Fantastique/Fantasy·Romances·Romans·Young adult

« Terre des Ombres : L’univers des chuchoteuses » Tome 2 de Josépha Juillet

/!\ Attention, si tu n’as pas lu le premier tome, je t’invite à lire ma chronique ICI afin d’éviter les spoilers ! /!\

Terre des Ombres
Livre 2 : L’univers des Chuchoteuses

Josépha Juillet

Auto édition – Amazon
ISBN : 9798581204696

16.90 €
Février 2021
Disponible

Le Lieutenant Morgan a été assassiné. Ben infiltré. Yuni surveillée par les Officiels. Adèle, isolée, est aux prises avec le pouvoir des Bulles.
La situation semble désespérée pour les Chuchoteuses. C’est sans compter sur les Ombres. Si le chemin qu’elles leur imposent est semé d’embûches, de détours, d’incompréhensions, c’est aussi celui d’une initiation, d’une immersion totale dans ce monde complexe et envoûtant des Chuchoteuses.
Et si elles s’étaient trompé d’ennemi ? Et que les Ombres ne soient pas leurs seules alliées ?

________________________________________________________________________________

l_bookine

Bonjour à tous ! Aujourd’hui, je vous parle du livre Terre des Ombres : l’univers des Chuchoteuses, le deuxième tome d’une trilogie écrite par Josépha Juillet. Un grand merci à l’autrice pour l’envoi de son livre en service presse, j’avais hâte de replonger dans son univers et de retrouver Ben, Adèle et Yuni !

Pour information, je vais reprendre quelques points présents dans ma chronique du premier tome alors si vous ne voulez pas être spoilé, je vous invite fortement à lire le premier tome de Terre des Ombres : La nation des Bulles.

Pour commencer, reprenons l’aspect général du livre. Le roman fait 556 pages, il est donc – pour mon plus grand plaisir- un petit peu plus long que le premier tome. En ce qui concerne la taille d’écriture, la qualité du papier ou de la couverture, ça ne change pas du précédent roman, seule l’illustration voit ses couleurs changer. J’ai d’ailleurs hâte de découvrir la couverture du prochain tome !

Passons désormais à ce qui nous intéresse le plus, l’histoire ! Nous reprenons là où nous avions quitté Ben et Adèle. Ouf ! Parce qu’avec cette fin pleine de suspense, j’avais hâte de voir ce qu’il allait se passer, je voulais comprendre comment Ben en était arrivé là ! Je vous le dis, les cliffhanger auront ma mort un jour ! Enfin, je sais désormais ce qu’il s’est passé et je suis heureuse d’avoir des réponses à mes nombreuses questions ! Alors, attention, je n’ai pas les réponses à toutes mes questions avec ce deuxième tome. Si vous avez lu ma précédente chronique, vous avez pu voir le genre de question que je me posais et je peux vous dire, qu’on en apprend un peu plus sur le passé des bulles et de certains personnages !

En parlant de personnage, on retrouve Adèle, Ben, Yuni et Léo, mais d’autres sont mis en avant ou débarquent dans l’aventure ! Si on en apprend plus sur Ben et Yuni, Léo reste quant à lui très mystérieux ! Je ne sais toujours pas à quoi m’attendre avec lui, je ne sais pas à quoi il joue et ce qu’il cherche réellement. Un peu comme Adèle en fait, elle entre dans son jeu, mais reste méfiante. Josépha nous tient en haleine et je pense que le tome 3 va me mettre une claque. Je m’attends toujours à un retournement de situation, je ne sais pas pourquoi…

Adèle, le personnage central de l’histoire, a bien évolué depuis le premier tome et en tant que lecteur, on la voit se découvrir et prendre confiance en elle. Je l’aime beaucoup, car malgré son rôle important, elle ne prend pas la grosse tête et elle a conscience d’être un pion que les dirigeants des bulles veulent asservir, mais elle tente d’utiliser cela à son avantage. Le fait qu’elle soit entourée de Ben et Yuni l’aide beaucoup, leur complicité est un atout. Depuis le début de l’histoire, il se passe énormément de choses dans la vie d’Adèle, mais en y regardant de plus près, cela se passe sur un laps de temps assez réduit. Il ne s’est pas écoulé un an et pourtant, sa vie a radicalement changé, elle a changé. Elle s’adapte et s’en sort bien, peut-être trop bien ? À  part une petite scène où Adèle risque de se faire prendre là où elle ne devrait pas être, l’héroïne n’a pas l’air d’être en réel danger, il y a des sous-entendus et des menaces, mais le lecteur n’est pas sous tension en se demandant si Adèle va s’en sortir.

