprend aisément sa peine, son incompréhension ainsi que son envie de tout faire pour ne pas devenir une tueuse

Callie est un personnage principal sympathique, fort, protecteur, idéaliste et un peu naïf. Elle ne baisse pas les bras malgré ses peurs. C’est une héroïne que l’on prend plaisir à suivre, même si j’aurais espéré qu’elle possède un peu plus de peps. Pour moi, elle manque assez de profondeur… Tout comme Logan, son compagnon qui va l’aider à essayer de déjouer le système. De façon générale, j’ai trouvé que les protagonistes manquaient de consistance, étaient trop de passage (surtout ceux d’Harmony) et avaient tendance à rester très manichéens ! Cependant, j’ai mis ce défaut de côté, préférant découvrir avec plaisir ce qu’il allait advenir dans le scénario. Or, je n’ai pas été déçue, en particulier du côté de Jessa dont certains secrets m’ont étonnée. J’ai également apprécié tout le côté fantastique de l’univers, puisque certains individus possèdent un pouvoir psychique comme la télépathie, la télékinésie et d’autres talents magiques. Or, les autorités sont déterminées à mettre la main sur ces personnes et cachent bien des choses. Callie et ses alliés vont apprendre progressivement ce que le gouvernement trame dans l’ombre… Le rythme est en dents de scie toutefois, cela ne m’a pas dérangée, car Pintip Dunn a su alterner les découvertes, les rapprochements entre les personnages, les twists ainsi que les rebondissements. Ainsi, je ne me suis pas ennuyée durant ma lecture. Il y a aussi une bonne tension, en particulier dans le premier et dernier tiers de l’ouvrage !

Le livre a pour qualité d’aborder des thématiques intéressantes comme la liberté, le choix de construire son futur et la confiance en autrui. Mon principal regret vient de la romance que je n’ai pas jugée très pertinente et un peu trop présente. Certes, le rapprochement entre les deux héros saute aux yeux dès le début et conduit à de nombreuses petites scènes mignonnes où le duo va se rapprocher ou découvrir ce qu’est l’Amour néanmoins, ce n’est pas non plus transcendant. On pourrait dire que tout se fait vite néanmoins, cela ne m’a pas chiffonnée, car le couple se connaît depuis plusieurs années. Par contre, je suis surtout restée de marbre aux états d’âme de Callie, complètement perdue entre ses sentiments et le Devoir… Mais, à y réfléchir, je dois reconnaître qu’une amitié à la place d’une histoire d’amour n’aurait pas fonctionné. Il fallait ce type d’émotions pour justifier certaines réactions du tandem, notamment celles réalisées sur un coup de tête. Je suis donc assez partagée par ce point. En revanche, j’ai été touchée par la relation entre Callie et Jessa : on a là un très beau lien entre les deux sœurs. J’ai trouvé les passages entre les deux jeunes filles remplis de tendresse…

Le dénouement est, à mon sens, plutôt logique, même s’il saura surprendre ! Rares sont les auteurs choisissant un tel final et c’est ce qui m’a plu, puis donné envie de lire la suite. N’étant qu’au début de celle-ci, j’espère que le récit continuera d’apporter son lot de surprises, de développer davantage l’univers et de creuser les personnages secondaires. Quoi qu’il en soit, ce premier tome fut une bonne lecture !

.

.

Citations

Connaître ton futur ne te dicte pas ta façon d’agir. Tu dois te faire confiance, c’est ta seule marge de manœuvre.
.
—————
.
– Et toi, tu es qui ?
L’œil cligne.
– Tristine.
– Christine ?
– Non, Tristine. Parce que je suis toujours triste, ou que je rends les autres tristes autour de moi, à toi de voir.
.

—————
.
Il va bientôt partir mais ce n’est pas le moment de m’appesantir sur mon chagrin, j’ai des années devant moi pour pleurer. Alors pour la première fois de ma vie, j’oublie notre passé. J’oublie notre futur. Je me jette à corps perdu dans l’instant présent.
.
—————
.
L’espoir, même irrationnel, est une force. Quand la bataille semble perdue d’avance, c’est ce qui nous permet de ne pas baisser les bras.

.
.

Ma note

4/5

9 réflexions au sujet de « « Forget Tomorrow » T1 de Pintip Dunn »

  1. J’avais ajouté ce premier tome à ma WL il y a un bon moment, déjà. Et je suis contente de voir que tu l’as apprécié 😉.
    Ce qui m’avait attirée, c’est surtout l’idée originale sur laquelle repose le livre, et j’ai l’impression que l’auteure a su l’exploiter. Bon, la saga va rester dans ma WL, du coup ^^.

    Aimé par 1 personne

  2. Dans ma PAL depuis tellement longtemps que je ne me souvenais plus du résumé…
    À la lecture de ton avis, je ne regrette pas mon achat parce que malgré la romance (mais c’est le point faible de beaucoup de romans de YA), les thématiques abordées, la relation entre sœurs, le concept de base, le rythme et le final ont l’air de valoir qu’on s’y attarde.

    Aimé par 1 personne

    1. Tu as raison : beaucoup de livres YA tombent dans le piège de la romance… Et la suite de cette saga ne fait malheureusement pas exception.
      Effectivement, l’ouvrage a de très bons atouts à commencer par son concept et la relation entre soeurs. ^^ Bonne future lecture si tu sors un jour ce T1 de ta PAL.

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s