Coup de coeur·Fantastique/Fantasy·Romances·Young adult

« Un palais d’épines et de roses » T1 de Sarah J. Maas

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Un palais d’épines et de roses » T1
Auteur : Sarah J. Maas
Genre : Young Adult / Fantastique / Romance
Éditeur : La Martinière

.

résumé du livre

En chassant dans les bois enneigés, Feyre voulait seulement nourrir sa famille. Mais elle a commis l’irréparable en tuant un Fae, et la voici emmenée de force à Prythian, royaume des immortels. Là-bas, pourtant, sa prison est un palais magnifique et son geôlier n’a rien d’un monstre. Tamlin, un Grand Seigneur Fae, la traite comme une princesse. Et quel est ce mal qui ronge le royaume et risque de s’étendre à celui des mortels ? A l’évidence, Feyre n’est pas une simple prisonnière. Mais comment une jeune humaine d’origine aussi modeste pourrait-elle venir en aide à de si puissants seigneurs ? Sa liberté, en tout cas, semble être à ce prix.

.

Ma critique

Olala, ce roman young adult a une réputation amplement méritée et tient ses promesses ! Une pépite ! Il ne faut pas avoir peur de sa taille, car les pages se tournent vraiment toutes seules. Le début permet de directement rentrer dans l’action : c’est immersif et bien écrit. On découvre un monde avec des humains à la vie pauvre et misérable qui chassent pour survivre. Feyre, l’héroïne, fait tout pour subvenir au quotidien de sa famille. Comme dans « Cendrillon », elle est la bonne à tout faire : elle chasse, dépèce ses proies, coupe le bois, va au marché, s’occupe de la maison, etc. Hélas, sa famille ne rend pas honneur à ses efforts… Pire : au lieu de la remercier, ses sœurs l’insultent la traitent comme une moins-que-rien. J’avoue ne pas être restée de marbre lorsque j’ai été confrontée à famille égoïste et peu reconnaissante. Très rapidement, je me suis attachée à Feyre qui a vraiment toujours tout fait pour subvenir aux besoins de ses proches ou pour les protéger… Jusqu’à offrir sa propre vie ! En effet, Feyre est conduite de force par un Fae à Prythian, le royaume des Immortels… Bien qu’elle soit sa prisonnière, le propriétaire des lieux ne la considère pas ainsi et lui donne accès à l’ensemble du château. Tiens, cela ne vous fait penser à rien ? Et oui, il s’agit du conte de « La Belle et la Bête » revisité !… Mais en beaucoup mieux, je trouve. C’est le point fort de ce roman. Pourtant, on est loin d’une ambiance de princesse, car l’héroïne est une battante. un-palais-d-pines-et-de-roses-tome-1-un-palais-d-pines-et-de-roses-877839-264-432Elle chasse, déteste les robes, a la langue bien pendue et ne se laisse pas faire. On est très loin du cliché de la belle adolescente toute douce et vierge… D’ailleurs, Feyre ne l’est pas : elle avait un compagnon pour assouvir ses besoins avant d’être emmenée chez les Faes. Vous l’aurez compris : c’est une femme atypique dont le caractère haut en couleur a su me conquérir.

Une fois dans le monde des Faes, il y a changement radical d’ambiance qui peut déplaire à ceux qui aiment l’action… Le rythme est un peu plus lent, toutefois cela ne m’a pas dérangée, car cela permet au lecteur d’assimiler tous les éléments et de cerner les protagonistes. Ces derniers vont ainsi pouvoir apprendre apprendre à se connaître et se tester. On découvre peu à peu le palais, la malédiction, les pouvoirs magiques de ces Faes Immortels et le bestiaire. De plus, les moments d’échanges sont entrecoupés de rebondissements et de créatures maléfiques… En effet, cet univers féerique est peuplé d’un bestiaire sombre et mauvais qui hante la forêt et semble se rapprocher de plus en plus du palais. Les humains sont tout en bas de la chaîne alimentaire, si bien qu’il est très dangereux de sortir seul… Mais allez expliquer cela à Feyre qui est bien décidée à n’en faire qu’à sa tête ! J’ai adoré cette tension. Les passages dans les bois m’ont tous mis en alerte, car les êtres rencontrés étaient vraiment cruels. Je me demandais souvent comment les personnages allaient rebondir, s’en sortir, se découvrir ou s’aimer. D’ailleurs, j’ai trouvé la romance très mignonne et touchante. Je ne pensais pas trouver ce couple aussi crédible car, avouons-le, c’était vraiment mal parti ! Tellement que j’ai failli croire à un triangle amoureux ! Heureusement, ce ne fut pas le cas. La relation entre Feyre et Tamlin est taquine et pleine de nuances. Ce n’est pas une histoire d’amour toute simple. De plus, leurs conversations m’ont souvent arraché quelques sourires. Ils se cherchent…

