Fantastique/Fantasy·Horreur·Littérature jeunesse

« Nightfall » T1 de Jake Halpern et Peter Kujawinski

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Nightfall » T1
Auteurs : Jake Halpern et Peter Kujawinski
Genre : Fantastique / Horreur / Roman ado
Editeur : Pocket (PKJ)

.

résumé du livreSur l’île de Bliss, quatorze années de Nuit vont bientôt succéder à quatorze années de Jour. Les habitants se préparent à abandonner leurs maisons, mais Marine, Kana et Liam ne croient pas aux légendes de leurs parents. Ils décident de rester dans le village. Alors que la Nuit les enveloppe, ils découvrent avec horreur qu’ils n’auraient vraiment pas dû…

.

Ma critique

Ces derniers temps, j’ai vraiment envie de romans me plongeant dans une ambiance bien oppressante ! J’ai envie de frémir à la place des personnages, de me ronger les ongles tellement je suis prise dans le récit ou de vouloir tourner les pages avec avidité juste pour voir comment les héros vont s’en sortir… J’ai donc basculé dans l’obscurité de « Nightfall » dont le résumé était particulièrement prometteur… couv27473223Ce fut une lecture prenante, surtout au début : les éléments arrivent au compte goutte, tandis que le rythme est lent afin de permettre au lecteur de découvrir les spécificités de cet étrange endroit où il fait jour sans arrêt pendant quatorze ans et où les prochaines nuits seront sombres et chaotiques… J’ai trouvé ces cent premières pages plutôt tranquilles nécessaires, car l’univers est plutôt riche : il y a énormément de rites et de traditions à effectuer avant la transition entre le jour et la nuit. Les rituels peu communs et les comportements étranges de certains ajoutent des petits points de tension au fil des chapitres… De plus, c’est un réel plaisir de découvrir cet endroit ou encore divers métiers comme celui des okranas (une sorte de milice s’assurant que le changement se fera correctement) ou les fourreurs (des étranges personnes chargées d’embarquer des objets ou des individus dans leur navire). Lorsque l’obscurité arrive, on va réellement découvrir l’envers du décor ! Quel régal. Les découvertes de cet univers sombre sont passionnantes… Mais on voudrait en savoir plus ! Or, si l’ouvrage semble être un one-shot, j’ai remarqué que, sur le site de PKJ, il y avait « T1 » à côté du titre. Tout porte à croire qu’une suite sortira. Tant mieux, car l’univers gagnerait à être exploité davantage ! Beaucoup d’informations méritent des éclaircissements et j’ai hâte d’en savoir davantage sur les lieux, sur les êtres nocturnes et sur les protagonistes…

On distingue une narration triple avec trois adolescents : Liam, Kana et Marine. Liam est un orphelin gentil, débrouillard, dynamique et protecteur envers son petit frère Francis. Ils vivent à deux, reclus, non loin du village et font de leur mieux pour subvenir à leurs besoins. Kana et Marine sont comme le jour et la nuit ! L’un est pâle avec les cheveux blancs. Discret et peu bavard, il ne semble pas être à l’aise au quotidien. D’ailleurs, il ne sort pas beaucoup et se trouve être complètement aveugle lorsqu’il y a du soleil. Par contre, il s’avère être un nyctalope très efficace !… L’autre a la peau mâte et les cheveux noirs. Véritablement épanouie, elle aide ses proches comme elle le peut et vit sa vie avec plaisir… Mais elle est également très curieuse ! C’est notamment par son regard que l’on va apprendre la plupart des informations… La narration alternée permet au lecteur de se faire une idée générale de la situation et de connaître les petits secrets de chacun… Cela est bien utile, car l’entourage ou la majorité des personnages secondaires sont un réel mystère ! On sait vraiment très peu de choses sur eux… Quant au trio, j’avoue l’apprécier, mais je ne me suis pas pour autant attachée à eux. C’est dommage… En fait, j’ai simplement pris plaisir à les voir faire face à cette nuit lugubre et aux nombreux rebondissements qui surgissent une fois la moitié du livre passée… D’ailleurs, cette seconde partie a un rythme assez haletant, puisque l’on assiste à de nombreuses scènes de course-poursuite dans la nuit…

Malgré ces qualités, l’ouvrage souffre du manque de surprise ! En effet, j’avais deviné la totalité des retournements de situation ! J’avais également découvert jusqu’où iraient les différences entre Marine et son frère… nightfallAinsi, j’ai eu l’impression que l’intrigue était cousue de fil blanc… Cela a fortement nui à mon ressenti général… Heureusement que la tension montait crescendo et que les auteurs ont joué avec les nerfs du lecteur en retardant la description des habitants nocturnes, car cela a compensé ma frustration d’avoir tout deviné !

En dépit de mes critiques, c’est une lecture qui m’a relativement plu. Je suis assez curieuse de savoir ce que réserve la suite de cette saga dont j’ignore le nombre de tomes… J’espère surtout que les auteurs sauront creuser davantage leur univers et que l’intrigue sera plus difficile à cerner ! Je conseillerais plutôt cet ouvrage aux jeunes ados aimant les romans d’horreur… Mais pas forcément aux novices dans le genre, car certaines descriptions peuvent marquer et les morts sont assez nombreux. Les plus âgés apprécieront sans doute l’atmosphère malsaine, sanglante et oppressante, mais ne seront pas forcément effrayés… Pour ma part, je retiens surtout cette ambiance étouffante assez réussie !

.

Citations

« Vois-tu quelque chose sur la porte ? demanda Liam à Kana.
– Oui, répondit Kana avec excitation. Il y a un message.
– Dieu merci », souffla Marine.
Kana les fit avancer plus vite. Ils atteignirent le chemin pavé menant à la maison du Puits-Profond. Une feuille de papier blanc était collée sur la porte, mais ils ne distinguèrent ce qui était écrit qu’une fois qu’ils eurent le nez dessus, deux mots griffonnés d’une écriture enfantine :
CACHEZ-VOUS.
.

—————
.
– J’ai entendu dire qu’une fois les fourreurs n’ont pas prévu suffisamment de bateaux et que les gens se sont battus…
– C’était il y a longtemps, l’interrompit le maire. Sois rassurée, cela ne se reproduira pas
– Qu’est-il arrivé à ceux qui ont été abandonnées ici ?
– Ils sont morts, dit calmement le maire. Mais pas tout de suite.
.
—————
.
Marine, ne comprends-tu pas ? Seuls les enfants pensent que les adultes savent pourquoi et comment tout marche. Être adulte, c’est accepter de ne pas savoir.
.

Ma note

♥  3,5/5

Publicités

9 réflexions au sujet de « « Nightfall » T1 de Jake Halpern et Peter Kujawinski »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s