Fantastique/Fantasy·Littérature jeunesse

« Les derniers descendants » T1 de Matthew J. Kirby

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : Les derniers descendants T1
Auteur : Matthew J. Kirby
Genre : Roman adolescent / Fantastique
Editeur : Bayard

.

résumé du livre

Quand Monroe, l’informaticien du lycée, propose à Owen d’utiliser l’Animus – une machine permettant d’explorer le passé de ses ancêtres -, l’adolescent y voit le moyen de connaître enfin la vérité sur son père, mort en prison. Au cours de l’expérience, Owen découvre l’existence d’une ancienne et puissante relique dont veulent à tout prix s’emparer deux organisations secrètes : la Confrérie des Assassins et l’Ordre des Templiers. Monroe réunit alors Owen et cinq autres adolescents et les envoie à New York, pendant la guerre de Sécession, avec un objectif : récupérer la relique. Bientôt, chacun se retrouve projeté dans le corps de l’un de ses ancêtres, Templier ou Assassin…

.

Ma critique

Les derniers descendants (Assassin's Creed) Matthew J. KirbyPeut-on mélanger un univers sanglant où deux groupes se battent pour le Pouvoir et la Liberté depuis la nuit des temps avec le genre ado ? La réponse est « oui ». Lorsque j’ai découvert que Bayard s’attaquait à la saga Assassin’s Creed pour les adolescents, j’avoue avoir été intriguée. En effet, je connaissais surtout Oliver Bowden qui a retranscrit presque toute la licence que je suis avec assiduité (oui, c’est du marketing et je saute dedans les yeux fermés, mais c’est comme ça !)… Je n’avais jamais entendu parler de Matthew J. Kirby. Suite à l’avis positif de MahaDee (lien), j’ai décidé de tenter l’expérience. J’en suis ressortie ravie ! Ce premier tome apporte un petit vent de fraîcheur à la saga puisque, pour une fois, on ne va pas suivre un héros qui va aller dans l’Animus, mais plusieurs. Cette incroyable machine capable de lire les codes génétiques est désormais capable de connecter plusieurs personnes en simultané afin de leur faire remonter le fil du temps avec leurs ancêtres. Je trouve cela intéressant, car j’avais peur de me retrouver dans un schéma classique avec un seul protagoniste. Au lieu de ça, on suit plusieurs adolescents de tous les horizons. La narration passe de l’un à l’autre, ce qui permet de faire leur connaissance. Bien évidemment, deux jeunes sortent du lot, toutefois ce n’est pas pour autant que les autres personnages sont délaissés.

Le style d’écriture est simple, dynamique, prenant et comporte pas mal de dialogues. Les descriptions auraient pu être davantage poussées, cependant cela n’est pas dérangeant, car le rythme prend le dessus. L’univers des Assassins et des Templiers ainsi que des fragments d’Eden est plutôt bien retranscrit, tandis que j’ai pris plaisir à plonger dans des faits historiques aux côtés d’Owen, Javier, Natalya et les autres. Leur aventure va être violente, magique et haletante. Je ne conseillerais pas forcément cet ouvrage à un 6ème/5ème, car le lecteur va tout de même être plongé en plein cœur de l’époque des Aztèques ainsi que pendant la guerre de Sécession. Vous vous en doutez, certains habitants ne seront vraiment pas tendres et iront loin dans leurs actes… Ces émeutes raciales de New York vont occuper une bonne moitié du roman. Je conseillerai donc cette saga pour des « grands » adolescents, qu’ils aient déjà joué à l’un des jeux ou non, car cela reste assez compréhensible et bien expliqué… Un adulte peut très bien trouver son compte, surtout s’il est adepte de la franchise. Par ailleurs, j’ai apprécié le fait que l’on soit face à des protagonistes inédits que l’on découvre à la fois dans leur quotidien et dans l’Animus. Ce premier tome est réellement prometteur et m’a permis de faire une découverte livresque très sympathique. J’attends la suite avec grand plaisir…

.

Citations

– Mais j’ai vécu les souvenirs d’un Assassin.
– Et alors ? Ça ne fait pas de toi un Assassin. T’as déjà oublié ce que Monroe t’a dit ?
– C’est pas ça. Je ne suis pas à l’ouest, je leur fais confiance.
– A tous ?
– Je fais confiance à leur credo.
.

—————
.
Je me dis que ma musique est importante, qu’elle sert à quelque chose. Mais il est vrai qu’une balle ne coûte presque rien et cause des dégâts bien plus importants que toutes mes chansons réunies.
.
—————
.
Il me semble que, si vous accusez la victime qui se fait agresser, vous êtes également le genre d’homme qui accuse le thermomètre quand il fait chaud. Absurde, pour un policier.

.

Ma note

  4/5

8 réflexions au sujet de « « Les derniers descendants » T1 de Matthew J. Kirby »

      1. Oui, un peu, mais c’est le type de jeu qui me rend folle ! J’ai arrêté un des opus après que j’ai tué 20fois le héros en essayant de grimper sur un mur! 😀 Mario me fait souvent le même effet, j’ai envie de tout casser!!!! J’aime beaucoup l&univers par contre, il est top!

        Aimé par 1 personne

        1. xD Je vois !
          (Je suis TROP nulle à Mario, donc je comprends l’effet tout casser !^^)
          Il faut une certaine prise en main, surtout dans les premiers opus. Dans les derniers, c’est largement plus simple de grimper sur un toit ou de redescendre d’une église : ça se fait avec un simple bouton. Ils ont facilité la tâche. Il est bien probable que beaucoup aient galéré, si bien qu’ils ont corrigé le tir. 😉
          Oui, l’univers est top et bien pensé. On apprend beaucoup, car ils choisissent des périodes historiques pas forcément connues.

          Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s