BD·Fantastique/Fantasy·Littérature jeunesse·Science Fiction

« Le prince de Cobalt » (5 Mondes T2) de Mark Siegel, Alexis Siegel, Xanthe Bouma, Matt Rockefeller et Boya Sun

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Le prince de Cobalt » (5 Mondes T2)
Auteurs : Mark Siegel, Alexis Siegel, Xanthe Bouma, Matt Rockefeller et Boya Sun
Genre : Bande dessinée jeunesse-ado / Fantastique / Science-fiction
Éditeur : Gallimard

.

résumé du livreLes 5 Mondes sont au bord de l’extinction. Les peuples subissent un réchauffement climatique sans précédent depuis que les anciens phares ont été éteints. Les dirigeants ne sont pas tous d’accord sur les causes du problème, mais Oona Lee, An Tzu et Jax Amboy vont tout faire pour stopper ce désastre. Poursuivis pour avoir allumé l’ancien phare de Mon Domani, ils se dirigent maintenant vers un autre monde, celui des Tokis, leurs principaux opposants. Alors que les éléments se déchaînent et que le temps joue en leur défaveur, ils devront ranimer la lueur du phare bleu. En chemin, ils espèrent retrouver Jessa, la sœur d’Oona, désormais aux ordres du Prince de Cobalt.

.

Ma critique

Une suite bien en dessous d’un super premier tome pour lequel on frôlait le coup de cœur. Force de reconnaître que j’avais trop d’attentes vis-à-vis des 5 mondes en ce qui concerne le scénario. Du coup, j’ai refermé l’ouvrage satisfaite, mais non sans une moue boudeuse… Mon principal regret vient du fait que l’ouvrage s’est révélé bien trop prévisible ! On a Oona, l’héroïne trop gaffeuse et peu douée durant toute sa jeunesse qui, à présent, a complètement maîtrisé ses talents, n’échoue plus rien, a gagné en confiance et semble être la clef de tout pour sauver l’univers tout entier. Jessa, sa sœur, a rejoint les méchants, mais elle reste la grande sœur aimante… L’un des héros se sacrifie pour l’équipe et disparaît sans laisser de traces si bien qu’on le prend pour mort ! L’antagoniste principal se revendique haut et fort et malgré ses airs fourbes, arrive à convaincre les gentils de rester avec lui puis, comme de part hasard, se montre insistant, manipulateur et traître… Bon sang ! C’est bourré de clichés et de raccourcis que l’on a malheureusement l’habitude de voir, surtout en littérature jeunesse… couv59853351Je trouve cela dommage, car le premier tome était véritablement prometteur et laissait penser que la suite de l’histoire pourrait prendre une piste plus originale, voire novatrice ! Au fil des rebondissements, je suis finalement tombée de mon petit nuage.

Heureusement, cette saga a conservé ses points forts, notamment en ce qui concerne l’univers ! On est toujours sur un monde mêlant science-fiction et fantastique avec plusieurs peuples d’apparences diverses, de la magie appartenant à plusieurs castes de mages et un conflit grandissant. C’est avec plaisir que j’ai découvert de nouveaux lieux aussi différents qu’enchanteurs et des créatures en tous genres comme l’adorable Ram Sam Sam, une sorte de slim verte pouvant changer de forme. Une fois encore, le coup de crayon a su m’envoûter malgré son style particulier qui peut aussi bien charmer que déplaire. Le choix des couleurs apporte systématiquement de belles ambiances provoquant une myriade d’émotions dans le petit cœur du lecteur. Les planches sont colorées, chatoyantes, foisonnantes de détails et dynamiques ! Je suis toujours aussi contente du fait que la silhouette d’Oona soit normal et non filiforme : elle a toujours un visage doux et rond ainsi que de bonnes cuisses potelées. Même le fameux Prince de Cobalt a su me conquérir par son physique atypique très efféminé. Cela change de ce qu’on a l’habitude d’imposer graphiquement. Vous l’aurez compris, je suis totalement conquise par le coup de crayon des auteurs.

Si les personnages n’évoluent pas vraiment (hormis Oona qui va un peu changer), l’action est, en revanche, toujours au rendez-vous ! On suit les héros qui continuent leur route incognito pour sauver l’univers, des rencontres diverses, des embûches et un affrontement final musclé ! Ces aventures vont permettre aux deux sœurs de se retrouver, de se comprendre et d’échanger. Ce fut un moment assez touchant… Mais ce que l’on retiendra surtout, c’est le réel fonctionnement des phares ainsi que l’emploi des différentes magies. Encore une fois, les créateurs de la saga ont su proposer un récit plein d’action et de révélations. Malgré ma déception, je pense que j’essayerai de lire la suite si elle est disponible via mon réseau. Pour rappel, ces ressentis sont ceux d’une adulte ayant déjà lu des œuvres avec des scénarios similaires. Peut-être qu’un jeune lecteur ou un adolescent n’aura pas le même point de vue que moi. Je vais veiller sur les emprunts de ce second tome en espérant que mes petits lecteurs adhèrent et réclament la suite…

.

Citations

Ne laisse pas la colère t’empêcher de voir qui est le véritable ennemi… Le simulacre lui-même. Pas les gens tombés sous son emprise. Rappelle-toi pourquoi tu es là et rappelle-toi… le temps. Le temps presse. L’allumeuse de phares va affronter le pouvoir du simulacre. Oona échouera sans le soutien de tous ses alliés. Et tout sera perdu. Elle a besoin de toi.

—————

Ne pensez-vous pas que les jeunes ont droit à la vérité, même la plus terrifiante ?

—————

On devient ce à quoi on pense.

.

Ma note

3,5/5

saiwhisper-3etoiles-sympa-palmal

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s