Romans policiers / Thriller

« Les réponses » d’Elizabeth Little

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Les réponses »
Auteur : Elizabeth Little
Genre : Thriller psychologique
Éditeur : 10/18
.

résumé du livre

Après un procès qui a passionné l’Amérique, la jeune Janie Jenkins est reconnue coupable de l’assassinat de sa mère, la très fortunée et très mystérieuse Marion Dressner. Dix ans plus tard, le procès est révisé en appel, la libération de Janie scandalise le pays, convaincu de la culpabilité de la riche héritière. Janie est-elle coupable ou innocente ? Elle-même n’en a pas la moindre idée. Trop ivre la nuit du meurtre, elle n’a plus aucun souvenir de ses faits et gestes. Ne lui reste en mémoire que les deux derniers mots prononcés par sa mère, deux mots mystérieux qui vont la conduire à aller chercher les réponses à toutes les questions qu’elle se pose dans une petite ville du Middle West.

.

Ma critique

Voici un bon polar distrayant et prenant vraiment parfait pour l’été ! J’ai adoré me retrouver aux côtés de Janie Jenkins, une jolie demoiselle accusée d’avoir tué sa mère à coups d’arme à feu… La jeune femme a vraiment de l’humour et une langue acérée : ses sarcasmes m’ont plus d’une fois amusée, notamment lorsqu’elle remettait le beau Leo à sa place. On va donc se retrouver dix ans plus tard, lorsque Janie est relâchée de prison : elle va tenter de se faire discrète et de se faire oublier. Son choix se porte alors sur Ardelle, un petit bourg révélé par sa mère, où elle va passer un long séjour qui va s’avérer très instructif ! Bien que le mystère commence vraiment lorsque Janie arrive à Ardelle, son voyage est intéressant, car l’ex-détenue est véritablement traquée par les médias. Le meurtre dont elle est accusée a occupé de nombreuses conversations pendant des années, a noirci la toile et a même donné l’idée à un réalisateur de faire un film.couv40187697 Ajoutons à cela que certains ne sont pas d’accord sur le fait qu’elle se retrouve en liberté. C’est notamment le cas de Trace Kessler, une personne qui envoie régulièrement des menaces de mort à Janie. Parfois, entre deux chapitres, on discerne plusieurs messages d’alerte de Trace qui cherche à savoir où va la fugitive pour lui mettre la main dessus. Cette idée de chasse à l’Homme ajoute une certaine tension. L’héroïne doit donc avancer à tâtons pour ne pas se faire reconnaître et surtout pour enquêter !

En effet, on pourrait parler de double traque… Janie se rend rapidement compte que la ville dans laquelle elle a atterri n’est pas inintéressante : elle recèle énormément de mystères à résoudre. Et voilà la belle qui embarque dans une quête de la vérité, une quête où elle espère découvrir des secrets de famille, une quête où elle espère découvrir qui a réellement assassiné sa génitrice… Elizabeth Little arrive très bien à gérer le rythme du récit : l’enquête avance progressivement, certains habitants font douter le lecteur avec leur comportement louche, des rebondissements ou des conversations font avancer l’intrigue, … De plus, les chapitres sont généralement assez courts et sont souvent entrecoupés d’éléments graphiques ou des documents comme des SMS, des pages Wikipedia, des témoignages, des articles de presse, etc. Cela apporte du rythme supplémentaire. La force de ce récit réside à la fois dans le sens de l’humour de l’héroïne et dans style vif, simple, drôle et direct de l’auteure. C’est terriblement fluide, bien construit et addictif. Les pages se tournent vraiment avec aisance et on a envie que Janie découvre toute la vérité que ce soit sur sa mère ou sur le meurtre. Pour un premier roman, je suis agréablement surprise !

Bien que l’on distingue plusieurs personnages d’un coup, Elizabeth Little fait en sorte que l’on apprenne à connaître une poignée d’entre eux petit à petit. Je n’ai donc pas eu le sentiment d’être noyée par un nombre excessif de protagoniste comme cela peut être le cas parfois. Après quelques chapitres passés à Ardelle, on finit vraiment par cerner certains habitants. Par contre, j’étais loin d’avoir deviné toute la conclusion… Hormis deux choses que j’ai trouvé faciles à anticiper, l’antagoniste principal m’a surprise… Je ne me souvenais pas du tout de ce protagoniste ! Mais qu’importe : l’effet de surprise est là, c’est ce qui compte. Si vous cherchez un roman policier prenant pour vous divertir cet été, ne passez pas à côté de ce thriller plein de peps qui se déroule dans un huis clos mystérieux… J’ai découvert cet ouvrage grâce à un collègue qui me l’a gentiment prêté. Il a bien fait : j’ai passé un très bon moment et, lorsque j’ai fini de lire la dernière page, je regrettais presque de quitter cette héroïne attachante ou son entourage.

.

Citations

Le craquement d’une allumette ; une odeur de fumée ; une voix : « Vous lisez quoi ? »
Je n’eus pas besoin de relever la tête pour savoir qui c’était.
« Mon horoscope. Ça dit : « Vous allez rencontrer un bel et sombre connard. » »
Leo tira une taffe.
« Les médiums ne sont plus ce qu’ils étaient. Je ne suis pas si beau que ça. »

—————

Mais je n’avais pas plus le contrôle de mes actes qu’une mèche allumée n’a la contrôle de sa direction, et je lui crachai donc à la figure les cinq petits mots qui germent dans le cerveau d’une fille aussitôt qu’elle commence à avoir des seins :
« Je voudrais que tu meures. »
Elle se retourna, son sourire une lame aiguisée.
« N’oublie jamais, Jane : les vœux, c’est pour les lâches. »

—————

Trouver les réponses, avais-je décidé, était pire que vivre avec des questions.

.

Ma note

♥  4,5/5

Publicités

14 réflexions au sujet de « « Les réponses » d’Elizabeth Little »

    1. J’ai vu quelques critiques négatives à cause du rythme mais, personnellement, cela ne me gêne pas que l’enquête avance de façon lente sans gros échanges de coups de feu ou des choses haletantes. Ca avance progressivement, mais sûrement. ^^ Cela dépend donc des goûts. En tout cas, j’ai bien aimé. Si tu tentes, j’espère qu’il en sera de même pour toi aussi. 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s