Fantastique/Fantasy·Littérature jeunesse·Young adult

« Le Complot des corbeaux » (Les Sœurs Carmines T1) d’Ariel Holzl

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Le Complot des corbeaux » (Les Sœurs Carmines T1)
Auteur : Ariel Holzl
Genre : Fantasy / Littérature ado – Young Adult
Éditeur : Mnémos

.

résumé du livre

Merryvère Carmine est une monte-en-l’air, un oiseau de nuit qui court les toits et cambriole les manoirs pour gagner sa vie. Avec ses soeurs, Tristabelle et Dolorine, la jeune fille tente de survivre à Grisaille, une sinistre cité gothique où les moeurs sont plus que douteuses. On s’y trucide allègrement, surtout à l’heure du thé, et huit familles d’aristocrates aux dons surnaturels conspirent pour le trône.
Après un vol désastreux, voilà que Merry se retrouve mêlée à l’un de ces complots ! Désormais traquées, les Carmines vont devoir redoubler d’efforts pour échapper aux nécromants, vampires, savants fous et autres assassins qui hantent les rues…

.

Ma critique

Ça y est, je peux cocher la case « J’ai lu Les Sœurs Carmines » ! Cette saga fantastique pour ados, on me l’a énormément vendue que ce soit sur les blogs, sur les sites littéraires ou les réseaux sociaux ! Tout le monde était conquis et, à chaque nouveau tome, les échos positifs revenaient en fanfare. C’était à se demander si la série de ces trois demoiselles n’allait pas devenir un incontournable ! Alors, forcément, à force d’en entendre parler, j’avais beaucoup d’attentes… Sans doute trop ! couv51857508Attention, je ne dis pas que c’est un mauvais premier opus néanmoins, après tous les avis dithyrambiques et le prix Imaginales jeunesse 2018, je m’attendais à être happée dès les premières pages.

L’univers est aussi sympathique qu’original, puisque l’on a un mélange de créatures surnaturelles (vampires, nécromanciens, etc.), de voleurs, de bourgeoisie, de complots, d’ambiance gothique et une société bien hiérarchisée. Au milieu de tout cela, on distingue trois sœurs : l’aînée Tristabelle qui ne m’a pas laissé bonne impression, mais qui sait jouer de ses charmes pour avoir ce qu’elle veut, la cadette Merryvère qui part souvent commettre des larcins et la benjamine Dolorine qui semble avoir une personnalité complètement décalée. J’ai bien aimé les pages du journal intime/des pages secrètes de Dolorine. C’est accompagné de petits dessins, de remarques amusantes, de mystères autour du doudou maléfique M. Nyx et d’une narration particulière où elle prend tout au premier degré. C’est assez attendrissant. On en voudrait plus ! Les deux autres membres de la fratrie m’ont laissé un sentiment partagé, notamment Tristabelle pour qui je n’ai eu aucune attache en raison de son caractère précieux, voire superficiel… Cela dit, c’est certainement voulu de la part d’Ariel Holzl.

Le style de l’auteur est spécial : je l’ai trouvé à la fois travaillé et de qualité cependant, il était parfois lourd. Les phrases n’étaient pas forcément très fluides… L’intrigue ne m’a pas transcendée et, à ma grande surprise, je n’étais pas spécialement happée par ce qu’il se passait. Je trouve qu’il manquait de suspense, de rebondissement ou de piquant… Lorsque je suis arrivée au bout, je me suis demandée si j’allais continuer ou non cette saga… Peut-être en emprunt, si l’occasion se présente, mais je m’attendais à tellement mieux avec ce premier opus, que je n’en fais pas une priorité. Dommage, car l’ouvrage avait des atouts entre ses pages, comme de l’humour noir très présent ! Bien évidemment, cet avis n’engage que moi. Il vous suffit d’aller lire d’autres critiques pour constater que je fais partie d’une minorité de lecteurs. Le mieux est de se forger son propre ressenti…

..

Citations

La vie était courte à Grisaille ; on tuait les semaines en attendant qu’elles ne vous tuent.
.
—————
.
La parole de la royauté, d’après lui, ça a autant de valeur qu’une allumette dans une mine de soufre.
.
—————
.
On ne peut pas tout avoir, ni au jeu de l’amour ni à celui du pouvoir. Alors les deux…
.
—————
.
La Basse-Ville concentrait dans ses ruelles toute l’insalubrité de Grisaille. Il y grouillait aussi des fléaux qui n’avaient pas grand-chose à voir avec l’hygiène : les cas fulgurants de couteaux-dans-l’oeil, des épidémies de garrottages, des éviscérations éclair, des migraines très contagieuses à soigner au gourdin…

.

