Science Fiction·Young adult

« Cœur d’acier » T1 de Brandon Sanderson

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Cœur d’acier » T1
Auteur : Brandon Sanderson
Genre : Science-Fiction / Roman young adult – adulte
Éditeur : Le Livre de Poche

.

résumé du livre

Il y a dix ans, un éclat venu du ciel a frappé des hommes et des femmes parmi les plus malveillants, leur conférant d’incroyables pouvoirs. On les a appelés les Épiques. Leurs intentions ne sont pas bonnes… A Newcago, un Épique appelé Cœur d’Acier s’est emparé du pouvoir. On le dit invincible : aucune balle ne peut le blesser, aucune épée trancher sa peau, aucune explosion le détruire. Seuls les Redresseurs, un groupe d’humains qui ont consacré leur vie à étudier les Épiques afin de découvrir leur point faible, lui résistent. David Charleston a 18 ans. Cœur d’Acier a tué son père. Depuis, il n’a qu’une idée en tête : le venger. Et il possède quelque chose dont les Redresseurs ont besoin. Il a vu l’impossible. Il a vu saigner Cœur d’Acier.

.

Ma critique

Pourquoi ai-je mis si longtemps avant de sortir ce roman de ma PAL ?! J’ai tout simplement frôlé le coup de cœur. L’auteur a su proposer le cocktail idéal : des super-méchants crédibles, un monde sombre, un héros aussi attachant que malin, des personnages secondaires variés, un scénario basé sur la vengeance assez classique, mais bourré d’action, ainsi que de l’humour ! Pour tout vous avouer, j’étais même tellement conquise durant ma lecture que, alors que je n’étais qu’à la moitié du livre, j’ai commandé la suite. Je souhaitais directement pouvoir enchaîner avec le second opus. Hélas, il n’est pas encore arrivé… J’espère que cela ne tardera pas trop ! En tout cas, j’ai hâte de retrouver le jeune David et l’équipe des Redresseurs !

Ce qui m’a surtout fait apprécier ce premier volet, c’est son univers noir, mature, corrompu et inquiétant rempli de super-héros aux viles intentions. Dès le début, Brandon Sanderson plante le décor et annonce la couleur : le lecteur assiste à une attaque mortelle dans une banque. David, enfant âgé de huit ans, va assister à l’horreur avec l’Exécuteur qui va assassiner bébés, enfants et adultes grâce à son pouvoir incommensurable. La scène est terrible, presque à vomir ! J’avais beaucoup de peine pour ces innocents qui étaient là au mauvais moment et au mauvais endroit… C’est grâce à ce passage bouleversant que l’on va commencer à réaliser que la ville de Newcago n’est pas un lieu pour vivre idéal. Là-bas, les super-héros (que l’on appelle « Épiques ») sont tous des super-vilains. Il n’y a aucun justicier pour sauver les citoyens. Les Épiques gouvernent en maîtres, tuent quand bon leur chante, ont fait disparaître la lumière du jour et se laissent guider par leurs envies ou le profit. Au-dessus de tous ces individus, on distingue Cœur d’acier, un puissant Épique qui dirige en tyran. Il m’a fortement rappelé « Le Protecteur » dans la génialissime série tv/de comics « The Boys ». Comme Le Protecteur, Cœur d’Acier a des allures de Superman corrompu, dépravé, odieux et semble être quasiment divin. Personne ne peut le blesser que ce soit par balles ou avec un autre pouvoir. Pourtant, l’impétueux David a juré vengeance : ce monstre a exterminé son père à la banque. Il le tuera, même s’il ne connaît pas encore la manière dont il procèdera.

C’est donc dans ce monde de super-criminels qui ne se soucient en rien de rendre la justice, qui méprisent les humains et abusent de leurs pouvoirs, que va évoluer notre héros. Celui-ci m’a directement séduite avec son caractère. De nature dynamique, impulsive, observatrice, intelligente, drôle et parfois naïve, ce petit malin va souvent faire preuve d’improvisation dans sa lutte contre les Épiques. Même s’il n’est pas allé à l’école et a directement travaillé, il a tout de même plusieurs cordes à son arc : en plus d’être doué avec un fusil, il a étudié les Épiques et cherché leurs failles, en vue d’un jour les abattre. Pour mener à bien ses desseins, il va tenter de contacter les Redresseurs, des rebelles que l’on pourrait considérer comme les protecteurs de l’humanité. Cette petite équipe m’a énormément plu ! Tia la geek adepte de coca-cola, Abraham le sage, Cody le comique de service, la belle Megan et le chef Prof Jon ont su me charmer en quelques chapitres. Bien que certains résistants soient encore très mystérieux, notamment Prof et Megan dont j’avais deviné plusieurs secrets, j’ai aimé découvrir chacun d’eux et j’ai adoré les voir tisser des liens avec le jeune orphelin !

