BD·Littérature jeunesse

« Hip hippique, hourra ! » (À cheval ! T1) de Laurent Dufreney, Miss Prickly et Magali Paillat

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Hip hippique, hourra ! » (À cheval ! T1)
Auteurs :  Laurent Dufreney, Miss Prickly et Magali Paillat
Genre : Bande dessinée / Littérature jeunesse
Éditeur : Delcourt

.

résumé du livre

C’est la rentrée au club ! Les jeunes cavaliers font connaissance avec Bijou le poney grincheux, Cookie le gourmand, Kamboui le crado, Xanax le trouillard ou encore Flash, le pur-sang électrique à la technique de saut d’obstacles très. particulière ! Une joyeuse bande de chevaux et poneys hauts en couleur qui, entre deux cours d’équitation, blaguent, observent et mènent la vie dure aux cavaliers !

.

Ma critique

Je ne suis pas spécialement fan des chevaux cependant, je reconnais que cette bande dessinée équestre est plutôt sympathique ! Le fait que la narration soit perçue du côté des chevaux rend l’ouvrage original. Cela change des histoires de cavaliers à qui il arrive des aventures. Ici, on est plutôt sur plusieurs gags ou situations rocambolesques. couv65553856En outre, hormis l’arrivée d’une belle jument maladroite en fin d’album, il n’y a pas vraiment d’intrigue. On est plus sur des sketchs d’une ou deux pages. L’humour est assez simple, parfois redondant, mais efficace. Je sais d’ores et déjà que mes petites lectrices adeptes d’équitation rigoleront tout au long de cette lecture !

Les dessins sont colorés, expressifs et rigolos. Chaque cheval semble unique et possède un caractère bien défini : un gourmand (Cookie), un crado même après un décrassage (Kamboui), un rapide et foufou (Flash), une toute câline (Kara), un qui aime embêter les cavaliers, un trouillard, etc. Certes, c’est très stéréotypé, mais cela amusera sans doute les jeunes lectrices. Pour ma part, j’ai surtout apprécié les répliques des chevaux vis-à-vis des Hommes. Par exemple, il est vrai que l’on ne peut pas s’empêcher de tendre de l’herbe à un cheval pour le caresser alors qu’il broute paisiblement dans un pré… Certaines scènes sonnent donc vrai.

Globalement, il s’agit d’un premier tome divertissant qui plaira surtout aux jeunes cavalières. En tant qu’adulte et peu adepte d’équitation, je ne vous cacherais pas que je n’ai pas été spécialement conquise néanmoins, je ne suis clairement pas le public cible. J’ai simplement lu cette BD par curiosité et pour voir si elle pouvait convenir à la médiathèque.

.

ltgwe.

48hbd-logo-02.

Citations

Rhaaa ! J’accepte, mais c’est juste pour que tu arrêtes de me casser les sabots !

—————

Mais c’est que de l’herbe. Y’en a partout. Ça c’est quelque chose que je n’ai jamais compris : pourquoi les humains pensent nous faire plaisir en nous donnant de l’herbe ? Ils pourraient nous donnes des pommes, des bonbons, des carottes. Mais ils ne trouvent rien de mieux que de nous donner de l’herbe.

—————

Je l’aime bien finalement, ce Colt. Il a un style bien à lui, mais c’est plutôt efficace sur le lancer de cavalier.

.

Ma note

3/5

10 réflexions au sujet de « « Hip hippique, hourra ! » (À cheval ! T1) de Laurent Dufreney, Miss Prickly et Magali Paillat »

  1. Cela me rappelle mon enfance, j’avais eu une longue période « chevaux », j’adorais Le grand Galop ainsi qu’une autre saga, entre amitiés et passion pour le cheval, je me régalais 😀 ! Par contre, je ne pense pas lire cette BD, mon goût pour ce sujet s’est un peu terni^^’ Mais contente de voir que tu as passé un agréable moment !!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s