Fantastique/Fantasy·Littérature jeunesse·Young adult

« L’oiseau de feu » (Grisha T3) de Leigh Bardugo

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « L’oiseau de feu » (Grisha T3) 
Auteur : Leigh Bardugo
Genre : Fantastique / Roman ado-young adult
Éditeur : Milan

.

résumé du livre

MANIPULATION. PARJURE. TRAQUE. Un royaume au bord du chaos. Un tyran sur un trône d’ombre. Une sainte sans pouvoirs. Sans alliés. Sans armée. Le combat final de la lumière contre les ténèbres. AMOUR. LOYAUTÉ. DÉLIVRANCE. Le salut de Ravka mérite-t-il tous les sacrifices ? Seule l’Invocatrice de lumière en décidera.

.

Ma critique

« L’oiseau de feu » fut une bonne suite même si, hélas, je n’ai pas non plus été totalement convaincue par le dénouement ainsi que par quelques éléments… En revanche, je dois reconnaître que les éditions Milan ont encore une fois su viser juste en proposant une superbe couverture ! Les trois volets sont magnifiques et possèdent tous des dessins brillants (ici des reflets cuivrés) qui donnent encore plus de beauté au livre-objet !

couv55915128Dans cet opus, l’action est toujours au rendez-vous ! Certes, il y a des moments de creux permettant aux personnages de souffler et d’échanger cependant, le rythme reste tout de même très rapide et bien dosé. L’antagoniste principal traque avec hargne Alina et son groupe. La demoiselle n’a presque pas le temps de se reposer que, déjà, son rival devine où elle est, voire la retrouve… La fuite semble presque sans fin et, malheureusement pour les héros, les pertes sont nombreuses. Cette lutte fait énormément de dégâts des deux côtés et proposent une tension palpable au fil des pages. Même si on sait que l’affrontement est inévitable, on se demande jusqu’où ira Leigh Bardugo pour conclure sa trilogie… Les nombreux affrontements, l’atmosphère stressante, la situation qui s’assombrit et les twists du récit ont rendu cette lecture particulièrement prenante. Il est rare qu’un tome de fin de série propose autant un rythme aussi effréné. On est généralement bien plus sur des révélations et un combat final épique ! Cela dit, des secrets qui se révèlent, on en a plusieurs tout au long de l’intrigue ! J’ai par exemple adoré découvrir le mystérieux passé de Baghra dont la jeunesse m’a touchée. Cette vieille femme à la langue pendue et au caractère exécrable cache bien des choses qui la rendent terriblement humaine et émouvante. J’ai également été surprise par le fameux troisième amplificateur que recherche Alina sans relâche pour affronter celui qui la poursuit… Je ne m’y attendais pas du tout. L’auteure a totalement réussi à me rouler dans la farine !

Malgré ses chapitres immersifs et avec peu de temps-morts, ce roman a tout de même quelques défauts qui ont fait que je n’ai pas ressenti un coup de cœur. Tout d’abord, j’ai eu beaucoup de mal à rentrer de nouveau dans l’aventure, car ma lecture du second volume remontait à plusieurs mois ! De plus, on démarre avec presque dix personnages à suivre. Je ne savais plus qui était qui, comment ils avaient rejoint l’équipe d’Alina ou quels étaient leur personnalité. Ce flou a duré presque une centaine de pages, si bien que j’étais presque rassurée lorsque l’antagoniste assassinait froidement un membre du groupe pour faire souffrir l’héroïne… (Oui, je suis sadique… mais une petite liste des personnages et un court récapitulatif de la situation aurait été les bienvenus !) J’avoue que j’attendais également le développement de certains protagonistes : Genya (dont la personnalité a un peu été creusée, mais pas assez à mon goût) et surtout Nikolai ! Alors qu’il faisait un très bon retour sur le devant de la scène avec de l’humour, des propos touchant et sa personnalité haute en couleur, le jeune homme va brutalement être écarté ! Il ferait presque office de plante verte, alors qu’il est très intéressant et apporte beaucoup de fraîcheur ! La moitié du livre sans lui a clairement manqué de peps… (J’avoue que j’exagère, mais je n’ai vraiment pas apprécié que mon second personnage favori soit aussi peu présent et soit ainsi évincé…) Enfin, j’ai de gros regrets pour le combat final qui a été complètement bâclé à mes yeux ! Pendant les trois-quarts du livre, l’auteure fait monter la sauce à coups de trahisons, de sacrifices, de morts et de remises en question. On nous prépare à quelque chose de grandiose et de riche en émotions. Ainsi, on attend l’affrontement ultime avec impatience… Pour finalement réaliser qu’il ne dure qu’à peine cinq pages. Tout cela pour ça ?! Leigh Bardugo aurait au moins pu faire un peu plus durer le duel…

