BD·Fantastique/Fantasy·Littérature jeunesse

« Brendan et le secret de Kells » T2 de Tomm Moore

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Brendan et le secret de Kells » T2
Auteur : Tomm Moore
Genre : BD jeunesse / Fantastique
Éditeur : Glénat

.

résumé du livre

Toujours très pris par les tâches quotidiennes du monastère, le jeune Brendan se sent de plus en plus attiré par le somptueux travail de Frère Aidan, qui ne demanderait pas mieux que de l’initier à l’art délicat de l’enluminure. Sauf qu’il ne s’agit pas précisément du travail que l’on attend de Brendan ! D’autant que l’on aura bientôt bien d’autres choses à penser que l’enluminure, puisque les Vikings se rapprochent dangereusement des côtes irlandaises…

.

Ma critique

Ce second tome est dans la lignée de son prédécesseur : c’est beau et fidèle au long-métrage. Le jeune Brendan continue de découvrir les mystères de la forêt avec la fée Aisling tout en apprenant l’art des enluminures aux côtés du frère Aidan. Quel que soit le protagoniste qui œuvre aux côtés du héros, on ne s’ennuie pas et on découvre des choses. Hélas, bien que son talent soit grand, il ne tarde pas à se trouver dans l’impasse : il lui faut un objet rare et unique lui permettant de zoomer pour détailler ses dessins… Mais cet artefact est bien gardé… Brendan aura besoin de son amie sylvestre s’il souhaite réussir sa quête… Honnêtement, je n’ai trouvé aucun temps mort dans cet opus. couv16137200C’est riche en action et en retournement de situation. D’autant plus que les Vikings se rapprochent de l’abbaye. D’ailleurs, je ne pense pas que cette histoire soit pour les plus jeunes : mieux vaut avoir 8-10 pour ne pas être effrayé par la scène de massacre en milieu d’histoireGrâce à la mise en page, les planches des batailles sont impressionnantes et fourmillent de détails.

Je me suis encore une fois régalée avec les décors vraiment jolis et par les ambiances des planches. Malheureusement, tout ne m’a pas plu : j’ai trouvé que certaines pages comportaient parfois beaucoup de petits éléments ou des bulles vraiment petites. Cela fait un peu brouillon. Il aurait presque fallu une trilogie pour détailler davantage certaines scènes qui étaient émouvantes dans le film ou dignes d’être développées sur plusieurs pages… C’est presque avec regret que j’ai quitté cette duologie en bande dessinée, car j’aime vraiment l’univers proposé par Tomm Moore ! Son style original m’avait déjà conquis avec « Le chant de la mer » et continue de m’enchanter. D’ailleurs, cette œuvre m’a donné envie de revoir le film d’adaptation dont sont tirées les illustrations de la BD.

.

ltgwenew.

Citations

Eh bien, il n’y a rien d’impossible à celui qui a des amis pour l’aider, n’est-ce pas ?
.
—————
.
Il n’y a que brouillard dans cette vie, et nous ne sommes sur cette terre que pour bien peu de temps…

.
—————
.
J’ai vu l’Irlande devenir le refuge des saints, des lettrés et des poètes.
.

Ma note

♥  4/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s