Littérature jeunesse

« Till et les tricheurs » de Philippe Lechermeier et Gaëtan Dorémus

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Till et les tricheurs »
Auteurs : Philippe Lechermeier et Gaëtan Dorémus
Genre : Roman jeunesse
Éditeur : Les fourmis rouges

.

résumé du livre

Quand Till joue aux cartes avec des tricheurs,
il passe plutôt un sale quart d’heure.
Nu comme un ver, il finit dépouillé,
mais plumera bien qui plumera le dernier !

.

Ma critique

Mouais… Cette histoire loufoque m’a partagée : je n’ai pas vraiment accroché aux personnages ou à l’histoire toutefois, c’est bien écrit et cela aura certainement du succès auprès des jeunes lecteurs. Till l’espiègle est une figure du folklore germanique (wikipedia-est-notre-ami) assez farfelue qui se moque la société et de l’ordre social. L’ouvrage reprend plus ou moins le personnage à sa sauce en présentant Till comme un curieux animal (pour ma part, j’estime que c’est un chien avec une queue de marsupilami…) qui vit des (més)aventures. Souvent sans le sou, Till s’apparente à un saltimbanque qui va de contrée en contrée, fait des rencontres, n’a pas la vie facile, retourne souvent les situations à son avantage et se moque d’autrui. C’est un farceur et fier de l’être ! till_l_espiegle_et_les_tricheurs_editions_les_fourmis_rouges_2Cette fois-ci, le destin l’amène en Pologne et plus particulièrement dans la petite ville de Kroproutzek (ville fictive) où le misérable Till va se faire plumer à la belote ! Le pauvre n’avait pas remarqué, ni imaginé, que la serveuse du bar serait de connivence avec ses adversaires ! Mais rira bien qui rira le dernier ! Till est déterminé à se venger !

L’ambiance est très loufoque, cocasse et décalée que ce soit au niveau du texte ou des illustrations. Celles-ci ne sont pas vraiment à mon goût, mais elles m’ont tout de même arraché quelques sourires, car certaines scènes sont amusantes et les mimiques de Till sont aussi expressives que rigolotes. Le texte a pour spécificité d’être en rimes. Ce travail sur la sonorité donne du rythme ainsi qu’un certain charme… Enfin, qu’on se le dise : le charme ne dure pas longtemps, surtout si les bottes de Till sont dans les parages ! Adeptes d’humour sur les odeurs, des excréments et des fesses devraient trouver leur bonheur ! Brrr, ces bottes, quelle puanteur ! On comprend pourquoi cela fait un malheur !

« Till et les tricheurs » n’est pas forcément un titre qui me restera en mémoire néanmoins, j’ai apprécié le fait de reprendre un personnage du folklore germanique que je ne connaissais pas. De plus, l’histoire est complètement burlesque, ce qui devrait plaire à certains lecteurs…

.

mosellire

.

CitationsLa vie n’est pas toujours facile !
Parfois c’est face, parfois c’est pile,
Parfois c’est noir et parfois c’est blanc.
Il y a des hauts, il y a des bas,
Des jours avec et des jours sans,
Tout cela, depuis sa plus tendre enfance,
Till en a fait l’amère expérience.
Aussi, les rares fois où la vie lui sourit,
Que le guignon le quitte, qu’il a la baraka,
Immédiatement, il est heureux, il est en joie,
Il rit, il chante, il danse n’importe quoi,
Gavotte, java, gigue ou polka !

—————

Gagner ne paraît pas bien compliqué,
Il suffit d’avoir les cartes les plus fortes.
« Je pourrais en profiter pour empocher un peu plus d’oseille
Comme cela quand j’arriverai à Cracovie,
Cette ville dont on vante partout les merveilles,
En plus d’être habillé comme un grand manitou,
Je serai riche, j’aurai plein d’sous ! »

—————

Le paysan, qu’a changé plusieurs fois de couleur,
Qu’est devenu bleu, rouge, jaune et vert,
Qu’a frôlé l’empoisonnement, l’embolie, la grippe de Tasmanie,
Abandonne les chaussures et s’enfuit en hurlant.

.

Ma note

♥  2/5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s