Littérature jeunesse

« Les p’tits dormeurs : L’hibernation » de Françoise Laurent et Chloé du Colombier

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : Les p’tits dormeurs : L’hibernation
Auteurs : Françoise Laurent et Chloé du Colombier
Genre : Album jeunesse
Editeur : Éditions du Ricochet

résumé du livre

Le froid devient mordant… Il n’y a plus rien à manger ! Que vont faire la marmotte, le hérisson et l’écureuil ? Chuuut… ils vont hiberner ! Un voyage au cœur de la nature prête à s’endormir pour l’hiver.

.

Ma critique

Les p'tits dormeurs : L'hibernation Françoise Laurent et Chloé Du ColombierComme l’indique le titre, l’album va faire découvrir à l’enfant les secrets de l’hibernation. On apprend qu’il existe une multitude d’animaux qui vont dormir pendant l’hiver : les ours, les écureuils, les loirs, les hérissons, mais pas seulement ! On ne pense pas toujours aux chauves-souris, aux lézards ou aux tortues… Et quelques grenouilles ! Personnellement, je ne savais pas qu’il existait une race de grenouille capable de laisser geler son corps le temps d’un hiver. Ce livre m’a donné envie de faire quelques recherches et j’ai ainsi appris qu’il s’agit de la grenouille des bois que l’on peut trouver dans les forêts des Etats-Unis ou du Canada. Comme quoi, même adulte, on découvre toujours quelque chose. Il suffit d’un petit coup de pouce, comme cette simple double page faisant allusion à un batracien dont la peau devient dure comme de la pierre lorsqu’il fait froid…

Françoise Laurent et Chloé du Colombier expliquent donc brièvement le principe de l’hibernation : ils parlent du fait de manger beaucoup pour avoir des graisses, montrent la construction d’un terrier ou endroit bien chaud, expliquent comment le corps se met comme au ralenti, puis enseignent le terme d’« hivernant ». Ce n’est pas grand chose et il y a des albums qui expliquent mieux l’hibernation, cependant je trouve que c’est une belle première approche ou une jolie introduction à un cours de maternelle ou de CP sur l’hiver. Les illustrations m’ont plu : c’est coloré et tout mignon. Certains enfants pourront observer quelques détails dans certaines doubles pages et auront sans doute un léger rire en voyant le terrier du blaireau… Pour ma part, j’aime assez le style épuré de l’illustratrice et fonds devant la bouille des petits loirs.

« Les p’tits dormeurs » est donc un album vraiment léger où les auteurs proposent surtout une vision d’ensemble sur l’hibernation. C’est plein de tendresse et de couleurs. Pour les plus curieux, il vaudrait mieux voir ce livre comme une mise en bouche, puis compléter avec un autre album ou un documentaire.

.

Citations

Il existe même une grenouille qui peut… geler durant l’hiver ! Elle devient dure comme un caillou.
—————
Oh oh ! c’est la fin de l’été ! Les marmottes grignotent du matin au soir…
Et cet écureuil ? Ce loir ? Ces hérissons ? Tous grossissent, grossissent…

.

Ma note

♥  3/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s