Manga

« La princesse vagabonde » T4, T5, T6 et T7 de Da Xia

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « La princesse vagabonde » T4, T5, T6 et T7
Auteur : Da Xia
Genre : Manga / Manhwa / Historique
Éditeur : Urban Comics Editions

.

résumé du livre

Pour prendre le pouvoir, le second fils de l’empereur, Li Shimin, assassine ses deux frères et tous les membres de leurs familles. Grâce à son intelligence et sa fine lame, la princesse Yongning parvient à échapper aux hommes de son oncle et à se faire passer pour morte. Devenue une fugitive obligée de se déguiser en simple marchand, elle fait le serment de venger ses parents et de reconquérir le trône, quel qu’en soit le prix.

.

Ma critique

Avec ce quatrième tome, la tension va monter d’un cran : Li Changge va enfin avoir ses premiers sangs… Or, le risque que l’on découvre sa féminité va augmenter… Au fil des tomes, je m’étais justement posé la question sur le fait que la demoiselle n’avait toujours pas fait part de son quotidien féminin. On peut par exemple prendre le cas du dessin animé Mulan où la belle guerrière travestie doit prendre un bain… Alors qu’en est-il de notre princesse vagabonde ? Découvrir cela et comprendre que l’héroïne est coincée entre deux mondes (celui des hommes à la guerre et son côté féminin) m’a grandement plu. D’ailleurs, j’ai vraiment apprécié la présence de Mimi dont la franchise va permettre à Li Changge de grandir psychologiquement.

L’un des points forts de cet opus est clairement la politique des Turcs. Il y a tout un jeu de pouvoir, de puissance et d’influence autour des futurs héritiers. Ashina m’a de nouveau fait bonne impression. C’est un individu complexe, fort, intelligent, tactique, parfois cruel mais, si l’on s’y attarde, vraiment bon avec les siens. Son développement fut très pertinent. En outre, j’ai été grandement surprise par les dernières pages le concernant. Cette suite est donc toujours aussi addictive, bien approfondie, fluide et graphiquement jolie. La fin brutale laisse présager un très bon moment avec le prochain opus !

(Ressenti pour ce T4 : Toujours un chouette moment de lecture ! 4,5/5)

.

Bon sang, que de twits inattendus ! Ce cinquième volet est rempli de surprises ! De nombreuses scènes se révèleront dures, émouvantes, intenses et incroyables. Les choses vont radicalement changer pour tous les protagonistes, notamment pour Ashina, la princesse et Mimi. On a là une immense remise en question… Ces bouleversements font évoluer les héros ainsi que leur entourage, ce qui fut très intéressant à suivre ! Tout ce petit monde m’a paru véritablement crédible, humain et attachant. Voilà encore un tome où on ne voit pas passer le temps et où on a hâte de se jeter sur la suite…

(Ressenti pour ce T5 : Le vent du changement souffle et fait évoluer les personnages ! 4/5)

.

Mon enthousiasme a commencé à baisser un peu avec ce sixième opus. En effet, j’ai trouvé le rythme trop paisible. L’heure est toujours à la remise en question, à un nouveau départ, à la quête identitaire et au quotidien bien tranquille du temple taoïste dans lequel la princesse s’est retrouvée malgré elle. J’avoue que la Li Changge stratège, combattive et souriante me manque… Certes, je comprends que la transition est nécessaire toutefois, j’espérais que la prise de conscience serait plus rapide (il faudra, hélas, attendre le T7 pour que ce soit le cas…). En revanche, j’ai apprécié toute la partie où Ashina, les Turcs et les anciens alliés de l’héroïne vont collaborer pour la retrouver !

(Ressenti pour ce T6 : Un peu trop calme pour moi… Mais bonne lecture quand même. 3/5)

.

Si le sixième tome était très paisible, le septième a finalement réussi à me plaire davantage ! J’ai surtout grandement apprécié l’arrivée d’un nouveau personnage doué pour le combat. Grâce à son intervention, le récit va me faire songer au film « Tigre et Dragon » ! Les combats sont à la fois beaux, agiles et impressionnants ! Quant à la bataille où la princesse va défendre le temple taoïste, elle est tout simplement épique, brutale et intense. Je me suis régalée !

La relation entre Ashina et Li Changge m’a également enchantée. Leur lien est vraiment très fort. Or, maintenant que les secrets de l’un et de l’autre sont révélés, il me tarde de voir leur histoire se poursuivre. J’aimerais beaucoup qu’une romance naisse entre ces deux protagonistes… En revanche, la seconde partie m’a un peu moins plu. J’ai peur que les choses redeviennent calmes ou que l’on laisse de côté la stratégie… Hélas, j’ignore si on assistera un jour à la suite (problème avec l’éditeur chinois). Quel dommage ! J’aimerais tant connaître le dernier mot de cette aventure… Gardons espoir !

(Ressenti pour ce T7 : Une très bonne première partie… Où est la suiiiite ?! 3,5/5)

.

Citations

Tu sais garder un troupeau ? Quand les moutons ne t’écoutent pas, tue le mouton dominant.

—————

Rien dans ce bas monde, n’est complètement nouveau. C’est pour ça qu’on apprend l’Histoire. Le passé nous aide à mieux comprendre le présent.

—————

Joie, colère, tristesse, amour, haine… Le monde est une fournaise. Il affine ton caractère.

—————

Les femmes sont frêles et fragiles… et pourtant, elles ont un pouvoir inestimable.

.

Ma note

4/5

5 réflexions au sujet de « « La princesse vagabonde » T4, T5, T6 et T7 de Da Xia »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s