Fantastique/Fantasy·Littérature jeunesse

« Hugo de la nuit » de Bertrand Santini

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : Hugo de la nuit
Auteur : Bertrand Santini
Genre : Roman jeunesse-ado / Fantastique
Editeur : Grasset

résumé du livre

« L’oncle d’Hugo allait presser l’interrupteur de la lampe de chevet lorsque l’enfant le retint par la main. – Attends… J’avais encore une question à te poser… – Quoi donc ? sourit son oncle. – Je me demandais… Tu penses qu’un mort, ça peut se déterrer tout seul ? Son oncle écarquilla les yeux pour souligner l’absurdité de la question. – « L’enfer est vide. Tous les démons sont parmi nous », dit-il dans un souffle. – Qu’est-ce que ça veut dire ? – C’est du Shakespeare et cela signifie que les vivants sont plus à craindre que les morts. Hugo fronça les sourcils d’un air dubitatif. – Et sur ce constat d’épouvante, conclut Oscar dans un large sourire, je te souhaite de beaux rêves ! D’un clic, il éteignit la lampe de chevet. Hugo entendit ses pas s’éloigner dans le noir. La porte se referma sans bruit. Maintenant, la nuit pouvait commencer… »

.

Ma critique

Avec « Hugo de la nuit », on est proche du coup de cœur ! J’ai connu la plume de Bertrand Santini grâce au roman jeunesse « Le journal de Gurty : Vacances en Provence » que j’avais trouvé mignonnet et drôle malgré le fait que l’humour tourne énormément autour des déjections… Cette fois-ci, l’auteur propose un tout autre registre qui me convient davantage ! En effet, on plonge directement dans un univers sombre où un jeune garçon vient de mourir : il se voit s’élever dans le ciel et songe à ses proches qu’il laisse derrière lui… Hugo de la nuit Bertrand SantiniJ’avoue avoir trouvé ce prologue surprenant et n’ai presque pas décroché le livre tellement je voulais connaître les aventures du jeune Hugo. La suite s’avère atypique, drôle, déjantée et macabre, sans pour autant être sanglant ou effrayant pour les plus sensibles. Ce mélange m’a grandement plu ! À mes yeux, il y a tout pour passer un bon moment : de l’action, du suspense, une belle plume, des dialogues amusants, de l’humour noir et de l’émotion. Nul doute que cela plaira aux grands comme aux petits !

Ce qui m’a surtout conquise, c’est la partie où Hugo rencontre les fantômes, puis celle où ces derniers vont aller chez les vivants. J’ai immédiatement songé au film « Les noces funèbres » de Tim Burton. On est exactement dans la même ambiance, avec un humour assez similaire. C’était un régal ! Rares sont les ouvrages jeunesse qui osent aborder le sujet de la Mort. Or, Bertrand Santini le fait avec talent et originalité ! Il n’a pas peur de reposer son récit sur un meurtre odieux et un univers réaliste où le profit domine. Il n’hésite pas non plus à surprendre ses lecteurs avec des retournements de situation fantastiques. Je me suis régalée avec cette merveilleuse lecture et la recommande vivement aux jeunes lecteurs de 11/12 ans ainsi qu’aux grands rêveurs…

.

Citations

– A table, ma chérie ! La tarte est délicieuse !
– Mais je surveille Hugo ! répondit la fillette.
– Ne t’inquiète pas, la rassura la vieille dame. Il va bien ! Il est mort !

—————

Rentre chez toi et tâche d’être heureux, mon garçon. Être heureux est la meilleure façon de préparer sa mort.

—————

– Tu crois que ce sont des animaux qui ont fait ça ? demanda Hugo.
– Oui…
– Quel genre d’animaux ?
– Des hommes.

.

Ma note

  5/5

Publicités

6 réflexions au sujet de « « Hugo de la nuit » de Bertrand Santini »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s