BD·Fantastique/Fantasy·Young adult

« Omen » (Harmony T4) de Mathieu Reynès

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Omen » (Harmony T4)
Auteur : Mathieu Reynès
Genre : Bande dessinée ados-adultes / Comics / Fantastique
Éditeur : Dupuis

.

résumé du livre

Cela fait un an qu’Eden et Payne ont été libérés par Harmony. Recueillis par Karl, ils habitent au fond de la forêt, dans un refuge moderne où ils continuent d’apprendre à maîtriser leurs dons. Mais ils sont loin d’être à l’abri ! Le danger guette toujours, surtout depuis que l’esprit d’Azhel, le frère déchu des anciens temps mythologiques, attirée par les vagues d’énergie télékinétique déployées, est sortie de son sommeil millénaire… Et il a soif de pouvoir !

.

Ma critique

Hélas, « Omen » n’a pas su me convaincre… Je n’ai pas l’impression que la situation a beaucoup évolué, ce qui me donne la sensation d’avoir plutôt lu un tome de transition… D’ailleurs, l’action et le suspense ne viennent que dans les dernières pages. couv5571890On boucle le tout avec un gros twist final pour donner envie au lecteur de se jeter sur la suite et le tour est joué ! Oui, mais non… J’en attendais plus avec ce quatrième tome ! Je ressors plus frustrée et déçue qu’avide de découvrir la suite. Certes, j’essayerai de me la procurer, mais sans grande conviction non plus…

Avec du recul, je trouve que le scénario est trop fouillis. Il y a toujours des flash-backs au milieu du récit, ce qui perturbe un peu le lecteur, car il ne sait plus trop où il en est. D’après le résumé, un an s’est écoulé entre le troisième et quatrième opus… Or, on commence avec Karl, Harmony et Payne sans la petite Eden, en pleines recherches dans le désert sans que l’on sache pourquoi… Trois pages plus tard, on bascule dans un retour dans le passé… Cependant, même en ayant fini l’album, on se rend compte qu’il reste encore des scènes du passé à découvrir… Il faudra donc attendre le cinquième volet pour savoir pourquoi le groupe est dans le désert… Et de nouveau, il faudra essayer de reconstituer ce puzzle temporaire pour savoir où on en est. Le récit est vraiment décousu ! Honnêtement, il faut une certaine gymnastique de lecture pour remettre les scènes dans un ordre chronologique et ne pas se perdre…

Bien évidemment, la série conserve ses points forts, notamment le coup de crayon de Mathieu Reynès qui me plaît toujours autant. Les planches sont superbes, les couleurs bien choisies, le trait dynamique et la lecture se fait avec une facilité déconcertante. On retrouve également quelques touches d’humour dans certaines répliques, ce qui permet de détendre un peu l’atmosphère. Les personnages sont toujours aussi intrigants et, même si l’on sait peu de choses sur eux, ils commencent à se montrer vraiment attachants. On sent qu’ils ont tissé des liens et sont comme une petite famille digne des X-Men. Chaque héros va s’entraîner et va apprendre à davantage maîtriser ses pouvoirs. D’ailleurs, malgré la surpuissance d’Harmony, le récit va complètement mettre la demoiselle de côté et va plutôt se pencher sur le mystère d’Eden. La bambine semble avoir des capacités exceptionnelles et va se mettre à avoir des cauchemars étranges… Des songes dont Karl, leur mentor et protecteur, va rapidement s’inquiéter. La saga gagne encore plus en noirceur. D’ailleurs, ceux qui ont peur des insectes ne vont pas aimer certains passages… (Mais je pense que rien que la couverture saura les rebuter !) Espérons que la suite des événements seront un peu plus dynamiques, maintenant que l’on a découvert l’origine des pouvoirs magiques, révélé le nouvel antagoniste et réveillé les pouvoirs latents de chaque jeune…

.

Citations

– S’il n’a rien à cacher, pourquoi il ne répond jamais à mes questions ? J’ai un mauvais pressentiment…
– Tu es méfiante depuis qu’on est arrivés ! Il s’occupe bien de nous, on est bien ici ! Tu as oublié comment c’était, là-bas ?
– Je n’ai rien oublié, justement ! Pourquoi continuer à nous entraîner si nous ne craignons plus rien ? Pourquoi nous tenir à l’écart du reste du monde ?
– Parce qu’on est différents du reste du monde…

—————

Oiseaux, insectes, vent dans les feuilles, il n’y a jamais de vrai silence. Nous ne sommes jamais seuls ici, Payne, il y a toute cette vie autour de nous.

—————

– La porte n’est pas verrouillée… Bravo « monsieur sécurité » !
– Bizarre… Ça m’étonnerait que j’ai oublié de fermer… Les enfants ont dû ouvrir en se levant…
– Tu vas vite t’apercevoir que Karl n’a « jamais tort »…
– Oh, je connais les hommes, ma chère !

.

Ma note

♥ 2,5/5

 

6 réflexions au sujet de « « Omen » (Harmony T4) de Mathieu Reynès »

  1. Oui, c’était bien dans le tome 4, j’avais oublié de répondre. Donc. Depuis le tome 2, j’avais remarqué dans tes avis quelques faiblesses de la bd. Mais si au bout de 4 ça fait fouillis et qu’on s’y perd c’est dommage. J’espère en tout cas, que le tome 5 gommera tous ces défauts afin que tu passes un agréable moment 😘 parce que le côté x-men te plaît beaucoup, les petites touches d’humour et les beaux dessins (et vu que ça aurait été mon cas aussi) bah ce serait dommage que ça ne s’améliore pas.

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne sais pas si la série corrigera ce défaut. L’idée de flash-back est dans chaque opus… Donc il n’y a aucune raison pour que les auteurs changent brutalement de procédé ! :/
      Mais tu as raison : les points positifs sont toujours là et c’est ce qui donne envie de quand même continuer malgré tout.^^

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s