BD

« Le bureau des rumeurs » (Ling-Ling T1) de Marc N’Guessan et Bertrand Escaich

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : Le bureau des rumeurs (Ling-Ling T1)
Auteurs : Marc N’Guessan et Bertrand Escaich
Genre : Bande dessinée adulte / Humour
Editeur : Bamboo Edition

résumé du livre

Dans la Chine des Tang, Le Bureau des Rumeurs reste un mystère. Sa pagode s’élève au milieu des brumes d’un lac, mais nul ne sait qui le dirige ni dans quel but. Dans ses murs sont rassemblées toutes les informations, connaissances ou rumeurs qui circulent çà et là. Déterminée, insoumise et rompue aux arts martiaux, Ling-Ling sera repérée par le Bureau des Rumeurs et deviendra un de ses agents. Avec elle, nous lèverons peu à peu les voiles entourant ce mystérieux organisme pour nous plonger dans les secrets de la Chine éternelle…

.

Ma critique

Mouais… Un premier tome décevant… Appréciant les BD avec des ambiances asiatiques, je me suis laissée tenter par la saga de « Ling-Ling » dont la couverture était plutôt attirante. Hélas, l’histoire est vraiment basique et assez vite expédiée.couv52467036 On sent que ces cinquante pages ne suffisaient pas aux auteurs, car les scènes s’enchaînent à toute allure sans réellement laisser le temps au lecteur de savourer les décors ou de découvrir les personnages plus en profondeur… Ainsi, je n’ai pas du tout accroché à Ling-Ling, ni à Mham-Bâ (une amie rencontrée en chemin qui veut récupérer son fils Taitaklak) ou Kja-Khou (un homme débrouillard mais un peu bête qui jouera le rôle de « mâle » dans le groupe). Ce qu’il leur est arrivé ne me surprenait pas et n’attisait pas leur curiosité. Ainsi, lorsque les deux héroïnes ont retrouvé le petit Taitaklak, je ne suis pas tombée de haut… Le personnage dévoilé dans cette scène était tellement peu développé que je n’en attendais pas grand chose… En fait, il suffit de regarder les noms des personnages pour comprendre leur personnalité : la femme-serpent, le bambin que l’on veut baffer, le cri du guerrier, etc. Les autres personnages, comme Fû-Rhé, ont également hérité de ce genre de nom. C’est une technique assez courante, cependant les blagues que vous pourrez trouver au fil des pages sont du même niveau…

L’histoire en elle-même pourrait être sympathique, néanmoins je l’ai trouvée trop classique. Elle est surtout grignotée par les nombreuses blagues qui ne m’ont pas forcément fait sourire (peut-être une ou deux, grand maximum). D’ailleurs, j’ai trouvé l’humour assez facile/jeunesse… Cette bande dessinée a pourtant été mise en « public adulte » dans ma médiathèque. Hormis un petit sein et quelques vannes sexuelles très légères (« Titeuf » ou « Le Petit Spirou » font pire), j’ai trouvé que c’était assez tout public. Peut-être que le second tome sera plus sombre et plus « adulte » ? Ma déception réside aussi dans le fait que le titre de ce premier tome ne reflète pas le récit : ce bureau des mystères n’est que très peu abordé. On suit un bref échange en ces lieux vers le milieu de l’album, puis on en parle brièvement à la fin afin de donner envie au lecteur de poursuivre cette série. Cependant, le fameux bureau n’est en rien le centre de l’intrigue… J’espère donc que la suite m’éclairera davantage sur cet endroit mystérieux où les rumeurs vont d’une oreille à une autre…

Le dessin en lui-même ne m’a pas toujours convaincue. Certes, les couleurs sont jolies, cependant certains protagonistes masculins sont assez affreux. Je n’ai pas forcément adhéré au style des personnages… En revanche, les décors sont plutôt jolis. Ils retracent assez bien les ambiances de certains lieux et ne sont pas trop chargés.

Désolée, mais je ne suis vraiment pas convaincue par ce premier volume. C’est du vu et revu… Les dialogues ou quelques situations m’ont plus ou moins plu, malheureusement c’était un « tout » assez décevant. D’autant plus que la petite Ling-Ling est d’une naïveté affligeante. Je vais tout de même laisser sa chance au second tome que j’avais également emprunté… Mais j’espère ne pas être une nouvelle fois déçue !

.

Citations

Tu as maintenant l’âge où je suis censée te vendre au plus offrant ! Au village, on me demande souvent quand est-ce que je vais me décider à le faire…
– Un peu comme pour le cochon ?
– Oui ! Sauf qu’il vaut bien plus cher qu’une fillette comme toi !

—————

– Avant de t’en prendre à ce gosse, il faudra d’abord m’affronter !
[La serviette dissimulant l’anatomie de Kha-Khou tombe.]
– !!
– Je vois que tu ne manques pas d’armes redoutables… Mais ce ne sera pas suffisant pour m’arrêter !

.

Ma note

♥  2/5

Publicités

4 réflexions au sujet de « « Le bureau des rumeurs » (Ling-Ling T1) de Marc N’Guessan et Bertrand Escaich »

    1. Oui, c’est dommage… J’aurais dû regarder les critiques sur la toile avant d’emprunter : le livre est assez mal noté partout…
      Le T2, dont la critique sera publiée demain, est également moyen, mais je le trouve mieux que le précédent. Apparemment ce sont des « one-shot » (chaque tome est une histoire complète) alors que dans le T1, on suggère une vengeance et une continuité de l’histoire… C’est étrange… Même si toi aussi tu aimes les BD qui se passent au Japon ou en Chine, je ne te recommande pas trop cette saga. :/

      Non, je ne connais pas « Les contes de la ruelle », cependant ils l’ont à la bibliothèque. Je l’ai réservé. Merci du conseil !

      J'aime

    1. C’est exactement ce qu’il m’est arrivé : je me suis laissée tenter par la couverture et le résumé… D’habitude je regarde toujours 2/3 critiques sur la toile afin de voir si cela risque de me plaire, mais pas là… J’aurais dû, car je ne suis pas la seule à être déçue.
      Idem, je n’achète pas beaucoup de BD, mais j’emprunte souvent à la médiathèque. Des fois, il y a de bonnes comme de mauvaises surprises…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s