Fantastique/Fantasy·Romances

« Abyss » de Svetlana Mori

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Abyss »
Auteur : Svetlana Mori
Genre : Fantastique / Romance
Editeur : Auto-édité

.

résumé du livre

Depuis des siècles, les marins vivent dans la crainte des hommes-poisson, monstres cruels dévorant le cœur fraîchement arraché de ceux dont le navire n’a pas été assez rapide pour leur échapper. Emily Rauesen pensait que tout ceci n’était que superstition, du moins jusqu’à ce que l’un d’entre eux soit capturé sur le Blue River et qu’elle se retrouve à devoir panser ses blessures pour qu’il puisse survivre à son interrogatoire ! La créature semble très différente de la bête sanguinaire qu’on lui a décrit… mais si les apparences étaient trompeuses ?

.

Ma critique

Larguez les amarres ! Hissez les voiles, matelots ! On part en mer ! Et prenez garde aux sirènes ou aux hommes-poisson : ils se feront un plaisir de manger votre chair… C’est dans une chouette ambiance de piraterie que j’ai plongé dans « Abyss » de Svetlana Mori, un livre qui avait titillé ma curiosité sur le site SimPlement. abyssmoriIl faut croire que j’avais le nez creux : j’ai passé un très bon moment de lecture au point que j’en aurais bien demandé davantage ! Cette romance se lit bien : c’est fluide avec de l’action dès le départ et en continu. Il y a des rebondissements qui se succèdent les uns après les autres ainsi qu’un amour interdit comme j’aime et qui m’a rappelé « Roméo et Juliette » en version aquatique. J’ai été satisfaite par le fait que Syhl et Emily ne se tournent pas autour pendant longtemps : le duo réalise rapidement leurs sentiments presque de façon instantanée (En même temps, Syhl semble craquant !). Par contre, pour le coup, je dois avouer que c’est trop rapide : j’ai un peu eu du mal à croire à leur romance, car il aurait fallu plus de scènes les mettant ensemble afin qu’ils apprennent à se connaître. Que l’on parle d’alchimie, d’émotions, de coup de foudre et de forte attirance est compréhensible, cependant je n’ai pas adhéré à ce puissant amour en si peu de temps. Cela manquait de crédibilité. Ceci dit, les voir tous les deux me faisait plaisir : ils sont mignons, bravent le danger, représentent l’espoir d’une union entre deux peuples ainsi que l’interdit. Cette romance m’a donc laissé un sentiment mitigé, même si j’ai adoré voir l’évolution de ce couple.

Les personnages sont intéressants, en particulier Emily, l’héroïne, qui a du répondant. J’ai par exemple beaucoup aimé ses répliques avec les hommes de son équipage ou, plus tard, avec certains personnages rencontrés… Mais mon coup de cœur va à un personnage pas prévu dans le plan d’origine et qui a réellement bien fait d’être intégré : Velkis, la sœur cadette du beau Syhl. C’est une demoiselle aussi adorable que bout en train apportant une touche d’humour, un grain de folie et de jeunesse au récit. Autre élément plaisant : l’ambiance liée à la mer et à la piraterie. J’aime beaucoup les pirates et ceux de cet ouvrage sont tels qu’ils devraient être : sans morale, sanguinaires, violents et avides de trésors. L’auteure aime la mer, les remous sur la plage, les eaux qui se déchaînent lors des tempêtes ou encore le mystère tournant autour de l’océan. Cela se sent dans ses descriptions… Ainsi, on comprend aisément la magie autour du peuple des hommes-poisson… Et quel monde ! J’étais tellement bien dans cet univers que j’aurais souhaité l’explorer davantage : découvrir la cour des hommes-poisson et leurs coutumes. Hélas, ce tome est un one-shot et non une trilogie, comme je le pensais au départ. J’aurais tellement également voulu voir si Aethalyia, une extrémiste, est vraiment capable du pire, découvrir comment les autres humains vont réagir à la présence des hommes-poissons ou encore faire la rencontre du reste de la famille royale… Heureusement, Svetlana Mori m’a expliqué qu’un recueil de nouvelles sur l’univers d’« Abyss » sortirait sans doute un jour ! La frustration est donc moins importante, même si j’aurais réellement souhaité une trilogie tant cet ouvrage a du potentiel

