Littérature jeunesse·Romans policiers / Thriller

« Une incroyable histoire » de William Irish

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Une incroyable histoire »
Auteur : William Irish
Genre : Roman ado’ / Polar
Editeur : Encre bleue

.

résumé du livre

New York, années cinquante. Buddy vit avec ses parents dans un deux pièces sordide à l’arrière d’un vieil immeuble de Holt Street. Souvent, il échappe à ce monde terne en racontant des histoires et ses parents n’aiment pas ça. Pourtant, cette fois, Buddy n’invente rien : en cette nuit étouffante et moite de juillet, il a bel et bien vu ses voisins du dessus tuer un homme !

.

Ma critique

J’avoue avoir choisi ce livre par hasard dans le rayon « adulte » d’une bibliothèque, simplement à cause du nom de l’auteur pour le Challenge ABC… Par contre, une fois chez moi et en enregistrant ce livre sur Babelio et Livraddict, je me suis rendu compte qu’à la base, ce roman est un polar jeunesse/ado imprimé aux éditions Syros. La version que j’ai empruntée est en gros caractères et sans illustrations. Cela ne m’a pas dérangée, toutefois je reconnais avoir été surprise, car la couverture des éditions Encre Bleue fait très adulte et ne reflète pas très bien l’ambiance du récit… Celui-ci met en scène Charlie, alias Buddy, un enfant qui a l’imagination fertile : il s’invente des choses pour sortir de son quotidien misérable. 000899074J’ai adoré le fait que l’on soit directement dans l’action. Tout se passe en une nuit et les faits sont rapportés en temps réel. Par le regard de Buddy, on va assister à un meurtre violent de la part d’un couple avide d’argent. Pour dissimuler les preuves, le mari se débarrasse du corps de façon bien sanglante qui rappelle « Le Père Noël est une ordure »… Dès le début, l’auteur annonce la couleur : il y a eu un crime et le pauvre Buddy, unique témoin de la scène, est en danger. Malheureusement pour lui, personne ne le croit. Tel le garçon qui criait au loup, la crédibilité du jeune garçon n’existe plus à cause de ses nombreux propos imaginaires…

Ce livre se dévore très vite, car il n’y a qu’une centaine de pages et le rythme donne envie de lire à toute allure. En effet, plusieurs éléments rendent la lecture addictive : une course-poursuite haletante, des tueurs qui n’hésitent pas un seul instant à tuer un môme, un bon suspense avec de la tension, notamment quand Buddy est seul et enfermé chez lui, etc. Pour un habitué du polar, le scénario est, évidemment, très attendu et vraiment classique, toutefois je trouve que ça fonctionne bien. La plume de William Irish est immersive et dynamique, si bien que l’on rentre facilement dans l’histoire. J’ai passé un bon moment ! On a là un premier thriller prenant et sans temps morts à découvrir dès 10/11 ans !

.

challenge abc

.

Citations

Son autre monde n’avait ni frontière ni limites. On pouvait y faire ce qu’on voulait, aller n’importe où. Il vous suffisait pour cela de rester assis, bien tranquillement, et de penser, pour inventer à mesure. Le monde de l’imagination. Buddy y faisait beaucoup de choses, mais il apprenait à les garder secrètes, car on lui disait qu’il était trop grand maintenant pour ça, et on lui flanquait des taloches en le traitant de menteur.

.
—————

.
Buddy dut raconter son affaire une seconde fois, mais la répétition ne la rendit pas plus facile à dire. L’homme se contenta de le regarder. Dans son esprit, Buddy avait imaginé que, son récit à peine terminé, se déclencherait une sorte d’alerte générale, une ruée de tous les occupants du commissariat vers les voitures de police dont les sirènes hausseraient leur clameur au milieu des ordres frénétiquement hurlés. C’était toujours comme ça que les choses se passaient dans les films. Mais, dans la vie réelle, l’homme assis derrière le bureau se contentait de le regarder.
.
—————
.
La femme regarda longuement Buddy. […] Il y avait quelque chose dans ce regard qui vous transperçait. C’était comme si la mort vous avait regardé. Jamais encore Buddy n’avait vu un regard pareil, si calme, si profond, si froid, si dangereux…

.

Ma note

♥  4/5

Publicités

7 réflexions au sujet de « « Une incroyable histoire » de William Irish »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s