Une troisième partie tranche radicalement avec le reste du récit et offre au lecteur un rythme époustouflant. Je n’ai pas pu lâcher mon roman tellement j’étais dedans… Wow, quelle ambiance ! On va faire la rencontre d’Amarantha, un antagoniste qui m’a beaucoup plu. Même si je trouve ses raisons de faire le Mal un peu faciles, elle ne laisse aucun répit aux personnages. On ne peut que la détester. Ses épreuves imposées sont toutes aussi horribles les unes que les autres et elle n’hésite pas à faire souffrir ceux qui se dressent devant elle. Une vraie sadique, comme on les aime ! C’est également dans cette partie où l’on va découvrir Rhysand, un personnage plein de mystère qui m’a fortement fait songer à Archibald de la saga « La Passe-miroir ». J’aime beaucoup ce genre d’individu ni bon ni mauvais qui ne pense qu’à ses petits intérêts et qui peut aussi bien sauver les autres ou leur mettre des bâtons dans les roues… Ces cent dernières pages sont tout simplement haletantes et géniales… On s’y croit. On vit les rebondissements. On en prend plein les yeux. On hurle…

Il y a vraiment trois ambiances différentes dans ce roman, cependant ce n’est pas pour me déplaire. À mes yeux, tout était bien dosé. J’ai tout aimé : les personnages travaillés, l’univers fantastique, la plume addictive et précise de l’auteure, les rebondissements, la malédiction, … J’accroche encore plus à cette saga que celle de « Keleana » (qui était pourtant très bien malgré ses quelques défauts) ! Quant à la fin, on peut dire qu’elle suffit plus ou moins à elle-même… Il n’y a pas de gros cliffhanger qui ordonne au lecteur de se jeter sur la suite… Cela dit, je l’aurais volontiers fait si le second tome était disponible en français, car j’ai été sous le charme de cet ouvrage ! Adeptes de young adult, de romance, d’action, de magie et d’héroïnes à fort caractère, foncez découvrir ce petit bijou !

.

challenge-printemps-21.

Citations

Réjouissez-vous de posséder ce cœur humain, Feyre, répondit-il enfin. Et plaignez ceux qui ne ressentent rien.
.
—————
.
Certains me recherchent sans jamais me trouver ;
J’en embrasse d’autre qui, ingrats, me foulent aux pieds.
Je semble préfère l’intelligence et la beauté,
Mais je bénis les audacieux et les têtes brûlées.
Mes soins sont presque toujours d’une douceur indicible ;
Dédaigné, je deviens féroce et presque invincible.
Chacun des coups que je porte est puissant,
Et quand je tue, c’est toujours lentement…

.
—————
.
Tamlin s’en approcha et le sourire qu’il m’adressa dépassait en beauté toutes les prairies enchantées et toute la lumière d’étoiles de l’univers.

.

Ma note

  5/5 Coup de cœur !

.

Publicités

26 réflexions au sujet de « « Un palais d’épines et de roses » T1 de Sarah J. Maas »

  1. Merci pour cette nouvelle chronique elfique!!!!
    Et quelle chronique!!!!!Déjà que je meurs d’envie de le lire….Là, c’est sur que si je le vois devant moi, il ne va pas faire long feu!!!!!;)
    Je le veux! Je le veux!!!!!!! Trop…..;)

    Aimé par 1 personne

  2. Pour moi, il a été un presque coup de coeur. Je souhaite aussi me lancer dans la trilogie Keleana car Un palais d’épines et de roses a été une très bonne découverte (je n’avais jamais lu de livres de Sarah J. Maas). Vivement que la suite de Un palais d’épines et de roses soit traduite :3

    Aimé par 1 personne

    1. Je comprends ton presque coup de coeur. 😉 C’est une pépite !
      Par contre, je ne pense pas que Keleana soit aussi bien que cet ouvrage, mais je t’incite à tenter quand même car la plume reste de qualité et les personnages sont intéressants.^^ (Il y a quelques défauts, mais c’est une bonne saga. J’ai surtout adoré le T2.)
      Idem, j’ai hâte. ❤ J'espère qu'ils communiqueront une date prochainement.

      Aimé par 1 personne

  3. Il faut je le lise mais j’avoue avoir été échaudé par la’arrêt de la traduction de Keleana du même auteur. J’espère que cette fois ci ils continueront la série.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s