Romans

« La prophétie des Andes » de James Redfield

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : La prophétie des Andes
Auteur : James Redfield
Genre : Roman philosophique / Roman d’aventure
Editeur : J’ai Lu

résumé du livre

A l’origine, un manuscrit fabuleux rédigé six cents ans avant J.C. et une prophétie : notre société va subir un grand bouleversement. Intrigué, le héros de cette histoire s’envole pour le Pérou à la recherche du mystérieux grimoire, objet de toutes les convoitises, qui va transformer sa vie. Commence alors une aventure magique et enchanteresse, une dangereuse initiation : une quête en neuf étapes qui le mène du sommet des Andes au cœur de la forêt amazonienne sur la voie des révélations de la vie. Quand, au terme de son périple, le héros découvre le vrai sens de son existence, c’est notre propre quête qui débute.

.

Ma critique

« La prophétie des Andes » est un ouvrage proposé dans le cadre du club des lecteurs, mais qui m’a assez déçue… En effet, je n’ai pas trop adhéré aux idées philosophiques proposées par l’auteur et ne me suis pas attachée au héros. Ce dernier est très naïf, surtout au début ! la prophétie des andesIl n’a vraiment pas conscience du danger. Par exemple, à un moment, il y a des coups de feu : il fuit parce qu’on le lui dit, mais il ne reste pas sur ses gardes et n’est pas paniqué. C’est comme si la mort ne l’effrayait pas… D’ailleurs, je le trouve très ingénu : il converse avec tout le monde au sujet du Manuscrit et donne parfois des informations personnelles sans penser que ces nouvelles personnes rencontrées puissent lui vouloir du mal. Bon sang : il est suivi de ville en ville, on lui tire dessus, on l’arrête pour le questionner et lui, il parle avec des inconnus en leur accordant presque de suite une confiance aveugle ! J’aurais souhaité qu’il réagisse autrement.

Certes, à un moment, il désire rentrer chez lui plutôt que de mourir, néanmoins il reste et oublie vite cette peur. Personnellement, j’aurais pris mes jambes à mon cou face à ces fanatiques prenant le Manuscrit comme le Graal et voyant des flux d’énergie émerger de chaque être sur la Terre… Le narrateur, non, il adhère sans hésiter et papote avec tout le monde. De plus, il tombe amoureux sans que le lecteur assiste réellement à un rapprochement, mais ne doit pas consommer son amour, car ce serait se détourner de sa mission… Je suis un peu directe dans mes propos, mais il faut comprendre que je n’ai pas du tout trouvé le héros crédible que ce soit dans ses actes ou dans ses émotions… Les autres personnages sont également très creux. Seuls leurs dialogues ou leur façon de penser sont mis en avant.

Je n’ai pas non plus adhéré aux révélations soulevées par l’auteur. Ce n’était pas toujours bien amené ni bien illustré par des exemples. Je trouve que Laurent Gounelle, qui fait également dans le développement personnel et la spiritualité, présente mieux ses idées. Par contre, si pour ce dernier il manquait un scénario, ce n’est pas le cas pour le livre de James Redfield ! Il y a une réelle intrigue avec une enquête, un Manuscrit à découvrir étape par étape ainsi que des rencontres plus ou moins bénéfiques au héros. C’est un mélange de « Da Vinci Code » et de cours de philosophie… Un Gounelle plus romancé… Et plus farfelu… En effet, je n’adhère pas à cette idée que si l’on observe l’attitude d’autrui et que l’on s’ouvre aux autres, au Monde et au cosmos, alors on vibre, telle une créature céleste ! On ne fait qu’un avec la vie et l’univers. Nos flux d’énergie sont perceptibles uniquement si l’on est prêt et si on a travaillé sur soi-même. Désolée, mais je ne marche pas là-dedans. J’ai bien essayé de m’ouvrir, d’analyser, de transposer les idées sur mon petit quotidien ou de comprendre des faits passés personnels ou des maux… Cependant je n’y suis pas arrivée, car je ne crois pas à l’énergie de l’Univers qui connecte tout le monde. Gounelle m’a beaucoup plus fait réfléchir sur moi-même sans avoir ce sentiment d’endoctrinement… Pardonnez-moi : je fais partie de ces incrédules et de ces septiques… Mais ça va, je vais bien et suis satisfaite de ma vie…

Je retiendrais surtout l’aventure plus moins intéressante que suit le héros. On voyage, on rencontre des personnalités et on vit une petite épopée. C’est un parcours initiatique sympathique ! Hélas, le reste n’est pas à mon goût. Ce n’est pas un genre qui me passionne, mais au moins j’aurais essayé !

.

Citations

Vous avez été habitué, n’est-ce pas, à laisser une autorité extérieure définir pour vous la réalité, et sans elle vous vous sentez perdu. S’ils ont tort, alors qu’est-ce qui est vrai ?

—————

Le processus qui vous permettra de découvrir votre véritable identité spirituelle vous impose de considérer toute notre vie comme une plus haute signification. Demandez-vous d’abord ceci : Pourquoi suis je né dans cette famille là ? Quelle peut en avoir la raison ?

—————

Nous avons toujours su que la violence prenait sa source dans l’envie qu’à chacun de dominer l’autre.

.

Ma note

  2/5

Publicités

6 réflexions au sujet de « « La prophétie des Andes » de James Redfield »

    1. Oui, je ressors avec un avis assez négatif au final. Si tu aimes le développement personnel, je te conseille plutôt Laurent Gounelle. C’est le seul que je connais car je n’ai pas une grande expérience dans ce genre de livre, mais c’est plus compréhensible et applicable sur le quotidien.

      Aimé par 1 personne

    1. Non, l’auteur ne s’attarde pas vraiment sur les cultures précolombiennes. C’est vraiment sur l’acceptation de soi et le développement personnel. Le héros voyage, néanmoins c’est plus pour faire des rencontres et discuter sur la Vie ou ce fameux manuscrit.
      Idem : le livre avait l’air intéressant. Mais il comporte trop de défauts pour que je veuille découvrir la suite.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s