Bit-Lit·Fantastique/Fantasy

« Ombres mouvantes » de Patricia Briggs

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : Ombres mouvantes
Auteur : Patricia Briggs
Genre : Bit-Lit/Urban Fantasy
Editeur : Milady

« Ombres mouvantes » est un livre qui m’a vraiment déchirée. Encore maintenant, je n’arrive pas à me décider : est-ce que j’ai aimé ou détesté ? 51v-t2bujsal-_sx210_C’est bien là le problème… Ce livre m’a frustrée, agacée, lassée et ennuyée… Et d’un autre côté j’ai dévoré la moitié des nouvelles, j’ai aimé retrouver ou découvrir des personnages et je me suis amusée. C’est le « hic »… Soit on accroche, soit on se lasse.
Il faut dire aussi que je m’attendais à trouver plus de nouvelles avec Mercy. Au final, il n’y en a qu’une seule où elle est narratrice. On va plutôt découvrir des personnages secondaires… Si on s’en souvient du moins ! Certains étaient de vrais inconnus pour moi. Or, il m’est difficile de m’attacher en quelques pages…
Quoi qu’il en soit, j’ai traîné en longueur car, à l’inverse des dernières histoires, les premiers récits ne me plaisaient pas forcément…

[Super ! J’en redemande !]

. L’étoile de David : Une enquête intéressante avec magie et loup-garou. J’ai apprécié chacun des personnages, le style de l’auteure ainsi que l’évolution de l’intrigue. Patricia Briggs a su judicieusement alterner descriptions, dialogues, action et révélation. Un vrai régal.
. Des roses en hiver : Coup de cœur pour cette nouvelle même si je n’ai eu aucune surprise côté scénario. Je suis vraiment FAN d’Asil et de son caractère. J’attendais une histoire avec le Maure et ne suis pas déçue de ce que nous offre Patricia Briggs. le duo qu’il forme avec Kara est vraiment touchant. J’ai adoré cette dernière qui, même si c’est une meneuse, m’a beaucoup émue. Elle est toute mignonne et fragile… Coup de coeur !
. Du sang sur les perles : Fan du duo Kyle-Warren, ce couple homosexuel mêlant un loup-garou et un humain, j’ai vraiment accroché à l’ambiance de cette nouvelle. Lycanthropie, sorcellerie, zombies, enquête, meurtres, suspense, … Tous les ingrédients étaient réunis pour me plaire. Mon seul regret est la rapidité avec laquelle l’affaire s’est résolue, notamment avec le/la responsable qui est tué(e). C’est trop rapide. En deux lignes c’était résolu. Dommage. Je reste tout de même très satisfaite de cette histoire.

[Mouais, bof…]

. Cœur d’argent : on découvre pas mal de choses dans cette première histoire. On apprend dans quelles conditions Samuel et son père sont devenus des loups-garous, comment le lien de meute a été perçu/s’est soudé, pourquoi Ariana a peur des loups/canidés, etc. C’est une nouvelle assez longue, puisque l’on évolue dans le récit de Samuel et dans celui de notre chère fae. Si les informations concernant Samuel et son père m’ont intéressée, le reste m’a laissée indifférente. Il faut dire que je ne suis pas fan de ce couple, donc cela doit jouer sur mon avis… de plus, j’ai trouvé les dialogues peu réalistes. On voit que l’histoire se passe très longtemps auparavant. Ainsi, on est loin du langage « urban fantasy » de la saga.
. Loup d’aveugle : Tom et Wendy/Moira sont deux personnages qui m’ont plu. Leur rencontre et les liens qu’ils ont tissé sont touchants. Hélas, tout était dit dans le titre de la nouvelle. Je n’ai donc pas eu de grande surprise sur le contenu de l’intrigue. de plus, la fin ne m’a pas trop plu.
. le Creux : Enfin une nouvelle avec notre changeuse ! Et pourtant, ce n’est pas du tout ma préférée… Je préfère vraiment les histoires plus longues… J’aurais aimé que celle-ci soit plus développée, surtout que l’on parle de fantôme et de vengeance ! C’était très sympathique… Dommage : je n’aurais pas dit non à quelques pages supplémentaires !

[Non merci, ce sera sans moi.]

. Bénédictions de Fae : on suit Thomas qui aurait agi honteusement pour son père. La tête remplie de souvenirs (assez sombres) et de regrets, le jeune homme revient à Butte où il est interrogé au sujet de Margaret Flanagan, une fae. N’aimant pas vraiment les vampires (hormis Stefan dont j’aurais souhaité une nouvelle !!!), je n’ai pas accroché à l’ambiance de cette nouvelle.
. Gray : Au début, j’ai accroché à Elyna, cette vampirette au pouvoir particulier qui fuit son essaim. Puis la tournure des événements m’a lassée
. Rédemption : Autant j’apprécie Ben, autant cette histoire ne m’a pas du tout intéressée… C’est bien écrit… Et… Non, c’est tout…

 

A la fin de l’ouvrage, il y a également des scènes coupées. Ces quelques pages ne sont pas nécessaires, cependant cela ravira les curieux/curieuses.
Je conseille cet ouvrage à tous ceux qui veulent enrichir leurs connaissances sur l’univers de Mercy Thompson ou si vous souhaitez en savoir plus sur quelques personnages secondaires.
J’ai lu dans les autres critiques que la plupart des lecteurs avaient adoré la majorité des nouvelles. Après, les goûts et les couleurs, cela ne se discute pas. Donc il est possible que vous aimiez un texte qui ne m’a pas séduite -et inversement-. Une chose est sûre : je préfère les romans complets aux nouvelles. Ces dernières me frustrent la plupart du temps ; et ce, même si j’adore Patricia Briggs !


Citations :

Croire, ajouta Devon, est la plus puissante des magies.

—————

Mon père aime dire que l’oubli est parfois un bienfait. Si je m’étais souvenu d’eux clairement, souvenu de ce que j’avais autrefois, peut-être n’aurais-je pas survécu à toutes ces années au service de la sorcière. J’ai appris à vivre dans l’instant, et le loup qui partageait mon corps et mon âme me simplifia la tâche : une bête n’entretient ni remords pour le passé ni espoirs pour l’avenir.
Ma note :

♥  3/5

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s