Romances

« Behind the Bars » (Music Street T1) de Brittainy C. Cherry

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Behind the Bars » (Music Street T1)
Auteur : Brittainy C. Cherry
Genre : Romance / Littérature contemporaine
Éditeur : Hugo & Cie

.

résumé du livre

La première fois que je rencontrai Jasmine Greene elle apparut comme des gouttes de pluie. J’étais ce musicien maladroit et elle était la reine du lycée. Nous n’avions rien en commun hormis notre musique et notre solitude. Quelque chose dans son regard me disait que son sourire n’était pas toujours authentique. Quelque chose dans sa voix me donnait un espoir que j’avais toujours souhaité trouver. Puis, en un éclair, elle disparut.

Des années plus tard, elle se tenait face à moi dans une rue de la Nouvelle-Orléans. Elle avait changé. Moi aussi. La vie nous avait rendus plus froids. Plus durs. Plus solitaires. Plus fermés. Nous n’étions plus les mêmes, mais les fragments de mon être brisé reconnurent la tristesse qui demeurait en elle. A présent qu’elle était revenue, je ne commettrais plus l’erreur de la laisser partir.

.

Ma critique

couv7752364Après avoir été conquise par « Disgrace », j’ai eu envie de poursuivre ma découverte de l’autrice avec un autre de ses écrits. Or, comme j’ai eu du mal avec le premier tome de The Elements et que j’ai dévoré plusieurs de ses publications, mon choix s’est porté sur cette nouvelle histoire mettant la musique à l’honneur. Une fois encore, mon petit cœur a été mis à rude épreuve face à ces personnages touchants ! Que ce soient les deux narrateurs ou leur entourage, tous sont travaillés, bien développés au fil du récit, captivants et relativement nuancés. Certes, les antagonistes restent assez enfermés dans leur rôle toutefois, ils n’en demeurent pas moins intéressants, notamment la mère de Jasmine…

Cette dernière va longtemps contrôler la vie de sa fille. Puisqu’elle a dû tourner le dos à ses rêves à cause de sa grossesse, la matriarche va prendre sa revanche en exigeant la perfection et la réussite de sa progéniture. Elle va donc lui dicter l’alimentation, le programme ainsi que l’entourage. Seul son compagnon, Ray, va se comporter comme un véritable père avec elle. Il sera sa bouée de sauvetage, son oreille attentive et la personne vers qui se tourner dès qu’il y aura un souci. Ce beau-père m’a fait forte impression. Quel homme adorable, gentil, dévoué et protecteur ! Il a réellement le cœur sur la main ainsi que le sens du mot « famille » ! Oppressée malgré le soutien de Ray, Jasmine va peu à peu rentrer dans la spirale infernale du show-biz, du paraître, de la pression et de la célébrité dictée par sa génitrice… Sa descente aux enfers sera particulièrement dure, sensible et révoltante ! Il en va de même pour ses choix pour protéger Elliott, un garçon de son lycée avec qui elle va tisser un lien très fort. Jasmine est une demoiselle courageuse, intelligente, douce, attentive et protectrice. Rapidement, je me suis attachée à elle. En outre, je n’imaginais pas qu’elle aille aussi loin pour protéger ceux qu’elle aime.

De son côté, Elliott est celui qui m’a le plus bouleversé ! Tout d’abord, j’ai aimé le fait qu’il soit bègue. Cela change des héros traditionnels parfaits. Au contraire, lorsqu’il est adolescent, le garçon est du genre « vilain petit canard » se faisant malmener à cause de sa faiblesse et de son handicap… Loin du standard de beauté, il se fera sans cesser humilier, agresser et frapper par un groupe de petites frappes. Les scènes sont réellement choquantes et ne laissent pas le lecteur insensible. Pourtant, ce n’est pas le passage qui m’a retournée le plus… Comme l’indique le résumé, il va se passer plusieurs choses qui vont changer la vie de ces deux protagonistes. Or, ce que va traverser Elliott m’a profondément émue… Je comprends tellement ce brusque retournement de situation ainsi que son mal-être ! Bien sûr, le vécu de son alter-ego féminin est également sensible toutefois, il est dans la continuité des choses. Avec le chemin qu’a pris le scénario, on sentait les choses venir… Alors que pour Elliott, ce fut un réel coup de massue !

