Manga

« Save me Pythie » T1 d’Elsa Brants

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Save me Pythie » T1
Auteur : Elsa Brants
Genre : Manga ado-adulte / Mythologie
Éditeur : Kana

.

résumé du livre

Y a-t-il un oracle pour sauver le héros ? Dans la Grèce antique, Pythie est frappée d’une malédiction : elle ne pourra prédire que des catastrophes et personne ne la croira. A part peut être Xanthe, fils caché de Zeus qui va de catastrophe en catastrophe (de Charybde en Scylla à l’époque) sous les coups rancuniers de Héra.

.

Ma critique

En farfouillant les rayons, je suis tombée sur le premier tome de « Save me Pythie » dont la couverture m’a tapé dans l’œil. Afin d’être certaine que cela pourrait me plaire, je suis allée sur le blog de Light and Smell dont le site n’est que tentation, surtout en matière de BD ou manga… Or, elle avait justement lu cet opus (lien de sa critique). Je me suis donc empressée de la lire ! Dans ce manga, on va plonger à l’époque de la Grèce Antique, ce qui tombe plutôt bien, car j’ai récemment lu « Thya » d’Estelle Faye. Le contexte est assez similaire puisque Pythie, l’héroïne, est un oracle capable de prédire des événements futurs. Un sacré folklore divin entoure ces deux récits : des dieux, des nymphes, le Sphinx, etc. couv34674458Mais si la saga d’Estelle Faye est plutôt sérieuse, celle d’Elsa Brants est complètement loufoque ! Des situations déjantées et des dialogues jubilatoires sont prévus au programme. Pour ma part, je n’ai pas ri à gorge déployée, mais j’ai souri de temps à autre. Par contre, vers la fin, j’ai eu une impression de surenchère : j’ai parfois trouvé quelques scénettes assez lourdes…

L’ambiance est plutôt plaisante, notamment à cause de Zeus qui s’est incarné en poulet afin de veiller sur Pythie et Xanthe, son fils illégitime qu’Héra veut exterminer… Ses propos ou sa représentation m’ont arraché quelques rictus au coin des lèvres. Les événements sont également amusants. De plus, ils intègrent parfois des personnages connus dans la mythologie comme Thésée ou Œdipe. Cela m’a fait plaisir de voir toutes ces références. On sent que l’auteure s’est fait plaisir en tournant au ridicule certains protagonistes. Apollon en prend vraiment pour son grade et va être pas mal défiguré par Pythie qui n’y va pas de main morte. Elle n’a aucun scrupule à amocher un Dieu ou à se moquer de lui. Anti-héroïne, elle est loin d’être une jeune fille douce et fragile ! Bien au contraire : elle se montre fougueuse, franche, forte, téméraire et avenante avec Xanthe. Elle ne manque pas une occasion pour rire ou taquiner son petit groupe d’infortune !

Dans l’ensemble, j’ai passé un bon moment toutefois, je ne suis pas très fan des dessins… Les personnages sont trop caricaturés pour moi et il y a trop de chibis. Certes, il n’y a rien de mieux pour les expressions rigolotes, mais j’ai trouvé que cela faisait parfois trop. Ce n’est pas laid ; je n’adhère pas trop au coup de crayon, tout simplement. Contrairement à moi, d’autres lecteurs ont été conquis. C’est juste une question de goût. En revanche, j’ai apprécié les quelques pages supplémentaires qui permettent de comprendre la mythologie (les dieux et les titans) et de développer les personnages principaux et secondaires à travers des interviews. Ces derniers regorgent de blagues en tous genres. Ce premier tome est donc sympathique même s’il comporte quelques défauts (dessins pas à mon goût et humour parfois lourd). Si je trouve la suite à la médiathèque, je l’emprunterai sans doute.
.

Citations

– Un instant ! Ne partez pas ! Vous êtes si belle… Nous sommes seuls… Nous ne pouvons pas gâcher cette occasion !
– … Occasion de faire quoi ?
– Cueillir les fruits de l’amour, mademoiselle !!!
– Nous n’avons pas de ça en réserve… Je peux vous proposer du raisin… Des figues ?

.
—————
.
– Xanthe est super fort…
– Il tient de son père !
– C’est aussi un parfait abruti !

.
—————
.
[Sphinx] Piou piou piou… Cui cui, miaou ? Miaaaa, ron ron ron !
[Oedipe] La vache ! Elle est super dure cette énigme ! J’y capte rien !

.

Ma note

♥  3/5

.

Publicités

9 réflexions au sujet de « « Save me Pythie » T1 d’Elsa Brants »

  1. Les tomes 2 et 3 m’attendent dans ma PAL, mais il faudrait que je relise ce premier tome pour me souvenir en détails de l’histoire…
    Mais de mémoire, je comprends tout à fait ce que tu veux dire pour les personnages trop caricaturaux qui peuvent gêner voire rendre la lecture un peu lourde. Je pense que je suis passée outre car cela joue une part importante dans le comique de situation (un peu comme les acteurs de théâtre qui surjouent dans des pièces comme l’Avare). Et puis, ayant l’habitude des mangas japonais avec des caricatures à tire-larigot, je suis immunisée 🙂 Par contre, mon père qui ne lit pas de manga, mais qui était intéressé par le sujet, n’a pas pu terminer ce premier tome trouvant les dessins trop brouillons et confus…
    Le fait que le manga soit placé dans la catégorie ado-adulte pourrait aussi expliquer ce problème de lourdeur. Est-ce qu’en forçant le trait des personnages et situations tout en évoquant des figures emblématiques de la mythologie, l’auteure a voulu plaire aux deux publics ?
    Enfin, merci beaucoup pour ton introduction et le lien vers ma chronique, je suis très touchée et ravie d’être source de tentation 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Cela me rassure que ton père trouve également les dessins pas à son goût. Je me sentais presque la seule lorsque je lisais les critiques sur les sites communautaires. xD
      Oui, je pense que c’est pour plaire aux deux lectorats.
      Avec plaisir pour le lien. C’est sincère. 😉 Ma WL ou ma PAL suivent souvent tes conseils. ❤ Merci à toi pour toutes ces découvertes.

      Aimé par 1 personne

    1. Je n’ai pas accroché non plus au coup de crayon, mais certains ont adoré. Les goûts et les couleurs comme on dit.
      Je comprends également ton ressenti pour l’humour : quand je lis que beaucoup ont ri à gorge déployée et que j’ai seulement souri de temps à autre, je me dis que je suis passée à côté de quelque chose. :s

      Aimé par 1 personne

  2. Perso j’ai lu les 5 tomes de la série et j’ai beaucoup aimé. Je suis fan de mythologie et j’ai adoré le traitement humoristique qui en ai fait 😉 après les dessins m’ont plu aussi (j’ai l’impression qu’Elsa Brants s’inspire du style de Rumiko Takahachi (Ranma 1/2) dont je suis très fan). Et puis Elsa Brants été Super sympa ^^ donc si vous pouvez le trouver en médiathèque (voire inciter les mediathecaires à l’acheter), je vous conseille !

    Aimé par 1 personne

    1. C’est vrai que ça fait assez Ranma 1/2 (mon chéri est fan aussi, mais pas moi…^^ »).
      En tout cas, je trouve ça sympathique de parler de la mythologie dans un voyage déjanté comme celui-ci.
      Merci de tes suggestions. Je regarderai si l’une des bibliothèques que je fréquente a la suite.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s