Horreur·Science Fiction·Young adult

« ReBorn » (ReMade T2) d’Alex Scarrow

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « ReBorn » (ReMade T2)
Auteur : Alex Scarrow
Genre : Horreur / Science-Fiction / Young adult
Éditeur : Casterman

.

résumé du livre

Léo et son amie Freya survivent tant bien que mal depuis dix-huit mois. Aucun signe du virus sans doute tué par le froid polaire qui s’est abattu sur Terre. Mais il s’est juste caché : il a observé les hommes, les femmes et même les enfants. Il a appris et s’est encore perfectionné. Maintenant, il est prêt…

.

Ma critique

L’année dernière, lorsque j’avais lu « ReMade » en lecture commune avec Mikasa, j’avais été totalement happée par cette idée de virus intelligent qui s’adapte à son environnement et qui réfléchit aussi bien que les humains. Ce livre avait été non seulement novateur, mais était également addictif et violent. 9782203140707L’ensemble m’avait fait forte impression, si bien que j’attendais le second tome avec impatience ! Je remercie grandement les éditions Casterman qui m’ont proposé de découvrir la suite et qui m’ont également offert des pins à l’image de cette super saga. Vous avez fait une heureuse qui s’est hâtée de tout dévorer le temps d’un week-end… J’ai passé un très bon moment aux côtés de Léo, Freya et Grace. C’était un plaisir de retrouver ces protagonistes qui vont grandement évoluer au fil des pages… Le virus, sur lequel j’avais beaucoup d’attentes, est toujours aussi redoutable et efficace. Ce second opus va réellement le mettre en lumière, en particulier grâce à Grace. Cette dernière est bien décidée à rallier les survivants au flux et ce, de gré ou de force ! Pendant une grande partie de l’intrigue, on va donc suivre la jeune fille intégrer le camp de survivants où se trouve son frère, établir son plan d’attaque et frapper lorsqu’elle en aura l’occasion… Rusée, chanceuse et habile, Grace va prouver qu’elle fait une très bonne antagoniste fourbe et stratège à souhait ! Un régal ! J’ai beaucoup aimé cette nouvelle vision du virus. Son fonctionnement est très intéressant. Les infectés arrivent bien à retranscrire la façon dont le lien fonctionne et ce que cette union apporte… Honnêtement, je suis vraiment curieuse de voir comment les choses vont évoluer !

De façon générale, cette suite reste sanglante, bien décrite et révulsera les âmes sensibles toutefois, il y a moins de passages atroces que dans le premier opus. Cela s’explique du fait que le chaos est passé : plusieurs mois se sont écoulés et la majorité de l’humanité a été éradiquée… Face au froid hivernal, le virus a décidé de se cacher et d’attendre son heure… L’horreur est donc moins présente. On va plutôt prendre le temps de développer certains personnages, de former un nouveau groupe et de décrire la vie au quotidien des réfugiés du Camp Camelot. On a donc une grande partie du roman qui va se faire dans un rythme plutôt calme. Cela tranche radicalement avec le côté thriller du premier opus ! De ce fait, je suis à la fois conquise et chagrinée. En effet, j’adore lorsque les auteurs prennent le temps de montrer comment un groupe se constitue et s’organise pour survivre : cela permet à certains individus de se révéler et permet à chacun d’évoluer au fil des actions ou des conversations. Comme dans un roman de zombies, il faut forcément des moments de calme et d’espoir… Une bonne partie de ce second opus va donc être dans cette veine. Cependant, à mes yeux, ce qui faisait la force de « ReMade », c’était son rythme haletant : le virus était foudroyant et sanglant. Il faisait des victimes presque à chaque chapitre. Je n’avais pas l’impression que les survivants seraient nombreux et je pensais que cette maladie intelligente n’avait aucune faille… L’adrénaline me faisait tourner les pages à vive allure ! Or, cette tension trépidante m’a manqué… Ici, l’action se fait ponctuellement et se concentra surtout dans les cent dernières pages qui, pour le coup, sont très immersives ! Je comprends les choix de l’auteur néanmoins, j’aurais souhaité voir un peu plus de rebondissements au fil du scénario afin de rester dans la même ambiance que le premier opus.