Pour ce qui est des Ombres, elles sont de plus en plus présentes, elles occupent une place importante ! Bien qu’elles soient toujours mystérieuses, elles interviennent quand cela est nécessaire et accompagnent Adèle, Yuni et Ben dans leur combat contre les dirigeants des Bulles. Même si elles ne parlent pas, elles sont attachantes par leurs actes. Comme Adèle, j’ai envie de les protéger. Je prends la défenses des Ombres plutôt que des humains…

Acte 8. Une chuchoteuse a l’obligation de ne pas toujours chercher à comprendre.

Le code d’honneur des Chuchoteuses

En ce qui concerne le monde dans lequel se déroule l’histoire, nous ne savons pas énormément de choses et ce tome donne quelques petites informations ici et là. Toutefois, je reste curieuse sur l’existence d’une autre communauté en dehors des bulles et des villages qui les entourent. Est-ce qu’il y a, quelque part, d’autres humains qui vivent en harmonie avec les Ombres, ou qui sont en guerre avec ? Tant de questions qui, je l’espère, trouveront des réponses dans le dernier tome. En attendant, dans Terre des Ombres : l’univers des Chuchoteuses, on découvre un peu plus les bulles. Si dans le premier tome, je trouvais que ça manquait de vie, je dois revoir ma copie pour ce tome-ci ! En effet, Adèle rencontre du monde et se rend, avec Ben, dans des lieux très animés et parfois clandestins.

– Bon, ça va, j’espère juste que je n’aurais pas à te porter, marmonna-t-il.
– Pourquoi aurais-tu à me porter ? m’étonnai-je. C’est l’inverse qui risque de se produire, plutôt.
– Je ne sais pas. Mais, même si tu n’es pas plus lourde qu’un chaton, je ne m’en sens pas capable, aujourd’hui. J’ai l’impression d’être passé à la moulinette.
– Oh, un chaton ? relevai-je, tout en me disant que le trajet dans l’escalier ne devait pas être étranger à cette impression et par conséquent, moi non plus. Je croyais que c’était un chat mouillé ?

Il sourit dans la demi-obscurité.

– Mettons-nous d’accord pour un chaton mouillé.

Une fois encore, je me suis laissée emporter dans l’univers de Josépha. Elle a une belle plume qui rend la lecture très agréable au point de ne pas réussir à lâcher le roman. Les personnages sont attachants et ils ont de l’humour ! J’adore ! Contrairement au premier tome, la romance est beaucoup plus présente, mais ce n’était pas gênant. C’était logique, bienvenue et je suis complètement conquise ! Il y a une déclaration d’amour vraiment magnifique. D’ailleurs, pour ceux qui ont lu le premier livre, êtes-vous #teamBen ou #teamLeo ?
Sinon, certains passages et détails m’ont fait penser à d’autres livres. Par exemple, quand Adèle est interviewée pour le bulletin par un célèbre présentateur télé, je pense tout de suite à Hunger Game et à Katniss Everdeen !
C’était une excellente lecture, j’ai vraiment hâte de lire le dernier tome de cette trilogie. On sent que les choses vont changer, la pression monte petit à petit, le peuple bouge, mais attend un meneur, les enjeux sont grands. Pour le moment, le livre est en correction, alors encore un peu de patience… Je peux le faire, même si je repense à cette fin ! Aaah… Josépha adore les cliffhanger !

– Voyons, Adèle, tu es une princesse. Et, c’est bien connu, les princesses ne vont jamais aux toilettes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s