Les différentes relations entre les personnages sont aussi bien travaillées qu’intéressantes ! J’ai adoré suivre le tandem évoluer ainsi que découvrir leur entourage au fil des années. Le tout est à la fois cohérent et crédible ! En outre, j’ai aimé la place de la musique en fil rouge. L’autrice donne envie au lecteur d’écouter plein de genres musicaux différents afin de ressentir la même chose que les protagonistes ! Enfin, j’ai été charmée par les nombreux thèmes ainsi que par les messages transmis par Brittainy C. Cherry. Si vous êtes un adepte de romance (à tendance un peu dark), alors préparez vos mouchoirs et venez rencontrer tout ce petit monde ! Nul doute que vous ne ressortirez pas indemne face à ces émotions brutes… En ce qui me concerne, je compte bien découvrir les autres tomes de The Elements malgré mon appréhension et guetter les futures traductions des œuvres de l’autrice !

.

CitationsJ’ai appris qu’être fort, c’est réussir à se lever chaque matin alors que notre monde s’écroule autour de nous.

.
—————
.
On ne voit pas la musique, on la ressent. La musique ne voit pas la couleur. La musique transcende tous les stéréotypes.
.
—————

.
Chaque fois que je pensais à la maison, ce n’était pas à un lieu que je pensais, c’était à des gens, ceux qui faisaient de nous les personnes que nous étions destinés à devenir, ceux qui nous aimaient avec nos cicatrices et qui nous disaient que nos cicatrices étaient belles, ceux qui, malgré nos erreurs, continuaient à nous aimer sans restriction.  
.
—————
.
Dans ma famille, chaque fois que nous traversons des moments heureux ou malheureux, nous nous donnons une clé. C’est un moyen de se rappeler qu’on a toujours un endroit où aller qui s’appelle la maison, un chez-soi, quoiqu’il arrive. Et puis, chaque fois que tu as une mauvaise journée, tu peux prendre la clé dans ta main et te rappeler que tu n’es pas seule, pas totalement. C’est un moyen de tenir pendant les jours difficiles. C’est un pense-bête pour que tu saches que tu as toujours une maison où tu peux revenir.

.

Ma note

 

5/5

15 réflexions au sujet de « « Behind the Bars » (Music Street T1) de Brittainy C. Cherry »

    1. Honnêtement, j’avais des craintes à cause du résumé, mais je trouve qu’il ne décrit pas vraiment ce qu’il se passe. Même, il donne une contrindication : comme si le héros courait après celle qu’il aimait autrefois… C’est plutôt l’inverse, en fait ! Le héros a radicalement changé et se mure dans des émotions aussi sombres que brutes.
      Je pense qu’on ne reste pas indifférent par certains passages. ❤ C'est une très très bonne lecture !

      Aimé par 1 personne

      1. Merci des précisions! 😊 J’ai l’impression qu’on a un peu les mêmes goûts en matière de romance (je suis en train de terminer le tome 2 d’Off-campus. J’ai relu ta chronique et je te rejoins sur quelques pas points. Ce n’est pas une mauvaise lecture, mais y a pas le déclic)

        Aimé par 1 personne

  1. C’est un livre que j’ai trouvé incroyable ! L’histoire est tellement dure et forte, j’ai eu du mal avec certains passages tant l’écriture communiquait de l’émotion. Il y a une scène qui m’a d’ailleurs fortement marquée (avec du crottin de cheval), j’ai du faire une pause juste après tellement ça avait été un passage dur à lire.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s