BD

« Le Mangeur d’or » (Undertaker T1) de Ralph Meyer, Xavier Dorison et Caroline Dalabie

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Le Mangeur d’or » (Undertaker T1)
Auteurs : Ralph Meyer, Xavier Dorison et Caroline Dalabie
Genre : Bande dessinée
Éditeur : Dargaud

.

résumé du livre

Jonas Crow, ainsi dit-il s’appeler, est un « undertaker », un croque-mort. À bord de son corbillard, il va là où on le demande. Il se rend à Anoki City, appelé par Cusco, le riche propriétaire de la mine d’or, qui lui demande de se charger de ses funérailles… prévues le lendemain ! Jonas Crow devra convoyer le corps de Cusco, qui, avant de se donner la mort, a avalé ses précieuses pépites d’or ! Un voyage qui s’annonce mouvementé…

.

Ma critique

« Undertaker  » a été découvert grâce à MaLecturothèque qui m’a donné de plus en plus envie de m’attaquer à cette série au fil de ses critiques. C’est à présent chose faite et je suis très contente de m’être lancée dans cet univers où l’on va suivre Jonas Crow, un croque-mort qui est accompagné de Jed, un vautour. Quel bonheur de plonger dans une ambiance western bien retranscrite où l’on discerne de l’humour, du sang et de l’action ! On va suivre l’une des missions Jonas Crow consistant à transporter un corps d’un homme riche qui, atteint d’une maladie grave, a préféré se tuer lui-même. couv47537148Malheureusement pour le convoi mortuaire, l’avidité des villageois rendra le voyage très difficile. On a là un bon scénario avec des rebondissements parfois inattendus ainsi que des répliques remplies d’humour noir.

Ce croque-mort froid, renfermé, mystérieux et cynique a un côté badboy qui m’a bien plu. Charismatique, cet anti-héros m’a rapidement conquise. On est loin de l’image du croque-mort de « Lucky Luke ». Je n’aurais pas dit non à grimper dans sa charrette (mais pas dans une boîte rectangulaire en bois, hein !…). Il y a également Lin qui a titillé ma curiosité. C’est un personnage que j’espère découvrir davantage. C’est quelqu’un de prometteur ! Rose est une femme intéressante, belle et rusée, toutefois j’attends le second tome afin de voir comment son caractère va évoluer… Nul doute que ces trois protagonistes feront un bon trio par la suite ! En tout cas, il me tarde de les retrouver, surtout avec une fin aussi brutale !

Le coup de crayon m’a totalement conquise. Ce sont de beaux dessins matures, fins et de qualité. J’ai été charmée par les somptueux décors que ce soit dans la nature ou en ville, tandis que les scènes d’action sont dynamiques. Les couleurs sont gérées à merveille ! On en redemande !!! C’est vraiment un régal pour les yeux… Bref, une BD bien sympa avec une sacrée ambiance et des dessins magnifiques à découvrir d’urgence si vous aimez les récits se passant au western.

.

Citations

– Attends !? Tu donnes un putain de T-Bone à un putain de vautour ?
– J’vais pas lui donner de la salade.

.
—————
.
Je suis payé pour enterrer les morts. Pas pour parler aux vivants.

.
—————
.
– Après avoir laissé un homme sans lever le petit doigt, comment imaginez-vous votre-vie ?
– Longue.
– Peut-être. Mais ce sera comme une écharde. Au début, c’est douloureux. Après, on croit qu’on peut l’oublier. Et puis un jour, elle commence par pourrir et elle finit par vous tuer.

.

Ma note

♥  5/5

.

Publicités

6 réflexions au sujet de « « Le Mangeur d’or » (Undertaker T1) de Ralph Meyer, Xavier Dorison et Caroline Dalabie »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s