Kroushka-abyss

L’intrigue est plaisante : il y a vraiment de l’action et des rebondissements à la chaîne. Pas de place pour l’ennui, ce que j’apprécie grandement. Par contre, je reconnais que tout est cousu de fil blanc : tout s’enchaîne et c’est fluide. En revanche, on n’a pas de grosse surprise scénaristique… C’est dommage. Mais l’important est de passer un bon moment et cela a été le cas. Enfin, mention spéciale pour les extraits bonus ainsi que la postface qui permet de découvrir l’envers du décor. C’est très intéressant ! J’aime beaucoup en savoir plus sur les ouvrages lus et ces éléments en fin de roman permettent d’assouvir notre curiosité. Je tiens d’ailleurs à remercier l’auteure qui est ouverte à toutes critiques, échange volontiers avec ses lecteurs et répond aux questions. J’ai beaucoup aimé converser avec elle… Tout comme j’ai adoré discuter avec Light and Smell, une blogueuse passionnée que je suis avec assiduité et qui, comme moi, avait cette œuvre à lire ! Une bonne lecture commune surprise et improvisée !

Si vous aimez les romances fantastiques, la piraterie et les mondes marins, n’hésitez pas à plonger dans les abysses… Je remercie l’auteure et le site SimPlement pour ce bon moment de lecture ainsi que LightandSmell avec qui j’ai fait ma première lecture commune et, je l’espère, pas la dernière.

.
—–> Découvrez la critique de LightandSmell (lien)
.

simplementlogo.

Citations

Mis à part les lacérations sur son torse, probablement dues à des coups de ceinture, et aux hématomes naissant sur ses côtes, il fallait reconnaître que la vue était… intéressante. Contrairement à Vic Foley, le seul garçon d’à peu près mon âge présent à bord et qui était une véritable crevette, le jeune homme-poisson possédait quelques muscles, à peine marqués certes, mais la discrète courbe de ses biceps étaient un véritable régal pour les yeux à côté de la bedaine proéminente et exagérément poilue de certains membres de l’équipage.
.
—————
.
– Laissez les hommes défendre le village.
– Défendre le village ?! protestai-je en me dégageant ; Sans déconner, un tavernier, un charpentier et quelques pêcheurs à la retraite ?! Vous croyez vraiment pouvoir faire le poids face à des hommes armés jusqu’aux dents et rompus au combat ? J’appelle ça du suicide !
.
—————
.
Je repris en chœur avec son image les paroles qu’il m’avait murmurées à l’oreille :
« Les morts ne pleurent pas
Les morts ne souffrent plus
Les souvenirs s’estompent, et la peine se dilue
Mais s’il y a bien une chose
Qui n’est jamais perdue
C’est le sentiment d’amour,
Qui nous hante toujours »
.

Ma note

♥  4/5

Publicités

12 réflexions au sujet de « « Abyss » de Svetlana Mori »

  1. J’ai été aussi ravie de réaliser cette première lecture avec toi et, en plus, avec un texte que l’on a toutes les deux apprécié 🙂
    J’aime beaucoup la construction de ta chronique et l’introduction qui correspond parfaitement à l’ambiance du livre. Quant à ton avis, comme tu le sais, je l’approuve totalement même, si en te lisant, je me rends compte que j’ai été un peu dure avec nos deux amoureux puisqu’il est vrai qu’ils restent mignons à voir 🙂
    Maintenant, je crois que nous n’avons plus qu’à attendre la sortie du recueil en croisant les doigts pour que Svetlana Mori nous permette assez rapidement d’assouvir notre curiosité et notre envie de nous replonger dans cet univers maritime plein de dangers et d’amour.

    Aimé par 1 personne

    1. Le plaisir est totalement partagé. D’autant plus que, comme tu dis, le livre nous a plu.
      Nos critiques sont différentes, mais elles se complètent bien, je trouve. 🙂
      Oh oui ! Vivement ce recueil que je guette avec impatience en espérant retrouver des personnages qui nous ont plu et la même ambiance.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s