En dépit d’une base scénaristique reposant sur la vengeance, cet ouvrage immersif propose énormément de tensions et de rebondissements. Des courses-poursuites intenses, aux complots, aux assassinats dans l’ombre et aux fusillades épiques, il y a de quoi faire ! J’ai pris grand plaisir à découvrir tout cela. Parfois, j’ai également ri, en particulier grâce à Cody ou à l’humour volontairement foireux de David. Certains passages m’ont tenue en haleine, d’autres m’ont surprise (ex : le secret de Confluence), tandis que le dernier tiers était impossible à lâcher ! En définitive, j’ai passé un super moment ! Je recommande cette lecture à tous ceux qui affectionnent les histoires de super-héros non-conventionnelles, avec des personnes faisant le mal et le faisant bien (pas simplement pour jouer les méchants) ! Merci encore à Amanda pour ce cadeau d’anniversaire vraiment bien choisi.

.

.

.

Citations

Le fusil était un bon ami. Je l’avais depuis trois ans à présent et j’en étais venu à beaucoup me reposer sur lui. Il fonctionnait quand j’avais besoin de lui. Nous avions une excellente relation : je m’occupais de lui et il s’occupait de moi.
.
—————
.
Les démons des oreilles sont tout à fait réels, insista Cody. Ce sont eux qui font marcher les micros comme celui-ci. Ce sont eux aussi qui te disent de manger la dernière part de tarte quand tu sais que Tia la voulait.
.

—————
.
Les héros viendront… il faudra peut-être simplement qu’on leur donne un coup de main.
.
—————
.
Beaucoup de gens avaient en effet des théories, et la plupart seraient ravis de vous les exposer. Les Épiques étaient l’étape suivante de l’évolution humaine, ou un châtiment envoyé par tel ou tel dieu, ou bien ils étaient en réalité des extraterrestres. Ou alors ils étaient le résultat d’un projet gouvernemental secret. Ou bien tout ça était un canular et ils recouraient à la technologie pour simuler leurs pouvoirs. La plupart des théories s’effondraient quand on les confrontait aux faits. Des gens ordinaires avaient acquis des pouvoirs pour devenir des Épiques ; ce n’étaient ni des extraterrestres ni rien de semblable. Il y avait des récits de première main sur des proches qui se découvraient des pouvoirs. Les scientifiques se disaient déconcertés par la génétique des Épiques, mais je ne connaissais pas grand-chose à ces sujets-là. Par ailleurs, la plupart des scientifiques étaient désormais soit morts, soit au service de l’un des Épiques les plus puissants.

.

Ma note

5/5

14 réflexions au sujet de « « Cœur d’acier » T1 de Brandon Sanderson »

  1. Et bah, je n’aurais pas mieux dit 😄 ! Je suis super contente (et rassurée lol) de savoir que tu as apprécié ce premier tome. Mieux, qu’il a frôlé le coup de cœur 😍!
    Le plus drôle, c’est que, comme Tampopo24, je ne voulais pas lire la SF de Brandon Sanderson par peur d’être déçue. Et puis ma sœur m’a offert Cœur d’acier, donc j’ai fini par me lancer… Et je ne regrette pas ^^.
    En tout cas, la suite te réserve encore de belles surprises ! 😊

    Aimé par 1 personne

  2. Avec cet auteur, je suis partie du principe que je pouvais mettre chacun de ses romans et chacune de ses sorties sur ma wish list, ce que ton avis semble confirmer. Avec la série The Boys, je me suis découverte une totale affinité avec les histoires de super-héros non-conventionnelles alors ce titre, qui semble plus qu’intense, ne peut que me tenter….

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s