Fantastique/Fantasy·Horreur·Romans policiers / Thriller

« L’enfant des cimetières » de Sire Cédric

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : L’enfant des cimetières
Auteur : Sire Cédric
Genre : Thriller fantastique / Horreur
Editeur : Pocket

.

résumé du livre

Ce pourrait être un simple fait divers : un fossoyeur tue sa femme et ses enfants au fusil à pompe avant de se donner la mort. David et Aurore, journalistes, sont sur les lieux, certains de tenir un sujet en or. Le lendemain, c’est Kristel, la compagne de David, qui est victime d’un tueur dément. Pour le commandant Vauvert, cette affaire présente trop de zones d’ombre, et celles-ci ne vont cesser de s’étendre. La vague de meurtres se répand, emportant David jusqu’au bord du précipice, jusque dans les rêves de l’enfant des cimetières…

.

Ma critique

De coutume, les thrillers fantastiques me plaisent énormément. Or, ce roman de Sire Cédric ne fait pas exception puisqu’il met en scène une légende urbaine effroyable, mauvaise et avide de sang. Au fil des pages, l’auteur tient le lecteur en haleine en mêlant suspense avec paranormal. Il joue avec nos croyances, notre rationalisme et nos peurs avec brio.l'enfant des cimetieres Les informations sont distillées au compte goutte et rendent la lecture réellement addictive. De plus, les rebondissements s’enchaînent à toute allure. Malgré le fait que « L’enfant des cimetières » fasse plus de 500 pages, j’avais l’impression que les chapitres se succédaient de façon fulgurante. Impossible de lâcher ce livre !

Les personnages sont intéressants et, même si je ne me suis pas attachée à eux, j’ai tout de même pris plaisir à les suivre. David est un protagoniste assez lambda auquel on peut facilement s’identifier. La relation fusionnelle qu’il a avec Kristel est réellement touchante. Aurore, la collègue de David est également intéressante : opportuniste, elle ne vit que pour la gloire et pour se faire connaître dans son journal à sensation. Mais c’est aussi une femme attachée à son binôme. Même s’il y a du danger, elle fonce tête baissée. Enfin, le commandant Alexandre Vauvert est un héros prometteur qui sort des enquêteurs classiques taciturnes et bipolaires. Il est finalement très ouvert d’esprit, effronté, légèrement rustre, pointilleux, dynamique et intraitable. J’ai bien envie de le retrouver dans « Le jeu de l’ombre », qui semble être la suite de ses aventures.

Je n’avais jamais lu de Sire Cédric et ne me serais pas penchée de suite sur son univers si la Kube, une box littéraire, ne m’avait pas envoyé cet ouvrage le mois dernier. Ce fut une belle découverte, puisque sa plume est brève, travaillée et très fluide. Il ne lésine pas sur les détails, mais ne rend pas son récit lourd pour autant. Au contraire, tout se lit avec une facilité déconcertante ! On a là un très bon page-turner avec un scénario bien ficelé et démoniaque. Comme dans « Le Visage de Satan » de Florent Marotta, on va emprunter les voies du spiritisme et de l’ésotérisme ; ce qui est, pour ma part, un véritable régal ! J’adore ce type d’ambiance… Si vous aimez les légendes urbaines et les thrillers fantastiques, cet ouvrage devrait vous plaire ! Adeptes de films d’horreur, vous devriez également adhérer à l’histoire. En revanche, si vous avez facilement peur des ambiances oppressantes et n’aimez pas les descriptions sanglantes ou le fantastique, passez votre chemin… Allez-vous plonger dans les ténèbres ?

.

Citations

Le moment où tu baisses ta garde, c’est le moment où tu te fais avoir.

.
—————
.
Bien sûr, les grands disaient que les monstres n’existaient pas. Mais elle savait que les grands mentaient toujours.

.
—————
.
Ce qui effraie le plus, ce n’est pas la réalité, mais ce qu’on imagine qu’elle cache.
.

Ma note

  5/5

Publicités

12 réflexions au sujet de « « L’enfant des cimetières » de Sire Cédric »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s