Fantastique/Fantasy

« Le Dernier vœu » (Le Sorceleur T1) d’Andrzej Sapkowski

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : Le Dernier vœu (Sorceleur T1)
Auteur : Andrzej Sapkowski
Genre : Fantasy/Recueil de nouvelles/Livre adapté en jeu vidéo
Editeur : Milady

Ayant passé de longues heures sur le jeu « The Witcher III », j’ai eu envie d’en savoir plus sur l’univers de Geralt. Par ailleurs, après quelques recherches, j’ai appris que le jeu est une adaptation des livres d’Andrzej Sapkowski et non l’inverse ! couv3918041Cette information a attisé ma curiosité et m’a donné envie d’en savoir plus… Or, je suis une grande dévoreuse des sagas des éditions Milady… Bien que je trouve la couverture affreuse, je me suis tout de même dit qu’il serait idiot de passer à côté de la saga « Sorceleur ».

Contrairement à ce que je croyais, ce premier tome n’est pas un long roman, mais plutôt un ensemble de nouvelles. Bien qu’elles puissent plus ou moins se suivre à cause de la blessure ou des divagations de Geralt, elles peuvent très bien se lire individuellement. Chaque récit est construit de la même manière : mise en place de l’intrigue, rencontre des différents personnages, affrontement et happy end grâce à ce cher sorceleur… C’est un peu dommage : j’aurais souhaité au moins une histoire qui ne réponde pas à ce schéma… N’aimant pas spécialement les nouvelles, j’ai mis plus de temps que je ne le pensais avant de terminer cet ouvrage. Il faut dire que la présence de ce cher Jaskier m’a autant fait sourire que pousser des soupirs ! Qu’il est agaçant ! Heureusement, sa présence m’a permis de comprendre comment Geralt a rencontré et succombé à la belle Yennefer. Cette nouvelle m’a agréablement surprise. Je ne m’attendais pas à une telle rencontre… A la place de Geralt, je n’aurais jamais choisi un tel vœu. (Il faut dire que je suis une fan de Triss et qu’il est hors de question que Yen’ aille avec le sorceleur !^^) Cela dit, j’ai pris plaisir à retrouver la plupart des personnages du jeu. Cela m’a permis de mieux comprendre quelques scènes ou discutions de « Witcher III ».

J’ai été surprise par l’idée de contes revisités de façon bien sanglante ou alors assez grivoise (exemples : « La Belle et la Bête », « Blanche Neige », « Aladdin », etc.). Même si je ne pensais pas trouver ce genre de choses dans l’univers de « The Witcher », cela m’a beaucoup plu. En outre, je trouve l’univers assez bien retranscrit : il y a de nombreux combats, des joutes verbales et pas d’échanges entre les personnages ainsi qu’un bestiaire riche avec des créatures en tout genre. De plus, notre cher sorcier à gages est fidèle à lui même : franc, vif d’esprit, d’un humour cynique, parfois bourru, plein de sagesse et surtout bien plus humain que la plupart des Hommes. Geralt de Riv n’est pas un être sanguinaire qui détrousse les jeunes villageoises. Il chasse simplement les monstres pour ceux qui savent se montrer charitables. C’est un mutant que l’on croit sanguinaire, mais qui a en fait des principes et le cœur sur la main… Rien d’innovant dans le monde de la littérature, cependant j’apprécie ce personnage.

Par contre, je pense qu’il faut avoir joué ou avoir regardé des vidéos du jeu pour comprendre certaines choses comme les signes (Aard, Igni, Axii, etc.). En tout cas, ce n’est pas développé ou bien expliqué dans le premier volume (j’espère que cela le sera par la suite). Il manque également quelques descriptions temporelles même si on se doute que l’intrigue se déroule dans une époque « moyenâgeuse » avec des monstres ou des sorcières. Le style de l’auteur n’a rien de transcendant et se laisse lire. Ce n’est ni addictif, ni ennuyeux. Cela dit, je pense que si je n’avais pas accroché à l’univers et au personnage, ces nouvelles m’auraient vite lassée (surtout lorsque le scénario reste le même)… Je reste donc partagée par ma lecture et ignore encore si je ferai l’acquisition du second tome.

 

Citations :

– Eh bien ! Tu sais, Geralt ! dit Jaskier en appliquant sur son front un fer à cheval rafraîchi dans un seau. Je ne m’attendais pas à pareil accueil. Cet infirme cornu à barbe de chèvre, ce bouc poilu, il t’a vraiment chassé comme un freluquet. Et j’en ai pris plein la gueule. Regarde la bosse que j’ai !
– Ça fait la sixième fois que tu me la montres. Elle n’a pas l’air plus intéressante que la première.
– […] Moi qui pensais qu’avec toi, je serais en sécurité.
– Je ne t’avais pas demandé de me suivre dans les chanvres. Par contre, je t’avais demandé de retenir tes grossièretés. Tu ne m’as pas écouté, alors maintenant souffre en silence.

—————

– Chaque légende renferme une grain de vérité, dit le sorceleur à voix basse. L’amour et le sang ont l’un et l’autre un immense pouvoir. Mages et savants se creusent la cervelle depuis des années, mais ils n’ont rien trouvé sinon que…
– Sinon que quoi, Geralt ?
– Sinon que l’amour doit être sincère…

 

Ma note :

♥  3/5

Publicités

2 réflexions au sujet de « « Le Dernier vœu » (Le Sorceleur T1) d’Andrzej Sapkowski »

  1. Je l’ai lu il y a quelques années et ça m’avait bien plus, j’avais beaucoup aimé l’aspect conte. J’ai donc acheté le tome 2 et je ne sais pas pourquoi, je ne l’ai toujours pas lu ^^
    Je n’ai jamais joué au jeu, mais je ne me rappelle pas avoir senti de manque à la lecture, bien que des references ont très certainement dû m’échapper !

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, l’aspect conte détourné est très sympathique ! C’est l’un des points forts de ce roman.
      Mince pour le second tome : j’aurais voulu savoir s’il était bien. Bon, je ferai des recherches sur divers sites de lecture.^^ Beaucoup parlent en bien du troisième volume et disent qu’il faut commencer par là.
      C’est cette histoire de signes que je trouve peu compréhensible à moins d’avoir joué. Comme tu l’as dit, le reste est très facile à comprendre et ne bloque pas la lecture. c:
      #Saiwhisper

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s