BD·Littérature jeunesse

« Le salon » (Cœur de papier T1) de Bruno Enna et Giovanni Rigano

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Le salon » (Cœur de papier T1)
Auteurs : Bruno Enna et Giovanni Rigano
Genre : Bande dessinée / Littérature ado’ / Fantastique
Editeur : Soleil

.

résumé du livre

Contrairement aux autres pensionnaires de la Maison, Kriss n’en finissait pas de se poser des questions et son petit cœur de papier ne battait jamais au rythme de la pendule. Un soir, accompagné par deux autres garçons qui n’avaient rien à perdre, Kriss décida de désobéir au règlement…

.

Ma critique

Hélas, j’ai eu un gros blocage avec cette BD. Je pensais que j’allais adorer, que ce soit à l’histoire ou aux illustrations… Mais, finalement, il n’y a que le coup de crayon qui a su me séduire ! L’introduction était plutôt originale puisque l’on commençait par un avertissement véridique : ce n’est pas une histoire pour enfants ordinaires, ça ne finira pas bien et le personnage principal est un antihéros que l’on ne va pas forcément apprécier, car il est râleur, susceptible, entêté et trop curieux. couv27586236On va suivre Crystal Bottomwine, alias « Kriss » qui va habiter dans la Maison de la nuit. Il est accueilli par Rosamelia, une sorte de Miss Peregrine qui prend soin de ses pensionnaires particuliers, mais qui dissimule de lourds secrets. Très vite, le lieu s’avère bizarre, malsain et déjanté. Beaucoup de règles empêchent les résidents de s’épanouir et le mystère plane… Comme la pièce fermée à clef de Barbe-Bleue, Kriss a l’interdiction d’aller partout : ici, il n’a pas le droit de gravir l’escalier doré…

J’étais d’abord enchantée par les idées bizarres des auteurs comme les nez cachés, Mamie Nuit, les ronces qui empêchent de quitter les lieux, etc. L’ambiance était digne d’un film de Tim Burton ou me faisait songer à un effroyable cauchemar, à « Coraline », à « Alice au Pays des Merveilles » ou à « Au pays de l’ailleurs ». Hélas, la BD est trop courte, si bien que j’ai eu l’impression d’être noyée par les informations. J’ai refermé le livre avec la tête remplie de questions et une pointe de déception. Soit il y avait trop d’éléments, soit il n’y en avait pas assez ! En tout cas, je n’ai pas adhéré au contenu… Que je déconseille aux plus jeunes ! En effet, le public visé n’est pas les jeunes enfants, mais plus les adolescents ou les adultes, car certains passages sont trop morbides, dérangeants ou impressionnants ! Il faut dire que Giovanni Rigano a un superbe coup de crayon ! Certaines planches sont terrifiantes et fourmillent de détails ! J’ai adoré son style. On est facilement happé par l’ambiance des pages…

Je n’ai rien à redire sur la qualité de cette bande dessinée, que ce soit au niveau des illustrations ou de la jolie couverture en toile… Mais comme je l’ai expliqué plus haut, le récit n’est simplement pas fait pour moi. Si vous aimez les BD aux ambiances glauques, angoissantes et mystérieuses, il est possible que cela vous plaise. En revanche, si vous n’aimez pas le fantastique ou les histoires oppressantes et macabres, mieux vaut passer votre chemin et laisser ces escaliers dorés à d’autres petits curieux…

.

Citations

Surtout, ne mettez pas cette histoire entre les mains de votre enfant. Ce serait comme lui confier une paire de ciseaux, et lui demander de se mettre à courir à travers la pièce, ou encore lui donner un bout de fil de fer et lui montrer les trous d’une prise électrique. Vous voilà prévenus. Peu importe les conséquences. Nous déclinons toute responsabilité.

.
—————
.
L’enfant à la broche cuit encore mieux quand il est entier !

.
—————
.
Fais ce qu’il te dit. Suis ta route.
.

Ma note

♥  2/5

Publicités

8 réflexions au sujet de « « Le salon » (Cœur de papier T1) de Bruno Enna et Giovanni Rigano »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s