BD·Romans policiers / Thriller

« L’été Diabolik » d’Alexandre Clérisse et Thierry Smolderen

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : L’été diabolik
Auteurs : Alexandre Clérisse et Thierry Smolderen
Genre : Bande dessinée pour adultes / Thriller
Editeur : Dargaud

.

résumé du livre

Été 1967. Antoine a 15 ans : le bel âge pour de nouvelles amours et de nouvelles amitiés. Suite à une agression inexplicable, cet été va pourtant se charger de menaces et d’incidents macabres, qui lui infligeront des blessures dont il ne se remettra jamais. Et le plus étrange, c’est que le visage masqué d’un criminel de papier semble planer sur tous ces événements… Pauvre Antoine ! Il lui faudra vingt ans pour comprendre ce qui se tramait vraiment sous la surface des choses cet été-là.

.

Ma critique

Bon… Je reconnais que je me suis laissée influencée par un prix, chose qui n’est pas dans mes habitudes. En effet, j’ai vu que cette BD avait obtenu le prix Fnac 2017 il y a peu et qu’elle était à la médiathèque. Je l’ai donc empruntée par curiosité… Verdict ? C’est vraiment pas mal du tout ! L'été diabolik Alexandre Clérisse et Thierry SmolderenOn se prend facilement au jeu, on plonge dans cet étrange thriller et on croit connaître le coupable… Je me suis butée à un mur : la vérité n’était pas celle que je croyais. Le mystère plane… La fin m’a surprise ! Rien que pour cela, je dis « chapeau » aux auteurs ! Il faut également souligner que j’avais des aprioris sur cette BD : je l’avais déjà croisée dans les rayons, mais je n’étais pas du tout attirée par la couverture, notamment à cause de ces gros yeux roses qui prennent la moitié de l’image. J’avais tort, je le reconnais bien volontiers ! Même si le style de dessin des personnages ne m’a pas spécialement plu, j’ai aimé les planches très colorées voire flashy, les décors ainsi que les pages épurées où l’on n’a pas vraiment marqué les cases/les contours. Certes, on les devine, mais il n’y a pas de gros traits noirs servant à encadrer les scènes. On est sur un style particulier très agréable à suivre qui change des bandes dessinées classiques.

En plus du récit intéressant, je dois avouer que le texte m’a grandement plu. J’ai marqué pas mal de citations qui sont, soit poétiques, soit d’une justesse incroyable. L’enquête en elle-même progresse bien. Le rythme est bien mené et le lecteur est sans arrêt relancé sur diverses pistes. On se questionne sur plusieurs personnages, en particulier sur Monsieur de Noé au métier intriguant, Erik et son étrange manie de tout chaparder, le père d’Antoine, la belle Joan, … Tout se bouscule dans la tête du narrateur et du lecteur. En plus de cette histoire rondement bien menée, j’ai apprécié le fait que l’on soit à la fois dans du roman et de la BD à partir de la seconde partie. C’est original. Je ne pensais pas trouver ce mélange de quête initiatique et d’enquête ! Le seul hic pour moi concerne l’illustration des personnages auxquels je n’ai pas réussi à m’habituer malgré les superbes couleurs. En tout cas, c’est une chouette découverte que je recommande à ceux qui aiment les BD du genre polar.

.

Citations

Parfois, un détail que personne d’autre ne voit suffit à faire douter des plus solides réalités..

—————
.
En lisant ton livre, je me suis dit, mais est-ce que j’existe, seulement, pour ce garçon ? J’ai plutôt le sentiment d’être une image… un poster sur ton mur blanc.
.
—————
.
– La peau contre la peau, c’est étrange…
– Étrange?
– … de voyager ainsi sur la peau de l’autre… De faire le tour du monde sans bouger d’un pouce…

.

Ma note

  5/5

Publicités

6 réflexions au sujet de « « L’été Diabolik » d’Alexandre Clérisse et Thierry Smolderen »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s