BD·Coup de coeur·Fantastique/Fantasy·Romances

« Peau d’Homme » de Hubert et Zanzim

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Peau d’Homme »
Auteurs : Hubert et Zanzim
Genre : Bande dessinée / Romance / Fantastique
Éditeur : Glénat

.

résumé du livre

Dans l’Italie de la Renaissance, Bianca, demoiselle de bonne famille, est en âge de se marier. Ses parents lui trouvent un fiancé à leur goût : Giovanni, un riche marchand, jeune et plaisant. Le mariage semble devoir se dérouler sous les meilleurs auspices même si Bianca ne peut cacher sa déception de devoir épouser un homme dont elle ignore tout. Mais c’était sans connaître le secret détenu et légué par les femmes de sa famille depuis des générations : une « peau d’homme » ! En la revêtant, Bianca devient Lorenzo et bénéficie de tous les attributs d’un jeune homme à la beauté stupéfiante. Elle peut désormais visiter incognito le monde des hommes et apprendre à connaître son fiancé dans son milieu naturel. Mais dans sa peau d’homme, Bianca s’affranchit des limites imposées aux femmes et découvre l’amour et la sexualité. La morale de la Renaissance agit alors en miroir de celle de notre siècle et pose plusieurs questions : pourquoi les femmes devraient-elles avoir une sexualité différente de celle des hommes ? Pourquoi leur plaisir et leur liberté devraient-ils faire l’objet de mépris et de coercition ? Comment enfin la morale peut-elle être l’instrument d’une domination à la fois sévère et inconsciente ?

.

Ma critique

9782344010648-001-tC’est un concert d’avis dithyrambiques qui m’a donné envie de découvrir « Peau d’homme » ! Or, après la lecture de cette BD, je dois reconnaître que les critiques élogieuses sont justifiées ! Voilà un récit engagé, féministe, cynique, bien orchestré, intéressant et prenant. J’ai été rapidement conquise par Bianca, cette héroïne déterminée et au caractère bien trempé. La belle demoiselle est très attachante. De plus, sa perception de son époque, des Hommes, de la place de la Femme, de la religion et de la sexualité fut pertinente ! On a là une damoiselle instruite, intelligente, vive, franche, engagée, courageuse et avec des principes. J’ai adoré la suivre au fil des pages, notamment dans ses premières expériences en tant que « Lorenzo », son alter-ego masculin.

Dans cet œuvre se déroulant à la Renaissance, on va suivre le destin de Bianca qui va être promise à Giovanni, un jeune homme de son âge. Désirant connaître son futur époux, elle va revêtir un déguisement particulier prêté par sa marraine (qui a un petit côté fée dans les contes) : une peau d’Homme surnommée Lorenzo. Grâce à cet habit, elle va pouvoir voyager incognito dans le monde des Hommes. Cependant, la magie ne s’arrête pas là : quand Bianca est en Homme, elle est capable d’utiliser entièrement ce nouveau corps et de ressentir des choses. Ainsi, si elle pose sa main délicate sur son membre, celui-ci s’étendra et lui procurera du plaisir… L’idée est à la fois osée et originale. En tant que lectrice, j’en suis venue à me demander ce que j’aurais fait à sa place. Désormais travestie, Bianca va donc approcher son promis qui, rapidement, montrera de l’intérêt pour elle… Ou plutôt, pour lui… Progressivement, les choses se complexifient et les sentiments de chaque protagoniste sont mis à rude épreuve…

Derrière le récit, les auteurs mettent en avant des sujets intéressants que ce soit pour la période historique ou pour notre époque : la famille, l’union/le mariage arrangé, le rôle de la Femme en société ou dans le couple, la sexualité, l’érotisme, l’homosexualité, l’art, la liberté, le port du voile, la foi/la religion, etc. Or, bien que l’on se penche surtout sur le sexe ainsi que le plaisir, le tout est vraiment intéressant, dense, précurseur, moderne et bien vu ! J’ai été agréablement surprise par la richesse de cette bande dessinée. En outre, les personnages principaux sont généralement plus complexes qu’il n’y paraît, en particulier Bianca ou Giovanni. Qu’ils soient principaux ou secondaires, ils vont tous apporter leur pierre à l’édifice, révélant alors leur point de vue sur les thématiques citées plus haut. Je recommande vivement cet ouvrage aux amateurs de BD ! À noter que son coût est tout de même assez élevé… Alors, n’hésitez pas à jeter un œil dans votre bibliothèque ! De mon côté, il me tarde d’échanger avec mes lecteurs lorsque j’intégrerai ce livre au fonds…

.

D’autres avis :
Tachan (qui m’a donné envie de lire cette BD), Tomo, Les voyages de Ly

.

Citations

J’ai un corps et je n’en ai pas honte. En soi, il n’est ni bon, ni mauvais. Ce n’est pas lui le problème; c’est ton regard qui est sale ! Pourquoi crois-tu que la vue d’un corps nu puisse faire perdre aux femmes leur tempérance ? Parce que tu les crois semblables à toi ! Si tu étais aussi saint que tu le prétends, tu ne craindrais pas la vue d’un corps, même celui d’une femme nue ! C’est ta concupiscence qui te fait voir les femmes comme des tentatrices lubriques. C’est parce que tu es obnubilé par ton propre désir que tu les veux couvertes de la tête aux pieds.

—————

– Une femme peut aimer faire l’amour avec celui qu’elle aime sans être une débauchée…
– N’importe quoi, tu ne connais pas les femmes.

—————

Je viens de comprendre comment être un garçon populaire ! Il suffit de faire tout ce qui te passe par la tête, et on t’acclame !

—————

– Si au moment du coït, la semence tombe du côté droit de la matrice, un garçon sera conçu. Si c’est du côté gauche, ce sera une fille. Si c’est au milieu, l’enfant sera hermaphrodite.
– Ce n’est plus faire l’amour, c’est un pointage d’artillerie.

.

Ma note

5/5 Coup de cœur !

13 réflexions au sujet de « « Peau d’Homme » de Hubert et Zanzim »

  1. Une BD que j’espère vraiment lire un jour! Je guette les nouveaux achats de ma bibliothèque! J’ai lu récemment l’avis d’Ombrebones (je crois je ne suis pas certaine de son pseudo) et elle partage un avant propos qui n’aurait pas été gardé apparemment dans la version finale du livre. Dommage car l’auteur y explique la genèse de cette histoire et j’ai trouvé ça hyper intéressant!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s