BD·Fantastique/Fantasy

« Les Chevaliers qui ne font plus « Ni » » (Freaks’ Squeele T2) de Florent Maudoux

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : Les Chevaliers qui ne font plus « Ni » (Freaks’ Squeele T2)
Auteur : Florent Maudoux
Genre : Fantastique/Bande dessinée adulte/Comics
Editeur : Ankama Editions

Notre belle équipe de bras cassés tente toujours de faire redresser leur moyenne. couv64810471Hélas, les choses ne sont pas simples ! S’il n’y avait que les bonnes notes, cela serait sans doute surmontable… Mais il n’y a pas que ça : les filles ont été virées de leur petit appart’ et se retrouvent à la rue… Il y a aussi un curieux trio dont les protagonistes prennent enfin connaissance. Or, Petit Panda semble connaître l’un des membres de cette équipe ainsi que ses intentions… Il leur faut également un professeur pour valider leur projet… Vous l’aurez compris, un scénario commence peu à peu à se tisser… Ce qui n’est pas plus mal, car même si j’avais adoré le premier tome, j’avais eu l’impression qu’il n’y avait pas vraiment d’intrigue. Avec ce second volume, on la voit émerger au fil des pages. Je ne ressens pas encore le suspense, mais cela viendra certainement avec la suite. (J’espère en tout cas.)

Quoi qu’il en soit, l’humour est toujours très présent, que ce soit au niveau des dessins, des dialogues ou des situations loufoques. Même s’ils ne font rien de particulier, certains personnages comme Changelin ou la Valkyrie me font toujours sourire. Quant aux scènes burlesques, il y en a énormément. J’ai particulièrement été fan de Rosebud, de sa petite déesse/Vénus de Milo ainsi que de son armée. Il y a également l’armure de la salle des archives… Mon conjoint s’est demandé plus d’une fois pourquoi je riais toute seule à gorge déployée. Non, vraiment, c’est une BD très drôle et sympa.

On commence à mieux cerner les personnages, en particulier nos trois anti héros. Chance est toujours aussi amusante et sans gêne (pas de culotte, gestes et remarques déplacées, etc.). Ayant toujours un commentaire à faire, elle est la comique du groupe. Sa présence apporte beaucoup de fraicheur au récit. Petit Panda est encore une personne mystérieuse, cependant elle commence à dévoiler ses émotions et à se rapprocher des autres. C’est Ombre que l’on a davantage découvert dans ce second tome. Je ne dirais rien afin de ne pas spoiler, toutefois sachez que son histoire est aussi touchante qu’hilarante. Ce gros louloup’ est un personnage très attachant. Il n’empêche : je me demande sans cesse comment ces trois protagonistes font pour se fourrer dans de telles situations tout en parvenant à s’en sortir avec brio !

Enfin, dernier point sur les dessins de Florent Maudoux. Son coup de crayon est réellement incroyable ! C’est beau, dynamique, plaisant à regarder, les personnages sont très émotifs, … Bref, je suis émerveillée ! le tout est rempli de petits détails ou références (moins que dans le premier tome) et de codes liés au manga. C’est un régal visuel. C’est beau, fun, original… Que demander de plus, si ce n’est la suite ?!

Citation :

La salle des archives est un endroit dangereux et plein de surprises. Ici, on part à la recherche de la connaissance comme on part à la guerre.

 

Ma note :

♥  4/5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s