Fantastique/Fantasy·Horreur

« Livre de sang » de Clive Barker

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : Livre de sang
Auteur : Clive Barker
Genre : Horreur / Fantastique / Recueil de nouvelles
Editeur : J’ai lu

résumé du livre

Un train qui s’enfonce dans la nuit, chargé d’une marchandise immonde… Le train de l’Abattoir !… Une maison hantée par un démon maléfique et cruel qui s’acharne à rendre fous ses habitants… Une énorme truie dont l’appétit monstrueux exige des sacrifices humains… Des géants sanguinaires faits d’hommes enchaînés, de corps convulsés… Simon McNeal, vrai ou faux médium, réceptacle de ces récits atroces, sera-t-il un objet de vengeance de la part de ces hordes de morts qu’il a évoquées ? Plus sombres qu’un cauchemar, puisées dans les ténèbres de l’âme, voici les histoires écrites sur le Livre de Sang ! Celles d’un monde de terreur où les morts se révoltent et se vengent des vivants !

.

Ma critique

Souhaitant un roman d’Horreur, j’ai reçu ce livre grâce à l’équipe de La Dimension Fantastique de ma Kube box. J’avoue que j’avais une certaine appréhension, car je ne suis pas très fan des recueils de nouvelles. Toutefois, après quelques recherches, j’ai constaté que Siabelle, Eric76, Tatooa et d’autres membres dont je lis parfois les critiques avaient apprécié ce « Livre de sang ». Livre de sang Clive BarkerJ’ai donc accepté cette proposition de lecture et ne suis pas déçue ! Clive Barker était un auteur que je ne connaissais que de nom. J’ai été ravie de le découvrir, car il a une plume qui me plaît beaucoup et qu’il est aisé de suivre. Les scènes glauques sont plutôt bien décrites. De plus, il parvient aisément à faire montrer l’adrénaline du lecteur en proposant un rythme qui monte crescendo. L’un des seuls défauts que j’ai à reprocher à cet ouvrage, c’est la police utilisée chez les éditions « J’ai lu » : le texte est en gras, c’est très désagréable ! Certes, c’est un détail sans importance qui change d’une maison d’édition à une autre, cependant cela m’a parfois gênée dans ma lecture…

Mes nouvelles favorites sont généralement les plus cruelles, car j’aime lorsque l’auteur met nos nerfs à rude épreuve ! Il y a par exemple « Train de la mort » qui parle du boucher, un tueur en série dont on ne comprend pas les motivations : pourquoi tue-t-il certains passagers du métro ? Est-ce par plaisir ? Cherche-t-il à laisser un message ? La conclusion de ce petit récit est aussi surprenante que sinistre. Un régal ! J’ai aussi apprécié la façon dont Clive Barker amène la confrontation entre ses deux protagonistes… Certains passages étaient captivants ! J’étais vraiment aux aguets… Il y a également « La truie » qui m’a mise mal à l’aise et qui m’a fait assez frémir. Tout au long de cette histoire, on se demande quels mystères se cachent derrière cette étrange porcherie ou derrière cet animal d’une beauté surnaturelle… En outre, cette idée de pensionnaire qui s’est enfui mais que l’on dit toujours présent m’a beaucoup plu.

Par contre, je ne sais pas quoi penser de « Jack et le Cacophone » car, même si la fin est bien trouvée, la scène de l’attaque du sapin ou du poulet rôti m’ont fait rire… C’est presque une parodie d’un livre d’horreur ! Mais qu’est-ce qui empêche l’auteur de proposer un autre registre tant que cela reste dans l’épouvante ? Si cet humour noir est volontaire, et je pense qu’il l’est, alors c’est réussi. Par ailleurs, certaines nouvelles comme « Les feux de la rampe » m’ont partagée. Cette dernière m’a séduite pour sa conclusion et pour ses descriptions effroyables, toutefois l’intrigue a été assez longue à démarrer… Pour « Dans les collines, les cités », j’ai trouvé le début assez moyen, néanmoins les révélations m’ont intéressée, tout comme la fin de la nouvelle. À noter que c’est l’une des seules nouvelles où l’on est presque directement dans l’action. À l’inverse, les autres textes proposent une tension croissante. Personnellement, je préfère ce genre de récit, car j’aime me poser des questions au fil des pages et sentir l’auteur jouer avec mes nerfs.

Globalement, je suis ravie d’avoir lu ce recueil de nouvelles qui sont aussi sombres que bien écrites. Les amateurs du genre devraient apprécier ! Je ne sais pas si j’achèterai la suite de la saga : je pense que je me pencherai plutôt sur un roman complet, format que j’apprécie bien plus volontiers.

.

Citations

Un flot de vapeur et de chaleur cuisante se déversa hors du four, embaumant la graisse de dinde. Mais l’oiseau en train de cuire n’avait apparemment aucune intention d’être mangé. Il se débattait, dans le plat, projetant des gouttes de sauce dans toutes les directions. Ses ailes dorées et craquantes battaient pitoyablement, ses pattes tambourinaient furieusement contre les parois du four.
Puis, il sembla prendre conscience de la porte ouverte. Ses ailes se déployèrent de chaque côté de sa carcasse farcie et il sortit du compartiment, sautillant et voletant comme une parodie de ses congénères vivants. Décapité, dégorgeant farce et oignons, il se mit à se dandiner comme si personne n’avait dit à ce crétin d’oiseau qu’il était mort, tandis que la graisse bouillonnait toujours sur son dos bardé de bacon.

—————

Redman, un enfant de la ville, n’avait eu que rarement l’occasion de découvrir ce qui se cachait derrière la viande dans son assiette. Ce merveilleux animal était une révélation pour lui. Toutes les idées qu’il avait entretenues au sujet des cochons, la réputation qu’on leur faisait et qui avait rendu leur nom synonyme de souillure, tout cela lui apparaissait à présent comme un mensonge. Cette truie était superbe, depuis l’extrémité de son groin jusqu’au dessin délicat de sa queue en tire-bouchon : une séductrice sur quatre pattes. Ses yeux regardaient Redman comme s’il avait été son égal, cela ne faisait aucun doute pour lui, et ils l’admiraient bien moins qu’il n’admirait la truie. Elle était en sécurité à l’intérieur de sa tête, comme lui dans la sienne. Ils étaient égaux sous le ciel constellé d’étoiles. De plus près, son corps embaumait.

.

Ma note

♥  4/5

Publicités

9 réflexions au sujet de « « Livre de sang » de Clive Barker »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s