kilo-ren
Un p’tit air de ressemblance qui m’a bien plu…

En dépit de ces déceptions, je retiendrai plusieurs éléments positifs dans cette saga à commencer par le Darkling, véritable pilier de cette histoire. Sans sa personnalité torturée, complexe, violente, cruelle, pleine de chagrins et regrets, Grisha ne m’aurait pas autant plu ! Le Darkling avait réussi à me marquer par son charisme et son tempérament dans le premier tome et par sa présence étrange dans « Le dragon de glace ». Dans cet ultime opus, il m’a encore plus captivée. En effet, à plusieurs reprises, Alina et lui vont avoir une connexion semblable à celle qu’entretiennent Kylo Ren et Rey dans Star Wars… Adorant ce tandem de science-fiction que tout oppose, mais qui s’attire irrémédiablement et entretient un lien grâce à leurs pouvoirs, j’ai ressenti les mêmes émotions et tensions qu’avec ces deux personnages de Grisha. Du coup, j’adorais les séquences où ils retrouvaient, même si c’étaient souvent explosif et douloureux… Avec ses nombreuses interventions et sa cruauté sans limite, le Darkling fait dorénavant partie de mes antagonistes favoris en littérature. On en vient presque à regretter qu’il ne soit pas plus présent. Quant à Alina et Mal, je dois avouer ne pas forcément les porter dans mon cœur toutefois, ils ont su évoluer et aller au bout de leurs convictions. La plume de l’auteure est vraiment entraînante tandis que l’univers est très riche. La conclusion de cette série a donc ses forces et ses faiblesses, mais reste globalement plaisante à lire.

.

Citations

La beauté était ton armure. Fragile, superficielle. Mais ce qu’il y a en toi ? C’est de l’acier. C’est fort, incassable. Et ça n’a pas besoin d’être réparé.

—————

– Tu n’es pas ce que j’imaginais, reconnut-il.
– Pas vraiment la sainte que vous espériez, n’est-ce pas ?
– Pas vraiment une sainte, confirma-t-il. Mais peut-être bien une reine. Je prierai pour toi, Alina Starkov.
Et étrangement, je le crus.

—————

Peut-être que l’amour n’était qu’une superstition, une prière récitée pour tenir à l’écart l’inévitable solitude. Je penchai la tête en arrière. Les étoiles semblaient toutes proches les unes des autres, alors qu’elles étaient séparées de millions de kilomètres. Peut-être, après tout, que l’amour se résumait à convoiter une lumière bien trop brillante et hors de portée.

.

Ma note

♥ 3,5/5

 

Publicités

14 réflexions au sujet de « « L’oiseau de feu » (Grisha T3) de Leigh Bardugo »

    1. Comme toi, je ne suis pas très fan de Mal (de l’héroïne non plus, à vrai dire…), mais il m’a agréablement surprise dans cet opus. Il semble résigné, patient, attentif, protecteur et réfléchi. Il a pris du recul. Une agréable surprise même si je ne l’aime pas quand même (gloire à Nikolai !). Curieuse de connaître ton ressenti !

      Aimé par 1 personne

  1. Déçue que Nikolai ne soit pas plus présent, mais ravie que l’autrice continue à jouer sur la relation super complexe qui unie Alina au Darkling. Comme toi, cet antagoniste est l’un de mes préférés en littérature !
    J’avais un peu peur d’être déçue par cette conclusion, mais finalement, malgré quelques points qui ne t’ont pas convaincue, j’y vois aussi beaucoup de positif 🙂 Je suis donc un peu plus sereine pour attaquer ce troisième tome que ton avis m’incite à lire rapidement, histoire de ne pas être complètement perdue face à tous ces personnages.
    C’est juste dommage pour le combat final qui aurait mérité un vrai développement 😦

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, c’est terriblement dommage pour Nikolai et le combat final…
      Je suis curieuse de connaître ton avis lorsque tu le liras afin de voir si nous avons été gênées par les mêmes éléments et si nous avons apprécié les mêmes choses, notamment le rôle du Darkling. ❤ Bonne future lecture !

      J'aime

  2. Perso, j’attend beaucoup de ce tome que j’ai déjà bien entamé❤ (100 pages quand meme) et perso, je n’avais pas besoin de ce petit « Rappel » Comme je l’ai lu il n’y a pas longtemps… J’espère que Mal et Alina ne seront pas ensemble (même si j’y crois peu malheureusement) Voilaaaa, biz à toi🌻🧡 Line🐱

    Aimé par 1 personne

  3. J’ai finalement apprécie ce tome plus quelle à quoi je m’attendais, étant donné l’avis de certains de mes amis (qui l’ont lu en VO) dessus.
    Je suis d’accord avec toi par rapport aux défauts du livre: Nikolai m’a énormément manqué et j’ai trouvé qu’il aurait mérité plus de présence. Il était tellement parfait dans le tome 2 ❤
    En ce qui concerne le Darkling, c'est effectivement lui qui fait tout le charme de l'histoire. C'est un antagoniste qu'on aime détester et qui en même temps nous donne envie de rejoindre le côté obscur de la Force ^^
    Je dois avouer que même si je ne m'attendais pas à cela, la fin est plutôt logique et je n'aurais finalement pas aimé que l'autrice choisisse une autre voie.

    Aimé par 1 personne

    1. Les avis en VO étaient mauvais ?!
      Nikolai a clairement manqué. Comme tu le soulignes, il était génial dans le T2 et on s’attendait toutes à le retrouver comme ça…
      Héhé, c’est exactement ça pour le Darkling ! ❤
      C'est vrai que la fin est logique cependant, cela ne m'aurais pas dérangée si on en était resté sur le sacrifice….

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s