Bit-Lit·Coup de coeur·Fantastique/Fantasy·Littérature jeunesse·Romans policiers / Thriller·Young adult

« Les tribulations d’Esther Parmentier, sorcière stagiaire : Cadavre haché – vampire fâché » de Maëlle Desard #plib2021

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Les tribulations d’Esther Parmentier, sorcière stagiaire : Cadavre haché – vampire fâché »
Auteur : Maëlle Desard
Genre : Fantastique / Bit-Lit/ Polar / Littérature ado – Young Adult
Éditeur : Rageot
#ISBN9782700275520

.

résumé du livre

Esther Parmentier a quitté sa Bretagne natale pour un stage à Strasbourg dans une société informatique quand elle est repérée par l’Agence de Contrôle et de Détection des Créatures Surnaturelles. Car Esther est une sorcière. À peine remise de cette découverte, et des tests visant à déterminer ses capacités, Esther apprend qu’elle n’a pas plus de pouvoirs qu’une allumette mouillée. Sa note sur l’échelle des pouvoirs est historiquement basse : 2 sur 82. Mais Esther est dotée d’un caractère de cochon, de solides capacités de déduction et est capable de résister aux pouvoirs de séduction des Créatures. Malgré son faible score, l’Agence décide donc de l’embaucher comme stagiaire.

.

Ma critique

couv3733928Une pépite pleine d’humour ! (。◕‿◕。) Grâce aux lecteurs du PLIB, j’avais entendu parler d’Esther Parmentier. Or, les avis étaient dithyrambiques et affirmaient que l’on se marrait tout au long de la lecture… Et c’est vrai ! La narration est à l’image de l’héroïne : franche, bavarde, sarcastique, intelligente et pétillante ! Esther, en plus d’être une jeune femme geek et gameuse est une véritable boule d’énergie. Elle m’a directement conquise, m’emportant sans effort dans le monde de l’ACDC… Non, pas le groupe de musique : l’Agence de Contrôle et de Détection des Créatures ! Aux côtés d’un vampire peu loquace, séduisant, vieux jeu et cassant, notre héroïne pimpante va découvrir qu’elle est une sorcière et qu’il existe tout un monde d’occultes. Pour mon plus grand plaisir, le bestiaire est riche (djinn, loup-garou, vampire, goule, banshee, fantôme, etc.) et chaque créature possède ses propres capacités comme la séduction ou la capacité de retracer la vie d’une victime en croquant un morceau de chair. Je me suis régalée à découvrir chaque espèce surnaturelle. Les membres de l’ACDC sont intéressants, sympathiques et fascinants… Mais mon chouchou est clairement Mozzie, un fantôme adepte des smileys/kaomojis. Je vous invite fortement à le rencontrer si ce n’est pas déjà fait !
‘’ヽ(´▽`)ノ’’

Comme dans tout ouvrage de bit-lit qui se respecte, la narratrice va enquêter sur une bien étrange affaire mêlant le monde des humains et celui des créatures fantastiques. Cependant, Esther ne saura pas vraiment compter sur ses qualités physiques ou sur son don magique… Mais plutôt sur son esprit d’analyse, son sens de l’observation, son courage, sa détermination et ses coéquipiers ! (•̀ᴗ•́)و ̑̑ On a enfin une héroïne « normale », qui n’a pas sa langue dans sa poche et qui, malgré son attirance pour le beau vampire froid comme la mort, n’hésite pas à s’affirmer en le rembarrant. J’ai également apprécié le fait qu’Esther soit ronde, avec une tignasse indisciplinée et avec toute une panoplie de références pop-culture que j’approuve. On apprécie son côté naturel, voire on s’identifie facilement à elle.

En plus de posséder une chouette ambiance, le récit est dynamique. ʕᵔᴥᵔʔ On oscille entre découvertes du monde magique, enquête, rapprochement des personnages, action, etc. Le dosage est bon. En plus de rire souvent, on ne s’ennuie jamais ! D’ailleurs, on en redemande !! Maëlle Desard, il faut ABSOLUMENT que vous fassiez une suite. Je vous l’ai déjà dit, mais je le clame haut et fort : vos personnages principaux et votre univers ont énormément de potentiel ! Vous pourriez aisément écrire une saga sur cette super stagiaire… ♥ƪ(ړײ)‎ƪ​​

.

logo-plib

.

Citations

– Contentez-vous de la décrire.
– J’en sais rien, grommelai-je en observant l’étrange phénomène qui déversait des litres de paillettes à la minute comme un Coca dans lequel un coquin aurait enfilé un Mentos. C’est très beau, haut… comme ça, continuai-je en positionnant ma main au niveau de mon front.
– Quelle précision, vraiment ! Merveilleux.
– Mais je vous emmerde !
– Non, non c’est parfait. Donc je note : « hauteur : comme ça. »

—————

La vie d’adulte, cette vaste fumisterie.

—————

Et pour ne rien arranger, mes cheveux avaient décidé de me dire merde. J’y avais coincé autant de pinces, d’élastiques et de barrettes que j’avais pu trouver dans mon appartement – sans succès. Mètre après mètre, mes longues mèches bouclées retournaient à la vie sauvage et venaient me narguer en se plaquant sur mon front ou ma nuque en sueur.

—————

Je croisai mon reflet dans les miroirs de l’ascenseur et retins un gémissement. À dix-neuf ans, mon corps montrait une incapacité à gérer la moindre privation de sommeil qui forçait le respect. Comprendre : ma tronche aurait fait fuit la lèpre.

.

Ma note

5/5 Coup de cœur !

15 réflexions au sujet de « « Les tribulations d’Esther Parmentier, sorcière stagiaire : Cadavre haché – vampire fâché » de Maëlle Desard #plib2021 »

  1. C’est l’un de ceux de la sélection qui me tentait le plus et vu ton enthousiasme, je pense que je vais l’adorer autant pour l’action que la personnalité de l’héroïne. Avec le cold winter challenge, j’ai peur de le mettre un peu en attente, mais je sais vers quel livre me tourner quand j’aurais envie de lire en rires !

    Aimé par 1 personne

  2. Je suis totalement d’accord avec ton avis! J’ai moi aussi eu un petit coup de coeur pour ce roman plein de fraîcheur et d’humour. J’ai passé un super moment en compagnie d’Esther et du son coéquipier vampirique 🙂 Comme toi, j’espère qu’il y aura une suite. Il mérite amplement sa place dans les 25!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s