Romans

« Les fabuleuses tribulations d’Arthur Pepper » de Phaedra Patrick

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Les fabuleuses tribulations d’Arthur Pepper »
Auteur : Phaedra Patrick
Genre : Roman contemporain
Éditeur : Milady

.

résumé du livre

Comme tout Anglais qui se respecte, Arthur boit son thé à heure fixe. Mais depuis qu’il a perdu sa femme Miriam, rien ne va plus. Lorsqu’il consent enfin à tourner la page et à se séparer des affaires de sa défunte épouse, Arthur trouve un bracelet qu’il n’avait jamais vu auparavant. Les breloques suspendues à ce bijou constituent autant d’énigmes qui lui donnent envie de mener l’enquête. Que sait-il vraiment de celle qui a partagé sa vie pendant plus de quarante ans ? Ainsi commence un périple riche en rebondissements qui réserve à Arthur de surprenantes révélations.

.

Ma critique

J’ai mis un certain temps avant de lire ce roman conseillé par des proches et je le regrette, car ce fut une jolie histoire qui redonne le sourire ! Les aventures d’Arthur, ce veuf en quête de souvenirs, ont été lues rapidement, car la plume de l’auteur est fluide, sans prétention, avec une pointe d’humour et une simplicité déconcertante. L’ambiance de ce roman m’a fait songer à « P.S : I love you » de Cecelia Ahern. En effet, Arthur Pepper va retrouver dans les affaires de sa femme une breloque avec plusieurs charmes représentant des animaux ou des objets (éléphant, tigre, livre, dé, peinture, bague, fleur, cœur). couv12358803Intrigué, l’homme va partir à la recherche de réponses : il va voyager, questionner autrui et rencontrer des personnes que sa femme a connues par le passé. D’une certaine manière, il va apprendre qui était réellement sa femme et quelle vie elle a eue avant de le connaître et de l’aimer. C’est vraiment plein de tendresse !

Au fil des découvertes, on va constater que le vieil Arthur est quelqu’un de touchant. On prend alors plaisir à le voir s’ouvrir, s’épanouir et se sociabiliser. Son évolution réconfortante est porteuse d’espoirs. Même si l’on n’a pas perdu son conjoint, on ne peut aisément compatir à sa peine, au fait qu’il ait du mal à faire son deuil ainsi que sa soif de vérité. Comme lui, cette histoire de bracelet m’a passionnée au point que je me délectais de tous les récits dissimulés derrière chaque charme. D’ailleurs, même si ce roman n’est ni un polar, ni un thriller, je trouve que l’on prend plaisir à enquêter sur le passé de la défunte Miriam. On essaye de comprendre ce qu’elle a vécu avant même que les réponses ne nous parviennent. Parfois, c’est un peu farfelu, facile ou tiré par les cheveux… Cela dit, certaines révélations m’ont surprise et m’ont plu, car je n’aime pas lorsque tout est rose ou guimauve.

Les personnages secondaires sont presque tous touchants. Il y a par exemple Bernadette (une voisine sympathique qui veille sur Arthur), Nathan (le fils de Bernadette), Lucy (la fille d’Arthur), Sébastian (un jeune homme au service d’un écrivain célèbre) ou encore Mike (un SDF) qui m’ont émue au fil des chapitres. Eux aussi vont évoluer ! Ils ne symbolisent pas uniquement un secret de Miriam, ils vont également changer au contact d’Arthur. Chacun va apporter quelque chose à l’autre. Si vous aimez les romans mettant en scène les secrets de famille, les contes revisités façon roman contemporain et les romances que la Mort ne peut séparer, n’hésitez pas à lire ce petit ouvrage aussi léger que distrayant ! Ce n’est pas LE livre, mais ce fut sympa et agit comme un baume au cœur…

.

arthurpepper

.

Citations

Parfois, Arthur se sentait telle une graine abandonnée à une terre en jachère ; pourtant, contre toute attente, une pousse s’était frayée un chemin laborieux jusqu’à l’air libre et se montrait sans frémir, d’un vert bien vivant.

—————

Certaines personnes vivent dans le présent sans jamais regarder en arrière. Pourquoi s’encombrer du passé, quand le présent nous rend heureux ?

—————

La cuisine en hêtre véritable, refaite à neuf, disposait d’une cuisinière qui, avec ses boutons et autres options futuristes, aurait tout aussi bien pu avoir été dérobée à la NASA ; d’ailleurs, Arthur ne l’utilisait jamais, de peur de voir la maison filer droit vers la Lune.

.

Ma note

♥  4/5

6 réflexions au sujet de « « Les fabuleuses tribulations d’Arthur Pepper » de Phaedra Patrick »

  1. Je l’ai déjà vu plusieurs fois dans ma librairie, mais je ne savais pas trop quoi en penser. Voilà, maintenant je sais à quoi m’attendre et je pense que je ne vais pas attendre longtemps avant de le lire ! Très belle chronique !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s