Fantastique/Fantasy·Horreur·Littérature jeunesse·Young adult

« Emmurées » d’Alex Bell

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Emmurées »
Auteur : Alex Bell
Genre : Horreur / Fantastique / Littérature ado – Young Adult
Éditeur : Milan

.

résumé du livreJe passe mes vacances dans un lieu de rêve : un vieux manoir écossais. Un vieux manoir qui était auparavant une école pour filles où ont eu lieu de tragiques « accidents ». Mes cousins sont charmants : Cameron est taciturne, Piper est un peu trop parfaite, Lilia a une étrange phobie des os, même des siens. Et puis il y a Rebecca. Rebecca dont la chambre est remplie de vieilles poupées. Rebecca qui est morte. Rebecca qui est de retour par ma faute.

.

Ma critiquecouv42565973Il y avait longtemps que je n’avais pas lu un aussi bon roman d’horreur ! Pour ceux qui n’ont rien contre la littérature ado ou young adult et qui cherchent un peu de frissons, tous les bons ingrédients sont là : rythme bien géré avec des événements étranges arrivant constamment, morts, ambiance aussi glauque que dérangeante, éléments paranormaux, bonne tension et personnages bizarres ! J’ai lu cet ouvrage quasiment d’une traite, souhaitant ardemment connaître le dénouement…

L’atmosphère morbide est présente dès le début de l’ouvrage, puisqu’en quelques pages, la jeune Sophie va utiliser une application de ouija qui va l’avertir de plusieurs choses, conduire à de nombreuses coïncidences et mener à un drame… La pauvre adolescente n’a même pas le temps de faire son deuil qu’elle est propulsée chez ses cousins, dans un vieux manoir chargé de secrets tous aussi sinistres les uns que les autres… Sans fléchir, le rythme propose continuellement des événements ou des révélations horrifiques. La tension ne baisse jamais, ce qui accentue l’effet « page-turner ». Ajoutons à cela que l’héroïne a l’impression d’avoir des hallucinations de la personne qu’elle a perdu et, bien sûr, d’autres choses en rapport avec l’endroit où elle va passer ses vacances !

Ses cousins sont également particulièrement bizarres, ce qui augmente le malaise de Sophie et l’adrénaline du lecteur faisant plein de suppositions au fil de la lecture. Cameron, dont l’une des mains a été rongée par les flammes, va se montrer distant et agressif pendant la plupart du temps… À l’inverse, Piper va directement montrer son enthousiasme, sa gentillesse et sa joie d’avoir une fille de son âge pour occuper ses journées. Pour ma part, j’ai tendance à me méfier des personnages trop avenants, si bien que son enthousiasme m’a paru aussi terrifiant que le comportement des autres membres de sa famille… Lilia, la petite dernière, a des propos crus et sanglants, n’hésitant pas à avoir des crises épouvantables durant le séjour… L’oncle, les objets inanimés (les poupées Frozen Charlotte) et les animaux comme le perroquet Dark Tom suscitent également notre suspicion.

d4b4e4acd0f8673c4d26e37b81caf1fd
Les poupées Frozen Charlotte…

Tout ce mélange est véritablement efficace ! Même si ce n’est pas une lecture pour adultes, je me suis prise au jeu. L’ambiance glauque a vraiment bien fonctionné chez moi. Sans avoir hurlé d’horreur, j’ai eu la gorge sèche à plusieurs reprises. De plus, ce qu’il s’est réellement passé dans le manoir est terrible… Je me doutais que certains protagonistes étaient ignobles, mais je n’imaginais pas à ce point ! Seul le dénouement m’a légèrement chagrinée : je l’ai trouvé assez classique et un peu vite expédié… Mais comme cette lecture a été aussi addictive qu’immersive, je n’en ai pas beaucoup tenu compte sur mon ressenti final. En faisant des recherches sur internet, j’ai découvert que les fameuses poupées Frozen Charlotte ont bel et bien existé ! Je comprends que leur design donne de l’imagination à des auteurs ! J’ai également appris que l’histoire de Charlotte qui sert d’en-tête en chaque début de chapitre n’est pas le fruit d’Alex Bell. C’est une vieille légende d’époque… N’hésitez pas à découvrir la courte vidéo en bas de mon avis… Sinon, je vous invite à lire la critique de Smoochybooks qui m’a donné envie d’acquérir « Emmurées » ! Êtes-vous prêt(e) à vous faire connaissance avec ces petites poupées en porcelaine, quitte à prendre le risque de vous faire crever les yeux par celles-ci ?

.

.

.

Citations

Le cahier était rempli de lignes, avec des dates différentes en haut des pages, copiées et recopiées par Rebecca, de son écriture anguleuse.
Je ne dois pas mordre ma sœur.
Je ne dois pas être sournoise.
Je ne dois pas dire de vilaines choses.
Je ne dois pas être cruelle envers les chats.
Je ne dois pas casser d’objets quand je suis en colère.
Je ne dois pas arracher les ailes des papillons.
Je ne dois pas jouer avec des souris mortes.
La terrible liste continuait sur des pages entières.

.
—————
.
J’ouvris la bouche pour crier mais les mains étaient aussi dans ma bouche, de minuscules doigts glacés trop petits pour être humains. On aurait dit des mains de poupées, qui m’enserraient la langue, me raclaient les dents, déchiraient l’intérieur de mes joues et rampaient dans ma gorge pour m’étouffer et m’asphyxier.
.
—————
.
Elles veulent me tuer. Elles veulent te tuer, toi aussi.
Et Rebecca dit qu’elle va les laisser sortir.
.
—————
.
Je restai immobile quelques secondes, avant de me retourner lentement vers la porte fermée de la chambre de Rebecca. Je m’en approchai et m’arrêtai devant. Puis je tendis la main pour effleurer la porte du bout des doigts.
À peine l’eus-je touchée que je retirai ma main aussi vite que possible, le souffle coupé : la porte était glaciale sous mes doigts. Néanmoins, ce ne fut pas seulement le froid qui me choqua, mais le mal pernicieux qui semblait émaner de la pièce condamnée. Je n’avais pas de mots pour décrire cette sensation, cela aurait été incompréhensible si j’avais tenté de l’exprimer, mais c’était sinistre, horrible, malveillant, et cela me mettait mal à l’aise.
.

Ma note

5/5

 

Publicités

15 réflexions au sujet de « « Emmurées » d’Alex Bell »

  1. En lisant ta chronique, je suis plus que ravie d’avoir emprunté le roman que je vais essayer de vite lire avant sa date de rendu. En tout cas, la pauvre Sophie est tombée dans une sacrée famille ! J’aime beaucoup l’ambiance et la tension qui semblent s’instaurer dans le récit…

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s