BD·Coup de coeur·Littérature jeunesse

« La maison des enfants trouvés » (La guerre des Lulus T1) de Régis Hautière et Hardoc

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : La maison des enfants trouvés (La guerre des Lulus T1)
Auteurs : Régis Hautière et Hardoc
Genre : Bande dessinée jeunesse/Histoire
Editeur : Casterman

« La Guerre des Lulus », c’est avant tout une fiction sur 14-18 sous format BD qui plaît aussi bien aux jeunes lecteurs qu’aux adultes. couv11700344Honnêtement, cette série a été un gros coup de cœur que je recommande très souvent ; généralement à tous ceux qui aiment les bande dessinées ou ceux qui ont un intérêt pour la Grande Guerre… Et ces personnes ne reviennent jamais déçues !

Il faut avouer que les dessins sont superbes, réalistes, expressifs et colorés, … Un véritable régal visuel ! Tout est de qualité : aussi bien les décors que les jeux de lumières ou les personnages. Par ailleurs, j’aime beaucoup le fait que le visage de Lucien, Lucas, Luigi et Ludwig soit vraiment marqué : on dirait des adultes dans un corps d’enfant. A travers leurs regards ou leurs postures, on sent qu’ils ont vécu des choses qu’ils n’auraient pas dû rencontrer à leur âge… Non seulement ces enfants sont orphelins mais en plus ils vont être abandonnés à l’orphelinat lors de l’évacuation. Ainsi, ils vont découvrir le pire de l’Homme… On ne peut qu’admirer leur courage, puisqu’ils sont confrontés au monde des adultes et à la réalité de la guerre !

Dans leur quête de la survie, ces joyeux lurons vont rencontrer Luce, une jeune fille d’à peu près leur âge. Une « Lulu », comme eux. Tous ces protagonistes sont très attachants. Ce sont des personnages intéressants et innocents sans vraiment l’être (de vrais garnements !). Chacun a son charme et sa personnalité : gourmand, intello, casse-cou, surprotégé, fille. Une belle équipe qui, malgré les différences, se soutient quoi qu’il arrive. Cela m’a fait songer à la saga « Seuls » de Bruno Gazzotti et Fabien Vehlmann. Ici aussi, j’avais été touchée par chacun des personnages dont les caractères sont assez similaires.
J’ai également apprécié le fait que la Guerre soit vue du côté des enfants. C’est assez à la fois naïf et difficile. En tout cas, cela permet aux jeunes (dès 8/9 ans) de découvrir l’Histoire sans forcément être sur le front. De plus, même si le sujet est grave, on discerne des moments très amusants.

Un beau cocktail qui fait mouche : humour, Histoire, nombreux protagonistes, superbe coup de crayon, dialogues savoureux, … Adultes et enfants, ne passez pas à côté de ce scénario ingénieux avec un contexte sérieux vu sous un angle inhabituel…

 

Citations :

– Les fantômes, ça n’existe pas.
– Si ça existe! Même dans la Bible, ils en parlent.
– N’importe quoi…Cite-moi un fantôme de la Bible, pour voir.
– Jésus, après qu’il a été crucifié, c’est devenu un fantôme.
– Jésus ? C’était pas un fantôme, c’était un ressuscité. c’est pas pareil !
– Ah oui ?! Alors c’est quoi la différence ?…
– La différence, c’est qu’un ressuscité c’est un mort qui est re-vivant. Alors qu’un fantôme c’est un mort mort.
– Ah ? Et pourquoi un mort mort ça existerait moins qu’un mort re-vivant, alors ? …

—————

– Et puis, pourquoi qu’on l’appelle le « bon » Dieu ? Si il fait rien qu’à punir les gens, on devrait l’appeler plutôt le mauvais diable.
– Non, sérieux, je crois pas qu’il nous punira. Ou alors faudrait vraiment qu’on fasse des saloperies.
– Des saloperies comme quoi ? Comme cracher sur l’abbé ?
– Ouais… des trucs du genre. Ou même des pires…
– Des pires que cracher sur l’abbé ?! Si il faut faire pire que cracher sur l’abbé pour que le bon Dieu il nous punisse, alors, c’est sûr, il nous punira pas.

 

Ma note :

  5/5 Coup de cœur !

Publicités

2 réflexions au sujet de « « La maison des enfants trouvés » (La guerre des Lulus T1) de Régis Hautière et Hardoc »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s