Littérature jeunesse

« Le lièvre et les lapins » de Timothée Le Véel

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Le lièvre et les lapins »
Auteur : Timothée Le Véel
Genre : Album jeunesse
Éditeur : Kaléidoscope

.

résumé du livre

Par un beau matin d’été, le jour se lève sur la garenne. Des lapins sortent, impatients, de leur terrier. Tous semblables, tous des lapins. Tous ? Non. Un lièvre se trouve parmi eux…

.

Ma critique

couv20581468Je connaissais déjà le style de Timothée Le Véel grâce à l’album « Le renard blanc » que j’ai déjà lu à des scolaires. Or, si cet ouvrage était joli, bien dessiné et plein de belles valeurs, j’ai été encore plus enchantée par « Le lièvre et les lapins ». Les graphismes sont tout simplement magnifiques ! Les animaux sont dans un style semi-réaliste, tandis que les espaces boisés sont superbes. J’ai été admirative de ces planches en noir et blanc, si bien que j’ai relu directement l’album après l’avoir dévoré. On ne se lasse pas de la beauté des pages que l’on peut pleinement observer grâce au grand format de l’ouvrage.

En plus d’un merveilleux coup de crayon, l’auteur a su proposer une histoire touchante sur la famille, la différence, l’entraide, la bienveillance et la quête identitaire. Le lièvre, un jeune héros assez ingénu, va vouloir s’émanciper en suivant un autre lièvre qui, après lui avoir montré qu’il n’avait rien d’un lapin, lui a proposé d’aller se promener dans la forêt… Hélas, le danger n’est jamais loin : les loups rôdent… J’ai lu dans une critique sur la toile que l’on pourrait presque croire à une fable de la Fontaine. C’est bien vrai ! La morale du récit est juste, belle, tendre et claire. Parfaite pour conclure l’aventure de cette famille nombreuse et aux longues oreilles ! Ne passez pas à côté de ce très bel album. Il vaut le détour…

.

.

mosel-lire-2020-2021

.

Citations

Le lièvre adore ses frères et sœurs mais il ne comprend pas toutes ces précautions. Ne suffit-il pas de courir pour échapper au danger ?

.
—————
.
Nous serons toujours là pour toi. Nous avons beau nous ressembler, tu as parfois des goûts différents des nôtres et nous n’y prêtions pas assez attention.

.

Ma note

4,5/5

4 réflexions au sujet de « « Le lièvre et les lapins » de Timothée Le Véel »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s