Bit-Lit·Fantastique/Fantasy

« L’étreinte des flammes » (Mercy Thompson T9) de Patricia Briggs

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « L’étreinte des flammes » (Mercy Thompson T9)
Auteur : Patricia Briggs
Genre : Bit-Lit / Urban Fantasy
Éditeur : Milady

.

résumé du livre

La tension entre les faes et les humains est à son comble. Lorsque la meute est amenée à affronter un troll déchaîné, la présence d’Aiden, enfant humain enlevé il y a des siècles par les faes, pourrait bien être la seule chose susceptible d’empêcher la guerre qui s’annonce. Décidés à le protéger coûte que coûte, Mercy, Adam et la meute devront défier le Marrok, les humains et les faes. Mais qui les protégera de celui qui a reçu l’étreinte des flammes ?

.

Ma critique

Ce neuvième tome s’est fait attendre ! C’est toujours long et pesant d’attendre la version poche d’une de ses sagas favorites et de voir de superbes critiques défiler sur la version grand format… Mais l’envie de se jeter dessus une fois l’ouvrage en main n’en est que plus forte ! Ainsi, je n’ai pas voulu lâcher « L’étreinte des flammes » une fois que je l’ai acquis. Dès le début, j’ai été aux anges : j’avais l’impression de retrouver un groupe d’amis et me suis retrouvée avec le sourire pendant presque toute ma lecture. Il faut dire que le livre commençait bien avec une scène avec une vente de cosmétiques pleine d’humour. couv20405466S’en est ensuite suivi un long combat épique avec un troll en pleine ville. J’étais ravie de voir que Patricia Briggs gérait toujours aussi bien l’humour et l’action !

Puis, au fil des pages, j’avoue avoir butté sur le scénario que j’ai finalement trouvé très moyen par rapport au reste de la saga. Certes, j’ai dévoré ce livre, toutefois j’étais habituée à une petite enquête, du mystère ou des situations désespérées… Je n’ai pas ressenti tout cela dans cet opus. La meute d’Adam va protéger Aiden, un humain doté de pouvoirs magiques, cependant je n’ai pas éprouvé un grand danger sauf à un moment vers la fin… L’intrigue est finalement noyée par d’autres événements qui annoncent une suite pleine de rebondissements, notamment avec le choix de Bran, le Marrok… En quelque sorte, j’ai plus eu la sensation d’un tome transitoire qui annonce une suite palpitante plutôt qu’une véritable aventure. La Reine ne m’a pas semblé être assez charismatique pour être une grande méchante. Je préfère les antagonistes maléfiques qui font vraiment souffrir les personnages, qui ont de bonnes raisons pour faire le Mal ou qui donnent du fil à retordre aux héros… Là, cela n’a pas été assez le cas pour moi.

Malgré ce défaut, je suis quand même satisfaite de ce que j’ai lu. Mercy a toujours autant d’humour et Adam prouve une fois encore qu’il l’aime éperdument. La décision qu’il va prendre à la moitié du roman va certainement changer le comportement de certains membres de la meute. J’espère assister à cela dans le tome dix… J’ai pris plaisir à découvrir davantage certains personnages comme Joel, le chien démoniaque de la couverture, le caractériel Zee, son fils Tad ainsi que certains membres de la meute. Aiden est un personnage intéressant qui, je l’espère, sera creusé davantage par la suite. Le livre a beau lui être dédié, j’ai l’impression de ne pas savoir grand-chose sur lui… J’ai envie de plus ! Tout comme j’adorerais en savoir davantage sur Baba Yaga. C’est un personnage génial et surprenant. J’ai tout simplement adoré la révélation finale la concernant… Quant à la canne, j’avais hâte qu’elle joue enfin un rôle. Le lecteur va découvrir qu’elle a réellement une personnalité propre et qu’elle sait faire preuve de libre-arbitre… Avec ce qu’il s’est passé, Mercy et sa meute vont vraiment avoir du souci à se faire pour le futur !

Je ne dirais pas que ce tome ne sert pas à grand-chose : on a appris des choses sur les Fae, découvert l’En-Dessous, fait avancer certaines choses concernant la meute et intégré de nouveaux personnages… Mais voilà, on est plus dans la transition. C’est un tome sympathique, avec de l’humour et de l’action presque non-stop, néanmoins ce n’est pas le meilleur de la série. J’attends la suite avec impatience, ne serait-ce que pour voir ce qu’il va découler de tout ce qu’il s’est passé !

.

Citations

– « Celui qui combat des monstres doit prendre garde à ne pas en devenir un lui-même » ? traduisis-je à voix haute.
Aiden sourit au vieux fae de toutes ses dents.
– Nous sommes tous des monstres, ici, affirma-t-il. Pour nous tous, il est trop tard pour être quoi que ce soit d’autre.
.
—————
.
La mort fait partie de la vie, répliqua-t-il. L’une ne va pas sans l’autre.

.
—————
.
Ce petit bijou est l’un de mes mélanges préférés, reprit la mère d’Izzy en saisissant un nouveau flacon. Effets bénéfiques assurés sur la vie amoureuse, garantie satisfait ou remboursé. Votre mari n’a jamais eu de… faiblesse ?
Elle leva un doigt qu’elle laissa ensuite pendre mollement tout en haussant les sourcils.
Un silence assourdissant se fit soudain à l’étage.
– Euh… non.
J’essayai de me retenir. Vraiment. Si Darryl n’avait pas dit « Bien joué, mon pote, pendant un moment, je me suis fait du souci pour toi », je pense que j’aurais tenu. Mais il le dit. Et Adam éclata de rire, ce qui vint à bout de mes dernières résistances.

.

Ma note

♥  4/5

Publicités

2 réflexions au sujet de « « L’étreinte des flammes » (Mercy Thompson T9) de Patricia Briggs »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s