Ma note

3/5

23 réflexions au sujet de « « Le Complot des corbeaux » (Les Sœurs Carmines T1) d’Ariel Holzl »

  1. Dommage que tu n’aies pas été plus séduite que cela, mais franchement, lis le tome 2 !!! Trista est sensationnelle, je ne l’aimais pas (trop) dans le premier tome, mais au final… Elle est drôle et j’aime trop son caractère xD L’univers sombre et l’humour noir m’ont beaucoup plu, j’ai hâte de découvrir davantage la petite soeur dans le troisième tome !!

    Aimé par 2 personnes

  2. Après tous les avis positifs que j’ai pu lire, j’ai eu peur de commencer cette trilogie et je ne me suis donc pas encore lancée. Mais l’univers particulier dont j’entends beaucoup de bien m’intrigue comme les trois sœurs bien différentes les unes des autres.

    Aimé par 1 personne

  3. Coucou ! Personnellement j’ai bien aimé le premier tome, mais tu verras que le second est beaucoup plus palpitant et riche ! Plus tout, en fait ahah. Ce n’était pas gagné avec Tristabelle comme héroïne pourtant ahah, mais vraiment…j’en ai été la première surprise, mais il est dingue ! Je t’encourage à le lire même si tu n’a pas accroché plus que ça avec le premier en tout cas ^^.

    Aimé par 1 personne

  4. Dommage que tu n’aies pas plus apprécié, inconsciemment les réseaux et autres abus positifs de masse on toujours un effet « grosse attente ». Je me rappelle m’être carrément énervée pour un anime un jour que tout le monde vendait incroyable avec une fin époustouflante sur Twitter 😂 alors que je suis restée comme un glaçon devant et la fin (pour moi) n’était pas du tout « époustouflante » c’était Devilman crybaby, l’effet était blasé pour la série « you »aussi que tout le monde vendait, mais voilà, je comprends ce que tu dis quand tu parles des attentes dues à la masse.

    Aimé par 1 personne

  5. Aah, tout le monde me conseille ce livre (ma soeur y compris), et pourtant je refuse de sauter le pas ! Vu tout ce que j’en ai lu, je suis certaine qu’il n’est pas fait pour moi ; j’ai beaucoup de mal avec les lectures « humoristiques », donc j’essaie de les éviter au maximum.

    Et puis, comme tu l’as souligné, on s’attend à l’excellence suite à la myriade d’avis positifs sur la blogosphère, ce qui provoque bien souvent des déceptions. Bref, ton avis me conforte dans le mien (de ne pas tenter :D).

    Aimé par 1 personne

  6. Je partage un peu ton avis sur le style de l’auteur : j’avais l’impression qu’il se cherchait un peu dans ce premier tome. En revanche, malgré quelques lenteurs et quelques imperfections j’ai beaucoup aimé l’histoire et l’univers ! Du coup, je ne l’ai pas encore fait, mais je vais sûrement lire la suite ^^

    Aimé par 1 personne

  7. Dommage que l’expérience ne fut pas plus concluante même si tu as l’air quand même d’avoir apprécié certains atouts du livre…
    Comme tu le sais probablement, je suis fan de l’histoire et surtout de l’humour de l’auteur. Du coup, de mémoire, je n’avais pas remarqué cette lourdeur que tu mentionnes. Une relecture ou un feuilletage s’impose.
    Quant à Tristabelle, j’avoue que c’est mon personnage préféré, mais je peux comprendre qu’elle ne séduise pas tout le monde 🙂

    Aimé par 1 personne

  8. J’ai commencé ce livre 2 fois. Je l’ai reposé les 2 fois. À chaque fois, j’ai plus ou moins lu 30 pages. En fait, j’ai trouvé le style particulier et lourd (comme tu dis)… Et puis, l’univers est tellement désarçonnant que je ne sais, j’ai dû mal 🤷 Après, je compte reprendre ce tome 1 un jour mais, pour le moment, j’ai besoin d’autre chose, d’une lecture qui m’emporte immédiatement (j’ai déjà assez de mal à lire) ! J’espère que mon ressenti changera mais, j’avoue, j’ai peur qu’il soit comme le tien car j’en attends beaucoup aussi :-/

    Aimé par 1 personne

    1. Cela me rassure de ne pas être la seule à avoir du mal à rentrer et à ne pas trouver le style à mon goût… Nous sommes si peu dans ce cas-là…
      J’espère quand même que tu réussiras un jour à le lire et à le terminer… En espérant que tu apprécies cette future lecture.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s