remade2reborn-alexscarrow

Alex Scarrow va mettre en avant un personnage très intéressant qui va balayer les aprioris que pouvait avoir le lecteur le concernant. Il s’agit de Tom, le père de nos jeunes héros. La narration va se placer à ses côtés et va narrer ce qu’il lui est arrivé lorsque le virus a touché la Terre. On va le voir tenter de survivre, rejoindre une équipe d’hommes compétents et prier pour retrouver Léo et Grace… Il est loin d’être le « looser » que croit Léo… J’ai trouvé son point de vue très intéressant, car il me manquait une vision adulte et politique de ce cataclysme. Étant un ami du Président, Tom va permettre au lecteur de découvrir une autre facette de l’intrigue où le Pouvoir est toujours d’actualité en plus d’être très difficile à gérer… Avec impatience, on espère que cette petite famille se retrouvera à un moment ou à un autre et que ces retrouvailles ne seront pas trop chaotiques, notamment à cause de Grace… En plus de Tom, quelques personnages secondaires vont sortir du lot… Il y en a certains comme le Dr Hahn qui m’ont beaucoup plu… Mais pas autant que Freya qui va se révéler être un pilier de l’histoire. Cette jeune fille atteinte de sclérose en plaques, va montrer qu’elle est une personne franche, dynamique, compréhensive, sympathique et taquine. Elle sait ce qu’elle veut et ne se laisse pas marcher sur les pieds, surtout si l’on met en avant sa maladie… Elle forme un très bon tandem avec Léo. Ce dernier a d’ailleurs bien grandi ! Suite à ce qu’il a vécu, il est moins timide qu’avant et va apprendre à être aussi vif que débrouillard. Cela dit, ce n’est pas un super-héros pour autant : il reste parfois gaffeur, mal à l’aise ou jeune face à certaines situations. Mention spéciale pour Grace/le virus qui est devenu mon personnage favori. C’est un individu complexe qui a su totalement m’intriguer… L’auteur a vraiment su proposer des personnages principaux intéressants, étoffés et évolutifs. C’est un plaisir de suivre tout ce petit monde au fil du scénario.

« ReBorn » est donc une bonne suite. Certes, je ne l’ai pas autant aimée que le premier opus, car il m’a manqué la sensation d’adrénaline autrefois très présente grâce à de l’action non-stop, néanmoins, le développement de Grace et du virus sont très prometteurs ! Il n’est jamais facile de proposer un second tome à la hauteur d’un premier opus génial… Mais cela reste bien quand même ! En tout cas, nul doute que la suite sera explosive et haletante…

.

casterman_28logo29

.

Citations

Soudain, le policier à terre se retrouva avec un gros morceau de chair dans la main. Les tissus s’étaient arrachés comme de la viande mijotée qui s’effiloche toute seule. Du sang se mit à dégouliner le long de son avant-bras, tandis que de sa main ne restaient plus que les os et quelques tendons qui pendaient lamentablement.

—————

Une espèce qui n’évolue pas finit irrémédiablement par mourir.
Si la transition d’une forme de vie à l’autre pouvait paraître « brutale », il fallait garder en mémoire qu’il s’agissait en fait de quelque chose d’absolument merveilleux.
La vie… évoluait.
La vie… se réinventait.
La vie… recommençait.

—————

Et, comme dans toutes les villes fantômes qu’ils avaient traversées, l’époque des scènes d’horreur avec cadavres en putréfaction et filaments gélatineux était révolue. Désormais, ne restaient de l’apocalypse que quelques ossements blanchis, avec des morceaux de tissus déchirés et des cheveux. Quant aux bâtiments, ils semblaient résignés à leur triste sort : la reconquête progressive par la nature de ce qui lui avait toujours appartenu.

.

Ma note

4,5/5

3 réflexions au sujet de « « ReBorn » (ReMade T2) d’Alex Scarrow »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s