Bit-Lit·Fantastique/Fantasy·Romances

« La meute maudite » (Aes Sidhe T1) d’Alfreda Enwy #plib2021

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « La meute maudite » (Aes Sidhe T1)
Auteur : Alfreda Enwy
Genre : Bit Lit / Fantastique / Romance
Éditeur : Emma / Milady
#ISBN9782811222222

.

résumé du livre

Niamh n’est pas une vétérinaire comme les autres. Fille de l’alpha de la meute la plus respectée de la région, sa beauté n’a d’égal que son tempérament de feu. Lorsque sa meute se retrouve en proie à une épidémie meurtrière, Niamh semble être la seule épargnée. Prête à tout pour les siens, la jeune femme se lance dans une quête aussi dangereuse que désespérée. Mais elle ne sera pas seule. Khael, puissant changeforme au charme redoutable, est bien décidé à accompagner la belle louve, qu’elle le veuille ou non.

.

Ma critique

Quel très bon premier opus ! Non seulement, il plante à merveille le décor et présente bien les personnages, mais il est également divertissant, drôle, prenant, tendu, avec de l’action et de la magie ! Le cocktail est tout simplement savoureux ! D’ailleurs, si j’avais pu lire la suite rapidement, je l’aurais fait ! J’espère qu’elle sortira bientôt… Certes, il demeure quelques défauts cependant, il y avait longtemps que je n’avais pas lu de la Bit-lit aussi agréable !

L’histoire met en scène une famille de lycanthropes, une espèce surnaturelle que j’apprécie particulièrement, que ce soit pour sa transformation fascinante, l’idée de meute ainsi que la notion de hiérarchie. Bien que Niamh soit la fille du chef de clan, elle ne parvient pas à trouver sa place. Peu sûre d’elle, elle n’a jamais ébruité une capacité faisant d’elle un être unique : la guérison. Ce pouvoir magique lui est pourtant bien utile, notamment dans le cadre de son travail, puisqu’elle est vétérinaire. Personne n’est au parfum de son don. Ni son père, ni Andrew, son meilleur ami et potentiel futur époux. Or, le jour où un terrible fléau s’abat sur la meute, Niamh réalise que sa magie est inefficace. Elle tente alors de partir en quête de réponses et de solution pour remédier à ce mal. Le temps lui étant compté, la voilà obligée de se hâter.

Bien que le début soit relativement paisible afin de permettre au lecteur de faire connaissance avec les protagonistes ainsi que l’univers, la tension monte rapidement en flèche. Dès lors, les rebondissements, les rencontres et les révélations se sont enchaînés avec fluidité, ce qui fut très plaisant ! J’ai grandement aimé le tandem que l’héroïne va former avec Khael, un redoutable changeforme. Celui-ci est l’archétype du beau-gosse manipulateur, sûr de lui, à la langue bien pendue et à la puissance incroyable. Bien évidemment, derrière le « bad boy » se cache un être sensible, compréhensif, protecteur, tendre et loyal… De ce fait, Niamh et les lecteurs finissent peu à peu par abattre leurs barrières pour finalement craquer pour lui. (En tout cas, moi, je suis sous le charme !) La complémentarité et les boutades entre les deux héros sont vraiment distrayantes. Appréciant les tandems du genre « Chiens et chats », je me suis régalée.

En plus d’une romance naissante et d’une affaire de malédiction à résoudre, ce premier volet développera toute une facette de Niamh. En effet, celle-ci va devoir en apprendre davantage sur ses origines ainsi que sur son don surnaturel. Or, il y a encore énormément de mystères ! Il me tarde d’en savoir plus dans la suite… Quoi qu’il en soit, cette narratrice a su me charmer par son courage, sa détermination, sa sensibilité, son humanité, son humour ainsi que son fort caractère. La découvrir évoluer au fil de l’histoire m’a captivée.

En petits bémols, on notera l’aspect assez classique de l’enquête. En effet, la résolution est relativement facile à comprendre. Cependant, je pense que tous les lecteurs n’anticiperont pas cette révélation, ni le drame qui en découlera. En second regret, je noterais les prémices d’un triangle amoureux. Certes, il ne va pas au bout des choses néanmoins, on n’échappe pas à quelques moments tendus entre les deux prétendants. Heureusement, cette tension n’est pas inutile, car elle permet de réellement mettre en lumière le comportement de Khael qui laisse la demoiselle s’exprimer, être elle-même et faire ses propres expériences plutôt que de la brider ou de la surprotéger comme Andrew. Enfin, l’univers aurait mérité d’être mieux développé. Ainsi, j’espère que le second tome se concentrera davantage sur les créatures imaginaires ou sur tout ce qui est légendes Amérindiennes. Comme dit précédemment, ces points négatifs n’ont pas réussi à entacher mon enthousiasme. De ce fait, j’ai adoré ce roman et le recommande aux adeptes du genre.

.

logo-plib

.

Citations

Un frisson dévala mon échine lorsque l’odeur qui emplissait l’air me chatouille les narines. Il y avait comme un obscur mélange de souffre et de putréfaction… Cet endroit me rappelait l’obscurité des cauchemars, la fraîcheur des matins lugubres.

—————

– Tu parcourais les bois sur son dos, comme une monture ? pesta t’il à mon égard.
– La monture s’appelle Khael, siffla l’intéressé. Tu l’aurais oublié ?
Je me retournai, il était toujours nu comme un ver. Andrew lui lança un regard noir, Khael eut un rictus.
– Et aux dernières nouvelles, elle me monte et me chevauche si elle veut, ajouta t’il avec un sourire des plus satisfait.
Oh, Seigneur…
– Elle n’est pas à toi, Oneira.
Khael le détailla de la tête aux pieds avec une expression horrible dans le regard.
– Certes, mais elle n’est pas à toi non plus, siffla-t-il.
Andrew grogna.
– Ai-je mon mot à dire puisqu’on parle de moi ?

—————

Enfin, Artémis de la forêt… Elle représente tout, le dénouement de ce que vous êtes, de ce que vous serez ou de ce que vous voulez être. Elle est différentes pour chaque personne, elle reflète ce que les cartes observent, ce qu’il y a de plus profond. Peut importe la direction que vous prendrez, un jour vous comprendrez ce dessin. Le cerf ici symbolise la protection, l’harmonie, la liberté, mais aussi la chasse, le renouveau, la dualité.

.

Ma note

5/5

12 réflexions au sujet de « « La meute maudite » (Aes Sidhe T1) d’Alfreda Enwy #plib2021 »

  1. Les histoires de métamorphes ont tendance à ne pas m’attirer (surtout à cause des histoires d’alphas et cie qui m’agacent) mais c’est chouette que tu aies adoré! J’espère que la suite évitera le triangle amoureux et donnera une enquête plus complexe 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Je suis tellement contente que tu aies apprécié ce très bon premier tome malgré les quelques défauts que tu as relevés 🙂 Je te rejoins à 100% sur le comportement de Khael qui ne joue pas les protecteurs, ce qui est très rare dans les livres d’urban fantasy… Quant à la romance, j’ai adoré la voir se dessiner !
    Comme toi, j’ai hâte de lire la suite.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s