Bit-Lit·Fantastique/Fantasy·Romances·Romans policiers / Thriller

« Le cri du loup » (Alpha & Omega T1) de Patricia Briggs

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : Le cri du loup (Alpha & Omega T1)
Auteur : Patricia Briggs
Genre : Bit-Lit/Urban Fantasy/Romance/Thriller
Editeur : Milady

Après avoir pris plaisir à dévorer les préludes de cette saga, mon enthousiasme n’a pas déchanté lorsque je me suis attaquée au premier volume « Le cri du loup ». couv25170144Tout sourire, j’ai retrouvé le duo de loups-garous « Anna-Charles ». Leur relation évolue au fil du récit : tous deux tentent de s’apprivoiser mutuellement et d’apprendre à vivre à deux sans se blesser. Suite à ce qu’elle a vécu pendant plusieurs années (viols et maltraitance), Anna est encore très fragile. Heureusement, son compagnon est là pour prendre soin d’elle, pour la rassurer et pour la protéger. Apparemment, cela semble être inhabituel pour Charles ou pour son côté lupin nommé « Frère Loup ». En effet, Charles était un homme plutôt solitaire qui se refusait tout sentiment en raison de son « métier » (il est le bras droit du Marrok, il tue lorsqu’on le lui ordonne). Cette relation est donc toute nouvelle pour lui aussi. D’une certaine façon, les deux loups-garous se cherchent et apprennent à se connaître tout en se découvrant eux-mêmes. La narration alternée permet au lecteur de découvrir leurs pensées respectives : leurs envies, leurs craintes et leurs sentiments. Parfois, certaines scènes sont perçues par les deux protagonistes, ce qui peut paraître redondant. En ce qui me concerne, cela ne m’a pas dérangée car j’étais vraiment prise dans le récit.

Contrairement à d’autres ouvrages de Patricia Briggs, il n’y a pas autant d’action que d’accoutumée. Certes, il y a des rebondissements et un mystère qui sera résolu à la fin, mais c’est peu par rapport à d’autres opus. L’auteure a préféré mettre en avant l’intégration d’Anna dans sa nouvelle meute. La jeune femme va enfin découvrir ce qu’elle est et que les autres loups-garous ne sont pas là pour la violenter ou la soumettre. Au début, cela va être terriblement difficile pour Anna qui a été totalement brisée psychologiquement et physiquement par son ancienne meute. Contrairement à Mercy qui a un caractère explosif, Anna est un personnage torturé (elle va s’accepter et devenir forte bien plus tard, dans un autre tome). Cela peut rebuter le lecteur car la jeune femme est souvent en train de larmoyer ou d’avoir peur. Pour ma part, j’ai accroché à son caractère. Je comprends tout à fait son mal-être, car ce qu’elle a vécu dans le tome précédent a été affreux… Dans ce roman, Anna va donc apprendre énormément de choses que ce soit sa nouvelle meute, son couple et surtout sa Louve Oméga qu’elle ne sait pas encore maîtriser.

J’aime toujours autant ce type de Bit-Lit urbaine : en plus de la relation amoureuse entre Charles et Anna, le lecteur plonge dans un mystère/une affaire dont l’auteure dévoile quelques pistes tout au long du récit. Les « monstres » ne sont pas forcément ceux que l’on croit… Une fois de plus, la plume de Patricia Briggs m’a conquise : je me suis sentie proche des personnages, notamment du couple principal, et me suis laissée entraînée dans son univers fantastique. Par ailleurs, j’ai apprécié les références aux personnages que j’avais rencontré dans la saga de « Mercy Thompson ». Sans être redondante, l’auteure se fait des petits clins d’œil. Pour ceux qui lisent les deux séries en parallèle, c’est un vrai régal.

Citation :

Elle s’étonna que l’espoir soit bien plus difficile à supporter que le désespoir.

 

Ma note :

♥  4/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s